Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada affrontera le Danemark dans le match Page 3-4 au Mondial Ford

Le Canada affrontera le Danemark dans le match Page 3-4 au Mondial Ford

Équipe Canada devra emprunter une plus longue route pour remporter une quatrième médaille d’or de suite au Championnat mondial Ford de curling masculin, présenté par Booster Juice.

Équipe de la Suède célèbre sa victoire jeudi. (Photo, ACC/Michael Burns)

Brad Jacobs et son équipe de Sault-Sainte-Marie (Ontario) — troisième Ryan Fry, deuxième E.J. Harnden, premier Ryan Harnden, remplaçant Matt Dumontelle et entraîneur Tom Coulterman — s’est incliné, 11-7 devant le Suédois Niklas Edin, jeudi soir au Save-On-Foods Memorial Centre à Victoria, Colombie-Britannique, lors de la dernière ronde des préliminaires.

Le Canada aurait décroché la première place et un laissez-passer pour le match Page 1-2, vendredi à 19n h (heure du Pacifique) contre David Murdoch de l’Écosse (8-3).

Au lieu de cela, après deux défaites, jeudi (Canada a perdu contre le Danois Rasmus Stjerne plus tôt dans la journée),  le Canada a terminé quatrième avec une fiche de 7-4 et affrontera le Danemark (également à 7-4) dans le match Page 3-4, samedi à 11h. Le vainqueur accédera à la demi-finale, samedi à 16 h tandis que le perdant jouera pour la médaille de bronze, dimanche à 11 h.

La Suède a aussi terminé avec une fiche de 7-4, mais a mérité le 2e rang en se basant sur les victoires des préliminaires sur le Danemark et le Canada. Les Danois a terminé troisième en vertu de leur victoire sur le Canada.

La dernière fois qu’une équipe a joué dans le match Page 3-4 et a remporté médaille d’or par la suite au Mondial de curling masculin, ce fut 8 ans auparavant dans ce même bâtiment par Randy Ferbey d’Équipe Canada.

“C’est une façon vraiment frustrante de terminer la semaine,” a déclaré Jacobs qui a remporté le Tim Hortons Brier le mois dernier après avoir gagné le match Page 3-4. “Nous lançons bien nos pierres et les résultats sont pauvres. C’est très frustrant de ne pas réussir les bons lancers. Attendons voir ce qui arrivera. Nous savons comment nous sortir de cela. C’est de suivre notre planification. Nous jouons aussi bien que nous pouvons, nous jouons avec notre cœur; ça n’a pas fonctionné ces derniers temps, mais nous allons y mettre tous nos efforts jusqu’à la fin.”

Les Suédois vont rencontrer l’Écosse vendredi soir dans le match 1-2 où se décidera le laissez-passer pour le match de la médaille d’or dimanche à 16 h.

La Suède a manqué de régularité durant une grande partie du tournoi à la ronde, mais a gardé sa meilleure performance pour la fin surtout contre le Canada, jeudi. Se rendre au match 1-2 semblait hors de portée pour une grande partie de la semaine, a admis Edin.

“Avant l’événement, j’aurais dit oui,” a-t-il dit. “Mais dans le milieu de la semaine ? Non. Nous avons eu de la difficulté toute la semaine et, je crois que ça nous a motivés. Nous avons travaillé fort et nous nous sommes améliorés au cours de l’événement, mais cette semaine nous avons trop attendu jusqu’au dernier match pour jouer au curling. Mais je suis ravi que nous ayons atteint le match 1-2. Nous avons été chanceux, bien sûr. Sept et quatre c’est normalement serré pour même participer aux séries éliminatoires. Mais nous allons le prendre. Nous sommes heureux d’avoir eu un bon match avant les éliminatoires.

La bonne nouvelle pour Jacobs est que le Canada ne reviendra pas sur la glace avant samedi.

“C’est fantastique,” a-t-il dit. “Cela me rend heureux. Honnêtement, qui m’a fait réellement plaisir d’entendre cela. Peut-être allons-nous avoir une sortie avec les gars et voir si nous pouvons nous regrouper et continuer à trimer.”

Entre-temps, Thomas Ulsrud de la Norvège a terminé une semaine en dents de scie avec une victoire de 11-3 aux dépens de Andrey Drozdov de la Russie, mais est hors des séries éliminatoires à 6-5. La Norvège a débuté en inscrivant quatre points au 1er bout puis a ajouté deux points au 3e et au 4e et a mis fin au match avec trois autres au 6e. Les Russes ont terminé le Mondial Ford avec une fiche de 3-8.

“Nous avons joué un bon match, ce soir,” a dit Ulsrud. “C’est un drôle de sport ; ce matin, je ne pouvais pas réussir un lancer contre les États-Unis, et ce soir, je ne crois pas en avoir raté un contre la Russie. C’est ça le curling. Ce fut une semaine norvégienne typique. Nous avons été très bas et en haut de la montagne. Nous n’avons qu’à être plus cohérents dans notre jeu. Ça résume le tout.”

Sven Michel de la Suisse a mérité un laissez-passer pour son pays aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi avec une victoire de 6-3 sur Jiří Snitíl de la République tchèque. Les deux pays se trouvaient en compétition pour une place olympique et avec les deux équipes terminant à 6-5 (hors des séries éliminatoires, on fera signe aux Suisses en se basant sur leur victoire dans les préliminaires. Les Tchèques, entre-temps, auront probablement à jouer dans une épreuve de qualification olympique de dernière chance en décembre.

“Nous avons joué un bon match,” a dit Michel. “Nous étions très nerveux avant cela parce que nous savions que si les Tchèques remportent le match, nous n’aurions pas une place olympique à coup sûr. Nous sommes sur la bonne voie maintenant.”

Dans l’autre match de jeudi soir, Rui Liu de la Chine a gagné, 8-5 contre Aku Kauste de la Finlande. La Chine a terminé avec une fiche de 6-5 et la Finlande à 2-9.

Outre l’Écosse et le Danemark, Brady Clark des États-Unis (5-6) et le Japonais Yusuke Morozumi (3-8) avaient congé lors de la ronde finale du tournoi à la ronde.

Pour plus d’informations, la liste des Équipes et l’horaire officiel ainsi que pour vous procurer des billets, allez à: www.curling.ca/fr/championnats/ford-mondial-de-curling/.

Vous pouvez consulter le pointage et le classement à: http://www.curling.ca/scoreboard/?e=12

TSN/RDS, le diffuseur partenaire officiel de l’Association canadienne de curling, fournira une couverture en direct des matchs préliminaires du Canada et tous les matchs des séries éliminatoires. En français, tous les matchs seront télévisés sur RDS2.