Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / La Suède jouera pour l’or au Mondial Ford

La Suède jouera pour l’or au Mondial Ford

Le Suédois Niklas Edin est à une victoire de doubler le gain au championnat de curling 2012-2013.

Le skip de 27 ans et son équipe de Karlstad — troisième Sebastian Kraupp, deuxième Fredrik Lindberg, premier Viktor Kjäll, remplaçant Oskar Eriksson et entraîneuse Eva Lund — ont défait David Murdoch de l’Écosse, 6-5 vendredi soir dans le match Page 1-2 au Championnat mondial Ford de curling masculin 2013, présenté par Booster Juice.

Équipe de Suède célèbre une victoire. (Photo, ACC/Michael Burns)

Edin a effectué un placement dans le cercle de quatre-pied pour remporter la victoire au Save-On-Foods Memorial Centre, à Victoria, Colombie-Britannique.

La victoire garantit aux Suédois la participation au match pour la médaille d’or, dimanche à 16 h (heure du Pacifique). Edin et ses coéquipiers vont tenter de terminer une superbe saison durant laquelle ils ont remporté Championnat d’Europe à leur domicile à Karlstad en décembre.

Aucune équipe n’a jamais gagné les titres européen et mondial dans la même saison.

“Je me sens très bien,” a dit Edin qui a rebondi fortement depuis son opération au dos lors du dernier Championnat du monde à Bâle, en Suisse. “Nous nous sentions vraiment bien avant le Mondial de l’an dernier ; puis je me suis blessé et nous avons réalisé que nous n’avions vraiment pas fait aussi bien que pendant les deux dernières années. Donc cette année, nous nous sommes mis beaucoup de pression, nous avons mal commencé la semaine et dans les deux derniers matchs, nous avons extrêmement bien joué et ils m’ont rendu la tâche vraiment facile.”

Les Suédois rencontreront à 16 h samedi le vainqueur de la demi-finale entre l’Écosse et le vainqueur du match Page 3-4 de 11 h samedi entre le Canadien Brad Jacobs et le Danois Rasmus Stjerne.

Ce fut un match serré pendant les cinq premiers bouts, mais la Suède, qui a remporté des médailles de bronze aux deux derniers championnats mondiaux de curling masculin, a pris son élan dès le début quand Edin a effectué un tir bon pour deux-points au second bout.

La Suède a appliqué de la pression dans les cinq derniers bouts forçant Murdoch à effectuer un placement pour un seul point faisant face à trois marqueuses de l’adversaire au 6e; puis elle a inscrit deux autres points au 7e grâce à un placement de Edin après que Murdoch eût raté sa tentative de double sortie.

L’Écosse a été contrainte de prendre un point au 8e, puis en a volé au 9e quand la pierre de Edin a glissé à l’extérieur. Mais au 10e, Edin a effectué un placement dans le cercle de quatre pieds pour la victoire.

“Nous avons assez bien contrôlé le jeu,” a déclaré Edin qui espère gagner le premier titre mondial masculin pour la Suède depuis que l’entraîneur national, Peja Lindholm, présent ici avec l’équipe cette semaine, l’a remporté en 2004 à Gävle, Suède. “Le pointage était serré au tableau, mais nous sentions que nous étions en commande du jeu. C’est une sensation incroyable d’aller directement à la finale après être déjà assuré d’une médaille.

L’Écosse qui a terminé en tête au classement avec une fiche de 8-3 a maintenant besoin de rebondir contre le vainqueur entre le Canada et le Danemark dans l’espoir d’atteindre la finale; Murdoch aurait une chance de remporter un troisième titre mondial. Ses coéquipiers Tom Brewster, Michael Goodfellow, Greg Drummond et Scott Andrews tenteraient à la même occasion de gagner leur première médaille d’or après avoir perdu les deux dernières finales contre le Canada (Jeff Stoughton en 2011, Glenn Howard en 2012).

“Nous devrons oublier cela et nous présenter demain et fournir notre meilleure performance,” a dit Murdoch. “Nous n’étions pas à la hauteur ce soir et si vous ne faites pas cela, vous n’allez pas battre les meilleures équipes qui demeurent. Nous avons beaucoup à faire, c’est tout ou rien maintenant, alors nous allons attendre pour voir qui nous rencontrerons demain. Pour être honnête, j’ai hâte au prochain match parce que cette équipe peut être tenace. Nous l’avons prouvé auparavant, nous l’avons fait dans le passé et nous le ferons encore.”

Le perdant du match Page 3-4 et celui de la demi-finale s’affronteront pour la médaille de bronze, dimanche à 11 h.

Pour plus d’informations, la liste des Équipes et l’horaire officiel ainsi que pour vous procurer des billets, allez à: http://www.curling.ca/championships/worlds/.

Vous pouvez consulter le pointage et le classement à: http://www.curling.ca/scoreboard/?e=12

TSN/RDS, le diffuseur partenaire officiel de l’Association canadienne de curling, fournira une couverture en direct des matchs préliminaires du Canada et tous les matchs des séries éliminatoires. En français, tous les matchs seront télévisés sur RDS2.