Accueil / Tous les articles / Nos histoires / Dans la maison : Balayage parfait pour une curleuse à bâton

Dans la maison : Balayage parfait pour une curleuse à bâton

Écoutez! Vous entendez ce bruit? Les voix des capitaines qui dirigent le match, les pierres qui glissent sur la glace : une nouvelle saison est sur nous. Les techniciens de glace, directeurs de club, responsables de ligue et les curleurs de tous les âges – sans oublier les fans – s’apprêtent à la saison 2013-2014.

Évidemment, côté compétitions, cette année s’annonce passionnante (ça vous dit quelque chose, «Jeux Olympiques»?), mais pour le moment, parlons des événements plus locaux, du curling dans un contexte communautaire. Cette saison, tel que nous l’avons fait ces trois derniers ans, Dans la maison va se pencher sur la vie des curleurs dans leur environnement d’hiver : la glace vierge qui attend les pierres, les locaux chaleureux d’après-curling où on se rassemble pour bavarder et rejouer le match. Nous parlerons de grands anniversaires, de gens intéressants et d’événements passionnants que nous voyons dans les enceintes de curling tout autour du pays.

Gloria Clarke and Ruth Stavert (Photo Curl PEI)

Gloria Clarke et Ruth Stavert (Photo Curl PEI)

Voici une belle histoire pour lancer la nouvelle saison : nous avons une curleuse qui a remporté rien moins que quatre titres l’an dernier.

Cette championne du circuit de curling à bâton à deux est Ruth Stavert, du club de curling Cornwall dans l’Île du Prince-Édouard. La saison dernière, Stavert l’a emporté au championnat provincial Curl PEI et au championnat Maritime Stick, appuyée par sa coéquipière Gloria Clarke.

Quand Clarke a dû cesser de jouer à cause d’une maladie, Stavert a fait équipage avec une autre membre du club, Eileen Blanchard, pour inscrire une autre victoire aux Jeux provinciaux Vogue Optical 55+, puis elle a complété le balayage par une victoire au Championnat canadien de curling à bâton.

Oui essentiellement, Stavert a inscrit une victoire aux championnats provincial, régional et national et ce, dans une seule et même saison. Or, peut-être est-ce pas tellement surprenant chez une curleuse qui concourt depuis plus de quarante ans, au niveau provincial aux événements Scotties, dames seniors, maîtres, seniors mixtes et les Jeux 55+; elle a également représenté l’Île du Prince-Édouard quatre fois aux Jeux canadiens 55+. Avant cette saison remarquable de 2013, Stavert avait déjà gagné quatre championnats provinciaux et trois championnats des Maritimes.

Ruth Stavert, Cornwall Curling Club (Photo Curl PEI)

Ruth Stavert, Club de Curling Cornwall  (Photo Curl PEI)

Stavert a commencé à jouer au curling à bâton à deux personnes en 2007, en vue de faire la promotion de cette façon de jouer, même si elle était toujours capable de lancer de manière traditionnelle. Quoique, dans le passé, elle concourût tant au curling traditionnel qu’au curling à bâton, un trouble de la hanche la limite maintenant au bâton.

«Le bâton a été un vrai cadeau en ce qui concerne notre participation durable au curling, car en l’absence de cette option, ma carrière de curleur aurait pris fin en 1994 et celle de Ruth aurait terminé il y a deux ans,» a indiqué Ernie, l’époux de Ruth, qui a commencé à utiliser le bâton en 1998, et qui précise qu’il était la première personne dans l’Île du P-É à le faire; il s’est servi initialement d’un tuyau de plomberie. «Nous jouons régulièrement avec les curleurs du jour au club Cornwall, et nous concourons au circuit de curling à bâton de l’Île».

Le succès de Ruth sur la glace ne représente qu’une facette de sa personnalité : comme beaucoup d’autres curleurs, Ruth et Ernie sont activement engagés dans leur communauté, et ils font le bénévolat sur le plan organisationnel aux événements de curling locaux, provinciaux et nationaux.

Il n’est donc pas surprenant que Curl PEI ait choisi Stavert pour son prix 2013 de curleuse senior de l’année.

«Je suis vraiment honorée d’être reconnue par mes pairs,» a-t-elle observé après la cérémonie de remise des prix au mois de mai dernier, dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de Curl PEI.

Avez-vous une idée pour un reportage sur le curling communautaire que vous aimeriez voir dans une édition future de Dans la maison? Veuillez communiquer avec Jean Mills, rédactrice web de Curling.ca au jmills@curling.ca