Pré-Essais Road to the Roar Capital One 2013
Presented by Monsanto

Cotter apporte une bonne dose d’expérience à son équipe

Quand Jim Cotter mettra les pieds sur la glace les 5-10 novembre au Capital one Road to the Roar, présenté par Monsanto, ce sera sa deuxième visite aux Pré-essais canadiens de curling, événement de qualification en vue du prix ultime : représenter le Canada aux Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi, Russie.

Aux Pré-essais de 2009 il a joué troisième dans l’équipe de Bob Ursel qui a été vaincue dans la finale contre Wayne Middaugh, défaite qui leur a nié la chance de continuer aux Essais de curling Tim Hortons Roar of the Rings, à Edmonton.

 

Jim Cotter (Photo Michael Burns)

Jim Cotter (Photo Michael Burns)

Cotter a concouru aux Essais Roar of the Rings 2005 à Halifax, cette fois-là en tant que troisième dans l’équipe de Pat Ryan.

Cette année, Cotter sera de retour dans ce même poste, lançant les dernières pierres pour le capitaine John Morris, médaillé d’or aux Jeux Olympiques de 2010. Après avoir annoncé son départ de l’équipe de Kevin Martin à la conclusion de la saison dernière, Morris s’est joint à Cotter, Tyrel Griffith et Rick Sawatsky.

«Ça va bon train cette année,» a déclaré Cotter. «C’est une nouvelle équipe et il faut du temps pour se connaître, mais c’est bien parti.»

L’équipe n’a pas tardé à montrer le chemin qu’ils ont fait : au tournoi récent Prairie Classic à Portage la Prairie, ils ont été éliminés en quart de finale contre l’Ontarien Glenn Howard.

«Notre équipe se consolide très bien,» a affirmé Cotter. «John est un excellent capitaine et il maîtrise bien le jeu. Et nous sommes sur la même longueur d’onde; nous arrivons souvent à compléter les propos les uns des autres. Nous sommes très compatibles, donc l’intégration s’est réalisée sans hic.

John Morris (Photo Michael Burns)

John Morris (Photo Michael Burns)

«Évidemment, nous usons de l’expérience de John. Il a beaucoup appris au fil des sept derniers ans, et il nous transmet ce savoir-faire précieux. Il va sans dire que John serait accueilli à bras ouverts dans n’importe quelle équipe au Canada, et nous nous savons chanceux de l’avoir à nos côtés.»

La présence de Morris, entraîneur personnel certifié, a également bonifié l’équipe sur le plan du conditionnement physique, qui est maintenant une des priorités de l’entraînement. «Cette année, nous investissons beaucoup plus d’énergie et de temps dans les aspects physiques et mentaux de notre jeu,» a indiqué Cotter.

L’équipe, basée à Vernon/Kelowna, C-B, suit un horaire de deux semaines de compétition suivies de deux semaines de repos. «Nous jouons deux fins de semaine consécutives puis nous prenons une pause de deux semaines. Nous avons aussi fait une séance d’entraînement à Calgary, et nous en ferons une autre avant les Pré-essais.»

Cotter a concouru trois fois au Brier Tim Hortons. Sawatzky a été à ses côtés pour tous ces trois efforts, et Griffith a fait partie de l’équipe qui a représenté la Colombie-Britannique en 2012.

Morris a fait six visites au Brier, dont deux ont fini par une victoire en tant que troisième dans l’équipe de Martin, sans oublier la médaille d’or olympique en 2010. Morris est également un vétéran des Essais, ayant été capitaine de l’équipe ontarienne en 2001 et 2005 avant de se lier avec Martin.

À regarder la liste des compétiteurs à Kitchener, Cotter s’attend à une lutte acharnée pour les deux places d’équipe masculine qui restent à combler aux Essais de curling 2013 Tim Hortons Roar of the Rings, présentés par Monsanto, du 1er au 8 décembre à Winnipeg.

«Évidemment, ce sont d’excellentes équipes. Nous devons apporter ce qu’il y a de mieux, être très forts, et la dame fortune doit nous sourire. Nous avons bossé tout au long de l’été, mais toutes les autres équipes en ont fait autant.»

«Soyez-y» quand 24 équipes – 12 masculines et 12 féminines – se confrontent aux installations Kitchener Memorial Auditorium dans l’une des dernières étapes de la lutte pour la gloire olympique. Réservez vos places maintenant en cliquant ici.