Essais canadiens « Roar of the Rings » 2013
Presented by Monsanto

Koe sur la bonne voie pour l’or

Kevin Koe a percé en 2010 quand il a remporté le Brier Tim Hortons et le Championnat du monde de curling masculin. Le skip du Calgary Glencoe Club sera dans la course pour une médaille en faisant partie des 16 équipes en compétition au Tim Hortons Roar of the Rings de 2013, présenté par Monsanto.

Ce sera la troisième tentative de Koe pour remporter la médaille d’or olympique quand les Essais canadiens de curling se dérouleront du 1er au 8 décembre au MTS Centre de Winnipeg. En 2005, il lançait les pierres de troisième pour John Morris; par la suite, il est devenu skip de sa propre formation lors des Essais de 2009 à Edmonton.

Kevin Koe (Photo Michael Burns)

Kevin Koe (Photo Michael Burns)

“Je crois que la plus grande chose que j’ai apprise des deux expériences passées, c’est que ça se résume à réussir des lancers importants,” a déclaré Koe. “Nous avons bien fait les deux dernières fois terminant troisième et quatrième. À Edmonton, nous n’avons perdu que trois matchs, mais c’était déjà trop. En y regardant de près plus tard, nous sommes arrivés au fait que la différence était de quatre lancers en tout.”

Les résultats du tournoi à la ronde semblent confirmer cette théorie. Face à trois équipes qui ont terminé au sommet du classement – Kevin Martin, Glenn Howard et Jeff Stoughton, Koe a perdu contre chacun par la marge d’un seul point. Quant à Martin et Howard, les matches ont nécessité des bouts supplémentaires.

“Je pensais que nous étions bien préparés et cela a paru dans notre jeu bien exécuté,” a déclaré Koe. “Il est vrai que nous étions déçus, mais rien de mauvais n’en est résulté. »

L’équipe n’a pas fait beaucoup de choses différemment en ce qui concerne les préparations pour le Roar of the Rings 2013. “L’essentiel est que nous pensons davantage au plan à long terme. Nous allons choisir davantage les événements auxquels nous voulons nous inscrire; ce n’est pas d’aller où l’on offre plus d’argent, on se fixera un objectif pour chaque événement.”

C’était l’argumentation de Koe et de ses coéquipiers, Pat Simmons, Carter Rycroft et Nolan Thiessen; ils ont choisi le Ontario Curling Tour’s Stu Sells Oakville Tankard pour leur premier tournoi de la saison où ils ont perdu contre Brad Jacobs dans le match final du championnat.

“Nous avions entendu de bons commentaires sur l’événement et de bonnes choses sur la qualité de la glace, donc nous avons décidé de nous inscrire et c’était vraiment une bonne glace,” a déclaré Koe. “Pat et moi n’avions pas eu la chance de pratiquer sur la glace à Calgary pendant l’été, donc ce fut une excellente chose de retourner sur la glace, là-bas. ”

“En retournant cinq ou six ans en arrière, nous nous demandions si nous pourrions participer au Brier, un jour.”Après notre déception lors des Essais de 2009, nous nous sommes vraiment concentrés sur notre jeu, et cela a donné de bons résultats. Je pense que remporter le Brier nous a enlevé beaucoup de pression et nous a donné plus confiance dans notre jeu d’équipe.

Koe est confiant pour le plus grand événement de curling canadien en décembre. “La façon dont le curling a évolué, c’est devenu un processus de trois ans qui finalement se résume à une semaine. Nous sommes enchantés de nous y rendre et nous espérons être à la hauteur.”

“Soyez de la partie” quand les curleurs élites du Canada se disputeront le privilège de représenter notre pays aux Jeux olympiques de 2014 à Sotchi, en Russie. Choisissez parmi les meilleurs sièges dans le MTS Centre dès aujourd’hui en cliquant ici.

 

 

 

Facebook