Essais canadiens « Roar of the Rings » 2013
Presented by Monsanto

Martin se sent prêt à défendre son titre Roar of the Rings

Kevin Martin arrive aux Essais 2013 Tim Hortons Roar of the Rings, présentés par Monsanto, du 1er au 8 décembre au Centre MTS à Winnipeg, fort d’une réputation de compétiteur parmi les plus accomplis dans la longue histoire distinguée du curling au Canada.

Le capitaine edmontonien a représenté l’Alberta 12 fois au Championnat canadien masculin au cours des trois dernières décennies, et il a remporté quatre victoires au Brier. Au Tournoi mondial du curling, il détient le record de 17 titres de Grand chelem, et ses quatre titres en Coupe du Canada constituent encore un autre record.

Kevin Martin (Photo Michael Burns)

Kevin Martin (Photo Michael Burns)

Sa victoire en Coupe du Canada Capital One 2011 à Cranrook, C-B, a été parmi ses plus significatives, lui décrochant la première des huit places masculines aux Essais de curling Tim Hortons Roar of the Rings de cette année, tournoi qui décidera quelle équipe masculine et quelle équipe féminine représenteront le Canada aux Jeux Olympiques de Sotchi 2014.

Quand Martin mettra les pieds sur la glace pour défendre ses titres Roar of the Rings et Olympique récoltés il y a quatre ans, il aura un nouveau troisième dans son équipe, en raison du départ de John Morris à la fin de la saison dernière.

David Nedohin (Photo Michael Burns)

David Nedohin (Photo Michael Burns)

Il n’a pas fallu trop longtemps pour accueillir dans son équipe un de ses concitadins, Dave Nedohin, adversaire de longue date qui avait jeté les dernières pierres dans l’équipe de Randy Ferbey, lauréate de quatre Briers et trois Championnats du Monde.

«Quand on m’a appelé, je n’ai pas tardé à donner une réponse affirmative, après m’être consulté avec mon épouse,» a dit Nedohin, dont la conjointe, Heather, concourra aussi au Roar of the Rings. «Kevin est un joueur incroyable, et je suis ravi d’être dans la même équipe que lui.»

Équipe Martin, incluant aussi Marc Kennedy et Ben Hebert, a connu un début de saison très réussi. «Nous nous entendons très bien et nous jouons tout aussi bien,» a indiqué Nedohin. «Kevin et moi commençons vraiment à consolider notre jeu. Nous avons hâte de contester les Essais, et je crois que les chances sont bonnes pour une victoire.»

Or, le fait que les Essais se dérouleront dans sa ville natale a été encore un autre argument pour persuader Nedohin de renouer avec le curling compétitif. «Jouer à Winnipeg sera très spécial. C’est l’endroit où j’ai grandi et où j’ai fait mes débuts dans le sport. Ce sera beau, jouer devant la famille et les amis, et pas mal d’anciens coéquipiers.

«Un de mes plus grands regrets à propos de la pause que j’ai prise dans ce sport, c’est que j’ai manqué le dernier cycle olympique et la chance de jouer à Winnipeg et les spectateurs enthousiastes du Centre MTS. Maintenant j’ai cette chance, et je me grise à l’idée.»

Une préoccupation d’Équipe Martin est une blessure au dos subie par le capitaine au tournoi Point Optical Curling Classic à Saskatoon à la fin du mois de septembre, Mais Nedohin a insisté que le processus de rétablissement va bon train.

«C’était une entorse au dos, donc il faut attendre la guérison. Il se fait soigner et suivre par les médecins et nous faisons attention à ne pas pousser trop fort. Mais il se remet sans problème et il devrait être en pleine forme pour les Essais.»

«Soyez-y» lorsque les 16 meilleures équipes au pays – huit masculines et huit féminines – contesteront le droit de représenter le Canada aux Jeux de Sotchi. Réservez vos places dans le Centre MTS en cliquant ici.

Facebook