Essais canadiens « Roar of the Rings » 2013
Presented by Monsanto

L’équipe de Middaugh accède à la finale du Roar of the Rings

Sherry Middaugh sent qu’elle sera vue comme perdante lorsqu’elle se présentera sur la glace pour la finale féminine au Tim Hortons Roar of the Rings, présenté par Monsanto. Mais c’est correct, car elle sait ce que son équipe peut faire.

Équipe Middaugh plomb Leigh Armstrong obtient un certain temps d'antenne tout en balayant avec Jo-Ann Rizzo. (Photo, ACC / Michael Burns)

Leigh Armstrong de l’équipe Middaugh obtient un certain temps d’antenne tout en balayant avec Jo-Ann Rizzo. (Photo, ACC / Michael Burns)

“Cette équipe sait travailler dur et c’est quelque chose dont je suis vraiment fière,” a dit Middaugh.

Middaugh et sa formation de Coldwater, Ontario, Jo-Ann Rizzo, Lee Merklinger, Leigh Armstrong, la remplaçante Lori Eddy et l’entraîneur Bob Turcotte, ont eu besoin de seulement huit bouts pour vaincre Rachel Homan d’Ottawa, 10-4 en demi-finale, vendredi soir au MTS Centre de Winnipeg,

Middaugh et son quatuor tenteront de  se frayer un chemin pour entreprendre un autre match: la finale du Tim Hortons Roar of the Rings contre Jennifer Jones, de Winnipeg. La finale aura lieu samedi à 18 h 30.

“Nous avons bien joué durant toute la semaine. Même dans les défaites nous avons vraiment bien joué et nous avons raté seulement un ou deux lancers,” a dit Middaugh. “Nous nous sentons légères sur la glace, nous avons du plaisir, nous réussissons nos lancers.”

Middaugh a inscrit un vol de trois points au 6e et a mis le match hors de portée pour Homan. Homan et Emma Miskew, Alison Kreviazuk, Lisa Weagle, la remplaçante Heather Smith et l’entraîneur Earle Morris ont tenté de pousser une de leurs pierres, mais l’angle nécessaire n’était pas là et quand les pierres se sont immobilisées dans la maison, Middaugh comptait sur trois marqueuses et a pris une avance de 9-3.

“Je l’ai lancée exactement comment je le voulais. Je n’ai pas exagéré mon lancer, je l’ai lancée en douceur et la pierre a bien glissé tout le long,” a dit Homan.

Les équipes se sont échangées des bouts d’un point aux 7e et 8e avant que Homan concède la victoire.

“Nous sentions bien sur la glace et nous avons joué de malchance quelques fois,” a dit Homan. “Mais, nous n’avons pas fait trop d’erreurs. Cela arrive à l’occasion.”

Le rêve de Rachel Homan de jouer à Sotchi a pris fin avec sa perte demi-finale de Sherry Middaugh. (Photo, CCA / Michael Burns)

Le rêve de Rachel Homan de jouer à Sotchi a pris fin avec sa perte demi-finale de Sherry Middaugh. (Photo, CCA / Michael Burns)

Middaugh voulait blanchir le 1er bout, mais elle a frappé la pierre de front et a dû marquer un point. Cependant, Middaugh a récupéré le marteau facilement en forçant Homan à inscrire un point au 2e.

Middaugh a commencé à contrôler le jeu au 3e bout en marquant trois points. La dernière pierre de Homan a accroché une autre pierre dans le haut du cercle de douze pieds laissant Middaugh un léger lancer pour trois points et une avance de 4-1. Homan a rebondi avec deux-points au 4e. Cependant, au 5e, Homan raté son dernier tir et Middaugh a effectué un placement bon pour deux points.

Chez les hommes, Kevin Martin d’Edmonton et John Morris de Vernon/Kelowna, Colombie-Britannique s’affronteront dans la demi-finale du Tim Hortons Roar of the Rings samedi à 13 h 30. Martin a défait Morris, 7-6 en prolongation dans le tournoi à la ronde.

Brad Jacobs de Sault Ste. Marie, Ontario, va surveiller ce match attentivement parce qu’il rencontrera le gagnant dimanche à 14 h. Ce sera la chance de représenter le Canada aux Jeux olympiques d’hiver à Sochi, Russie.

Tous les matchs du Tim Hortons Roar of the Rings seront télédiffusés en direct sur TSN/RDS 2, le partenaire officiel de la Saison des Champions.

On peut consulter les scores, les statistiques et l’horaire au: http://www.curling.ca/scoreboard/

Pour se procurer des billets pour le Tim Hortons Roar of the Rings, présenté par Monsanto, allez à: http://www.curling.ca/2013roaroftherings-en/tickets/

Facebook