Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada Sotchi 2014 Blog: Ryan Harnden

Équipe Canada Sotchi 2014 Blog: Ryan Harnden

Par Ryan Harnden (premier d’Équipe Canada) — Après ce match que nous venons de jouer, j’ai le cœur qui bat à tout rompre! Mais nous sommes restés sereins au dernier brossage; Brad avait un excellent sens de la pesanteur, et nous avons amené la pierre à la place voulue, fin d’histoire.

Équipe Canada vice-capitaine Ryan Fry montre son intensité pendant le match de dimanche contre la Chine. (Photo, CCA / Michael Burns)

Équipe Canada vice-capitaine Ryan Fry montre son intensité pendant le match de dimanche contre la Chine. (Photo, ACC / Michael Burns)

Je crois que nous sommes restés calmes tout au long du match. Les premiers bouts ont été pas mal frustrants, mais les Chinois jouent très bien, il faut le dire. Et nous n’avons pas apporté notre meilleur jeu – il nous manquait un petit quelque chose. Donc quand nous traînions 6-3, nous nous sommes dit ‘Menons cela à bon fin, restons dans le match aussi longtemps que possible.’ Ils ont manqué des coups ça et là et nous avons réussi tous les nôtres. Et le coup décisif, le dernier, a été un vrai effort d’équipe : Brad l’a placé parfaitement, E.J. et moi en avons jugé la pesanteur, et Ryan a dirigé comme un maître. Ce genre d’effort collectif est un élément clé qui nous a qualifiés aux éliminatoires.

Brad est un capitaine vraiment excellent. Le meilleur au monde, à mon avis. Il sait réussir ses coups quand ça compte, et une réussite comme celle d’aujourd’hui, pour boucler la boucle sur les préliminaires et aborder les éliminatoires, cela donne une bonne dose de confiance. Pas juste pour Brad, mais pour nous tous. S’il faut répéter l’exploit pour gagner en demi-finale ou pour remporter la médaille d’or, nous nous savons à la hauteur.

Ryan Harnden d'Équipe Canada. (Photo, ACC / Michael Burns)

Ryan Harnden d’Équipe Canada. (Photo, ACC / Michael Burns)

Nous savions que nous avions une place aux éliminatoires; nous voulions tout simplement bien jouer, et si nous n’en sortions pas avec la victoire, nous allions du moins renforcer la confiance par un retour en force, et aborder la demi-finale sur une note positive. Nous avons réussi tous les coups vers la fin du match, et ils ont raté certains des leurs, et maintenant nous avons le marteau pour la demi-finale, et c’est déjà un bel avantage.

Un autre avantage, c’est que notre prochain match est fixé pour mercredi. Celui d’aujourd’hui a été notre dernier match de tournoi à la ronde, et je crois que demain nous allons aller dans les montagnes regarder les compétitions de crosse en planche à neige, et nous essayons de mettre la main sur des billets pour regarder la demi-finale de hockey féminin demain soir : ce sera le Canada contre la Suisse. Elles sont venues nous appuyer, et nous voulons leur rendre la pareille. À part cela : un peu d’entraînement, récupération, repos. Nous en avons besoin. La semaine de compétition a été longue et épuisante, et ce sera beau d’avoir ce ces quelques jours de congé pour nous reposer.

Nous ne saurions pas vous dire à quel point nous sommes reconnaissants de l’encouragement et des vœux qui nous arrivent du Canada, et particulièrement de Sault Ste Marie. Nous ressentons votre appui et nous savons que vous allez regarder la demi-finale mercredi; Sportsnet va diffuser ce match à 10h00 heure de l’Est, mais visitez le http://olympics.cbc.ca/broadcast-schedule/index.html pour vous informer sur les changements éventuels.

(Ce blogue fait partie d’une série de bulletins des athlètes des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi)