Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada vaincu par le Japon au Championnat mondial de curling masculin

Le Canada vaincu par le Japon au Championnat mondial de curling masculin

PÉKIN — Apparemment, le Japonais  Yusuke Moruzumi garde son meilleur jeu pour ses matchs contre Équipe Canada.

Équipe canadienne de Kevin Koe a perdu au Japon au Championnat mondial de curling masculin, dimanche. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

Équipe canadienne de Kevin Koe a perdu au Japon au Championnat mondial de curling masculin, dimanche. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

Pour une deuxième année consécutive, l’équipe de Morozumi, basée à Karuizawa, a remporté une victoire surprise sur Équipe Canada, l’emportant 9-6 sur le Calgarois Kevin Koe dimanche après-midi au Championnat mondial 2014 de curling masculin, présenté par Ford du Canada, dans le stade Capital à Pékin.

Il y a un an, Morozumi a descendu le Canadien Brad Jacobs 10-8 aux Mondiaux Ford à Victoria. Dimanche, le Japon a remonté la pente d’un déficit 5-2 au cinquième bout pour remporter la victoire sur l’équipe canadienne, qui n’arrivait pas à déchiffrer la glace.

«C’est la deuxième fois que nous vainquons le Canada, et quand on vainc le Canada, c’est une grande victoire. Il faut que nous continuions à jouer comme ça,» a dit le premier japonais Kosuke Morozumi, frère cadet du capitaine. «C’est une excellente équipe, mais je ne crois pas qu’ils aient apporté leur meilleur jeu.»

L’équipe canadienne— Koe et son troisième Pat Simmons, deuxième Carter Rycroft, premier Nolan Thiessen, le remplaçant Jamie King, l’entraîneur de l’équipe John Dunn et l’entraîneur national Rick Lang — ne disputerait pas cette déclaration.

«Rien n’allait bien,» a avoué Koe. «La pesanteur, la glace capricieuse, mes propres problèmes avec les lancers. C’est dur, cette compétition, et si on ne lance pas bien, c’est encore plus dur. Et l’équipe japonaise a très bien joué.»

Après avoir volé deux points au cinquième pour mener 5-2, le Canada a perdu les pédales au sixième bout quand le Japon a marqué trois points après un effort raté de double sortie de la part de Koe.

Deux roulements vers l’extérieur aux sorties de Koe au septième bout ont donné aux Japonais un vol d’un point et leur première avance dans le match, et ils étaient bien placés pour réussir un vol au huitième, mais Koe a réussi un frappé monté brillant de dix pieds dans le cercle des quatre pieds pour marquer un point et éviter un vol potentiel de quatre points.

Équipe Canada vice-capitaine Pat Simmons offre son rocher que les joueurs japonais regardent. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

Équipe Canada vice-capitaine Pat Simmons offre son rocher que les joueurs japonais regardent. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

Le Japon a marqué un point au neuvième et a réussi un vol de deux points au dixième bout quand la tentative de double sortie de Koe à sa dernière pierre a trop courbé, quoique de peu.

«Nous nous débattons pour trouver un rythme à présent,» a indiqué Thiessen. «Et c’est OK. C’est une longue semaine. Nous avons cédé un match et c’est quelque chose dont nous ne sommes normalement pas coupables, mais en même temps, nous ne finissons pas habituellement ces tournois sans une seule défaite. Nous allons continuer à lutter avec tout ce que nous avons.»

Le Canada, qui affiche un dossier 1-1 après cette défaite, retourne sur la glace plus tard cette même journée (7h00, heure de l’Est TSN/RDS2) contre le Chinois Rui Liu (1-1).

«Pas de secrets,» a déclaré Koe. «Il faut tout simplement lire la glace mieux.»

Aux autres matchs de dimanche après-midi, l’Allemand Johnny Jahr continue à jouer bien au cours de tous ses premiers matchs, améliorant sa fiche à 3-0 avec une victoire 7-5 sur le Suédois Oskar Eriksson (2-1). C’est un vrai redressement pour l’équipe allemande, qui a fini les Jeux Olympiques le mois dernier à Sotchi avec une fiche 0-9.

«Nos Jeux Olympiques ont été minables,» a admis le vice-capitaine allemand Felix Schulze. «Nous nous sommes ressaisis pour les Mondiaux, et nous avons suffisamment de compétences pour livrer la bataille. Et je crois que nous devons continuer à lutter; il nous reste toute une semaine de matchs.»

Ailleurs sur la glace, le Norvégien Thomas Ulsrud (2-0) a vaincu le Danois Rasmus Stjerne (0-2) 8-3, et l’Américain Pete Fenson (1-2) a eu besoin d’un bout supplémentaire pour piquer la victoire 6-5 au Russe Evgeny Arkhipov (1-2).

Aux matchs du matin, la Chine a remporté une victoire 11-8 sur l’Écossais Ewan MacDonald (0-2), et le Suisse Peter de Cruz (1-1) a gagné 9-4 dans son match contre le Tchèque Jirí Snítil (1-1).

Voici le reste des matchs préliminaires d’Équipe Canada, incluant les heures de diffusion (fuseau horaire de l’Est):

Voici le reste des matchs préliminaires d’Équipe Canada, incluant les heures de diffusion (fuseau horaire de l’Est):

30 mars — vs. la Chine (Rui Liu), 7h00 (en direct, TSN/RDS2)
30 mars — vs. la Russie (Andrey Drozdov), 21h00
31 mars — vs. la République Tchèque (Jirí Snítil), 7h00 (en direct, TSN/RDS2)
1er avril — vs. les États-Unis (Pete Fenson), 2h00
1er avril — vs. la Norvège (Thomas Ulsrud), 7h00 (en direct, TSN/RDS2)
1er avril — vs. la Suisse (Peter de Cruz), 21h00
2 avril — vs. la Suède (Oskar Eriksson), 7h00 (en direct, TSN/RDS2)
3 avril — vs. l’Allemagne (Johnny Jahr), 21h00
3 avril — vs. l’Écosse (Ewan MacDonald), 2h00 (en direct TSN/en différé 7h00 RDS2)

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca.fr. Suivez-nous sur Twitter, @CCAcurling.

Pour le pointage, le classement et les listes des équipes du Championnat mondial 2014 de curling masculin, visitez le : wmcc2014.curlingevents.com/