Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada termine quatrième au Championnat mondial 2014 de curling masculin

Équipe Canada termine quatrième au Championnat mondial 2014 de curling masculin

PÉKIN — Équipe Canada a manqué d’atteindre son objectif, une médaille au Championnat mondial 2014 de curling masculin, présenté par Ford du Canada.

Team Canada skip Kevin Koe instructs his sweepers during the bronze-medal game. (Photo, World Curling Federation / Céline Stucki)

Équipe Canada sauter Kevin Koe instruit ses balayeuses pendant le jeu la médaille de bronze. (Photo, Fédération mondiale de curling / Céline Stucki)

L’équipe canadienne de Kevin Koe, basée à Calgary — troisième Pat Simmons, deuxième Carter Rycroft, premier Nolan Thiessen, le remplaçant Jamie King, l’entraîneur de l’équipe John Dunn, et l’entraîneur national Rick Lang — a été vaincue 7-5 par le Suisse Peter de Cruz, dimanche dans le Gymnase Capital, dans le match pour la médaille de bronze.

Les Suisses ont volé un point à chacun des deux premiers bouts, et ont augmenté leur avance en enregistrant des deux points aux sixième et neuvième bouts.

«Nous ne voulions surtout pas perdre ce match,» a dit Thiessen. «Cependant après les matchs d’hier, l’élan était difficile à trouver. Mais pas d’excuses. Ils ont mieux joué que nous.»

Team Canada sweepers Nolan Thiessen, left, and Carter Rycroft work on a rock during the bronze-medal game. (Photo, World Curling Federation / Richard Gray)

Équipe Canada balayeuse Nolan Thiessen, à gauche, et Carter Rycroft travailler sur un rocher pendant le jeu la médaille de bronze. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

Équipe Canada avait deux chances samedi pour se payer une place dans la finale de dimanche, mais elle a été battue, en premier par le Norvégien Thomas Ulsrud dans l’éliminatoire Page 1-2, puis par le Suédois Oskar Eriksson dans la demi-finale. Les Norvégiens et les Suédois disputent la médaille d’or dans la finale, à 3h00 HNE sur TSN.

«Je pense que nous avons bien joué en éliminatoire 1-2 et dans la demi-finale,» a indiqué Koe. «C’étaient des matchs serrés. Mais dans des situations comme ça, où l’équipe adverse joue très bien, il faut absolument réussir le dernier tir du bout, et parfois nous n’avons pas usé de ces opportunités»

Et au dire de Lang, c’est ça la nature du Championnat mondial de curling masculin, et il n’entrevoit aucune raison pour se faire des soucis, étant donné que le Canada a terminé au top-6 à tous les tournois internationaux cette saison, exploit qu’aucune autre nation n’a réalisé. Ce total inclut deux médailles d’or olympiques (les capitaines Brad Jacobs et Jennifer Jones), une médaille d’or paralympique (Jim Armstrong), une médaille d’or au championnat féminin junior (Kelsey Rocque), une médaille d’argent aux Mondiaux féminins (Rachel Homan) et une médaille de bronze pour l’équipe canadienne masculine à l’Universiade d’hiver (Brendan Bottcher).

Team Switzerland celebrates its bronze medal on Sunday. (Photo, World Curling Federation / Céline Stucki)

Équipe Suisse fête ses médaille de bronze, dimanche. (Photo, Fédération mondiale de curling / Céline Stucki)

«Il y a vingt-quatre heures, un coup ou deux nous séparait d’une place dans la finale,» a dit Lang. «Et puis nous vivons une journée malheureuse et les bruits commencent à circuler. Mais nous avons présenté une excellente équipe ici. Ils n’ont pas joué comme d’habitude aux deux derniers jours, mais ce sont les champions au Brier, et ils sont à la hauteur. Une bonne équipe connaît des hauts et des bas, tout comme le reste du monde. Le niveau et la qualité de la compétition ne font qu’augmenter. Il faut tout simplement que nous apportions notre meilleur jeu.»

«Certainement, c’est dur,» a enchaîné Koe. «Le Championnat mondial n’est plus comme il était : demandez à qui que ce soit et on vous dira que chaque match est une bataille. Il y a tant de bonnes équipes, et elles jouent dans tous les tournois majeurs du circuit. Et elles apportent le meilleur d’elles-mêmes sur la glace contre le Canada.»

Koe a dit qu’il était fier de la performance de son équipe à Pékin.

«C’est comme ça que nous nous sommes toujours acquittés,» a-t-il dit. «Certaines personnes n’aiment pas notre style, notre jeu. Mais nous luttons. Ce n’est pas toujours beau, mais nous nous débrouillons pas mal. Je suis fier de ces gars. Nous avons bien fait. Championnat mondial, deux championnats Brier, une finale du Brier — oui, c’est une journée décevante, mais ça n’enlève en rien à une superbe équipe.»

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter, @CCAcurling.

Pour le pointage, le classement et les listes des équipes du Championnat mondial 2014 de curling masculin, visitez le : wmcc2014.curlingevents.com/