Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

Un vol au 11e bout a mené à une victoire dramatique du Manitoba au Brier Tim Hortons

La dernière tentative de placement par Brad Gushue au 11e bout a été ratée; sa pierre s’est immobilisée à 20 pieds de court des cercles donnant la chance à Jeff Stoughton et son quatuor de l’emporter, 6-5 samedi sur Terre-Neuve et Labrador  lors de la deuxième ronde au Brier Tim Hortons, présenté par SecurTek.

Terre-Neuve / Labrador vice-capitaine Brett Gallant réagit à un coup de feu lors de la perte au Manitoba de son équipe samedi soir. (Photos, ACC / Michael Burns)

Terre-Neuve / Labrador vice-capitaine Brett Gallant réagit à un coup de feu lors de la perte au Manitoba de son équipe samedi soir. (Photos, ACC / Michael Burns)

Dans une fin de match quasi incroyable entre deux vétérans avec deux équipes de classe mondiale, les deux skips n’ont pu atteindre la maison avec leurs dernières pierres.

“On assiste à deux skips de classe mondiale qui effectuent un placement au cercle de quatre pieds, mais les pierres sont à court de 20 pieds, c’est embarrassant,” a déclaré un Gushue bien frustré; il participe à son 11e Brier. “C’est déplorable que ça finisse de cette façon. Je n’ai aucune idée de ce qui s’est produit.”

Saskatchewan capitaine Steve Laycock instruit ses balayeuses lors d'un samedi soir.

Saskatchewan capitaine Steve Laycock instruit ses balayeuses lors d’un samedi soir.

Stoughton, également à sa 11e participation, a réussi son dernier lancer et a inscrit deux points au 10e bout et s’est retrouvé en prolongation; son équipe avait la marqueuse cachée avant que viennent les deux dernières pierres.

“Nous avions décidé d’effectuer un placement au haut du cercle de quatre pieds,” a dit Stoughton de son dernier lancer. “Je l’ai lâchée et les gars ont dit que la vitesse était bonne et la pierre a ralenti et s’est immobilisée à 10 pieds devant la garde que j’avais placée auparavant; c’était réellement un peu surprenant.

“Puis, il a pris une trajectoire plus large et nous pensions que ce serait meilleur. Il a lâché sa pierre, ça semblait plus rapide, mais la pierre ne pouvait pas se rendre dans la maison. Être à court de 15 pieds? Et avec la mienne, parlons de 20 pieds. C’est malheureux, mais nous allons le prendre. Nous avions une pierre dans la maison, mais il a raté ses deux derniers lancers.”

Sur les autres pistes, John Morris de la Colombie-Britannique, a amélioré sa fiche à 2-0 à la suite d’une victoire décisive de 8-2 contre Jeff Currie du Nord de l’Ontario. Greg Balsdon a inscrit deux points au 10e bout et a remporté son premier match de son premier Brier, 9-7 contre Jean-Michel Ménard du Québec et Steve Laycock de la Saskatchewan a marqué deux points au 10e bout et a battu Jamie Koe des Territoires du Nord-Ouest/Yukon, 8-5.

Avec ces résultats, la Colombie-Britannique et le Manitoba sont à 2-0, l’Ontario et la Saskatchewan à 1-0, le Nord de l’Ontario et Terre-Neuve et Labrador à 1-1, l’Alberta, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, les Territoires du Nord-Ouest/Yukon, le Québec et l’Île-du-Prince-Édouard à 0-1.

Les favoris des partisans, avec Morris comme skip et Jim Cotter natif de Kamloops qui lance les dernières pierres, l’ont eu assez facile contre Jeff Currie et son quatuor de Thunder Bay du Nord de l’Ontario.

Ontario capitaine Greg Balsdon célèbre lors de la victoire de son équipe samedi.

Ontario capitaine Greg Balsdon célèbre lors de la victoire de son équipe samedi.

La Colombie-Britannique a inscrit trois points au 2e bout et avait une chance pour trois autres au 4e lorsque le dernier lancer de Currie pour une double sortie de pierres à réduit le vol à un point. Morris et Cotter ont réussi deux excellents lancers au 8e pour marquer trois points et ce fut la poignée de mains.

“Nous avons mieux joué, un solide effort d’équipe, ce qui a rendu la tâche plus facile,” a avancé Morris. Nous avons su comment le Nord de l’Ontario a gagné son premier match (un gain de 13-5) et ils alignent une équipe forte. Je me rappelle de Jeff Currie en 1996. Il avait une bonne équipe et il a remporté le championnat canadien de curling junior; on savait que nous devrions nous battre. Être à 2-0 après avoir battu l’Alberta et le Nord de l’Ontario, nous devrions nous en réjouir.”

Cotter qui a grandi à Kamloops et demeure maintenant tout près à Vernon a dit que le soutien de la foule a été bénéfique.

“C’est une partie de plaisir. Les gars jouent très bien. Je sens que je peux mieux jouer et j’aimerais mieux réussir mes lancers.”

Lors de la première ronde plus tôt, samedi, la Colombie-Britannique a défait Kevin Koe de l’Alberta, 7-6, le Manitoba a battu Eddie MacKenzie de l’Île-du-Prince-Édouard, 7-5, Terre-Neuve et Labrador a eu le meilleur sur James Murphy de la Nouvelle-Écosse, 7-2 et le Nord de l’Ontario a lavé James Grattan du Nouveau-Brunswick, 13-5.

Il y aura trois rondes dimanche, à 8 h 30, 13 h 30 18 h 30.

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier, à compter de la toute première aujourd’hui à 13h30, seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-fr/billets/