Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

Les fans à Kamloops ont de quoi à célébrer au Tim Hortons Brier

Ce sont les chéris des spectateurs : Jim Cotter, un natif de Kamloops, et Équipe Colombie-Britannique continuent à donner aux spectateurs de quoi à célébrer, dont une quatrième victoire consécutive mardi après-midi à la neuvième ronde du championnat Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek.

Colombie-Britannique capitaine John Morris indique balayeuses Tyrel Griffith, à gauche, et Rick Sawatsky. (Photos, ACC / Michael Burns)

Colombie-Britannique capitaine John Morris indique balayeuses Tyrel Griffith, à gauche, et Rick Sawatsky. (Photos, ACC / Michael Burns)

«Nous devenons de plus en plus forts,» a déclaré le capitaine John Morris après qu’Équipe C-B a remporté une victoire décisive 9-3 sur James Grattan du Nouveau-Brunswick, pour améliorer sa fiche à 6-1. «La bonne fortune nous a servi quelques victoires heureuses au début du tournoi et ces matchs nous ont forgé le caractère, et maintenant nous commençons à avoir une bonne maîtrise des pierres, et ça s’annonce très positif.»

Et peut-être rien de plus positif mardi que la maîtrise de Cotter, qui lance les dernières pierres. Il a joué à 91 pour cent à la victoire la plus récente, et ce n’était pas tellement le pourcentage qui était remarquable, mais plutôt ses coups décisifs.

Manitoba capitaine Jeff Stoughton évalue la situation lors du match de mardi contre la Nouvelle-Écosse.

Manitoba capitaine Jeff Stoughton évalue la situation lors du match de mardi contre la Nouvelle-Écosse.

Au sixième bout, le match était noué 3-3 et il a réussi un dernier lancer difficile de trois points pour arracher le contrôle. Son premier, Rick Sawatsky, qui joue avec Cotter depuis plus d’une décennie, incluant quatre tournois Brier, a dit qu’il n’avait aucun doute que le coup de Cotter réussirait.

«Non, aucun doute à ce titre,» a déclaré Sawatsky, un natif de Sioux Lookout, Ont., «John sait très bien où la pierre doit aboutir; Jimmy devait réussir son lancer, et il l’a fait à la perfection.

«Il est en forme, ça se voit. Il lance de mieux en mieux; il maîtrise la pesanteur de placement, et il a fait bon nombre de coups décisifs pour l’équipe au cours des deux derniers jours. Il a joué un rôle clé dans notre succès.»

Les autres membres d’Équipe Colombie-Britannique sont le deuxième Tyrel Griffith, le remplaçant Jody Epp et l’entraîneur Pat Ryan. L’équipe de Grattan inclut Jason Roach en troisième, Darren Roach en deuxième, Josh Barry en premier, Andy McCann en remplaçant, et l’entraîneur Daryell Nowlan.

Aux autres matchs de la neuvième ronde, Kevin Koe et son quatuor albertain ont vaincu Jeff Currie de l’Ontario-Nord 9-3; Jeff Stoughton du Manitoba l’a emporté 8-6 sur Jamie Murphy de Nouvelle-Écosse; et Brad Gushue et son équipe de Terre-Neuve et Labrador sont restés en vie dans ce tournoi en vertu d’une victoire 8-5 sur Eddie MacKenzie de l’Île du Prince-Édouard.

Après cette ronde, la Colombie-Britannique occupe seule la tête du classement avec une fiche 6-1; l’Alberta a une fiche 5-1; le Manitoba est à 5-2; la Saskatchewan a une fiche 4-1; l’Ontario et le Québec sont tous deux à 3-2; l’Île du Prince-Édouard est à 3-3; Terre-Neuve et Labrador sont à 3-4; les Territoires du Nord-Ouest /Yukon sont à 1-4; l’Ontario-Nord est à 2-5; le Nouveau-Brunswick est à 1-5 et la Nouvelle-Écosse est à 0-6.

Gushue, qui n’a jamais gagné au Brier sur ses 10 visites au championnat, a gardé en vie une lueur d’espoir pour une victoire cette année, grâce à un retour en force après une défaite amère aux mains des Saskatchewanais dans la ronde du matin.

Nord de l'Ontario capitaine Jeff Currie, à gauche, et de l'Alberta Kevin Koe capitaine partager un rire pendant le match de mardi.

Nord de l’Ontario capitaine Jeff Currie, à gauche, et de l’Alberta Kevin Koe capitaine partager un rire pendant le match de mardi.

«Gagner le reste de nos matchs et espérer,» a-t-il répondu à la question de comment son équipe va se débrouiller après quatre défaites. «La quatrième défaite a été un coup bas…on ne peut pas se payer une seule défaite de plus. Les chances ne nous favorisent pas, mais il reste encore une chance.»

Il menait 6-2 après avoir marqué quatre points au quatrième bout, mais il ne s’est relaxé qu’au dixième bout, quand l’Île du Prince-Édouard n’avait plus de pierres pour le rattraper.

«C’était une vraie besogne de garder la concentration dans ce match,» a avoué Gushue. «Je pense que demain sera plus facile. Nous nous préoccupions toujours de la défaite au match précédent. Maintenant, nous avons une victoire et une exemption cette nuit, donc j’imagine que demain matin nous reviendrons bien reposés et beaucoup plus sereins.»

À la ronde de 18h30 heure du Pacifique, il y aura des matchs entre l’Ontario et l’Île du Prince-Édouard; le Québec et le Nouveau-Brunswick; l’Alberta et la Saskatchewan; et la Nouvelle-Écosse et les Territoires du Nord-Ouest/Yukon.

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-en/tickets/