Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

L’Albertain Koe et son quatuor sur une montée au Brier Tim Hortons

Lors de ses deux dernières présences au Brier Tim Hortons, cette année présenté par SecurTek, Kevin Koe n’a jamais pris la route la plus facile vers la victoire même lorsqu’il a remporté le tournoi en 2010. Mais, il a fait un grand pas vers cette possibilité mardi soir.

Alberta capitaine Kevin Koe montre quelques pirouettes dans la maison lors de la victoire sur la Saskatchewan de son équipe mardi soir. (Photos, ACC / Michael Burns)

Alberta capitaine Kevin Koe montre quelques pirouettes dans la maison lors de la victoire sur la Saskatchewan de son équipe mardi soir. (Photos, ACC / Michael Burns)

“C’est notre 3e Brier et nous n’avons jamais accédé au match Page 1-2, alors ce serait intéressant d’y parvenir,” a avancé le skip de Calgary après avoir défait la Saskatchewan, 8-6 dans la 10e ronde et il s’est hissé en tête du classement à égalité avec la Colombie-Britannique au Interior Savings Centre à Kamloops. “Nous avions l’habitude de suivre le chemin le plus difficile, le match 3-4; si nous pouvons demeurer au haut du classement, c’est ce que nous désirons.”

Koe, Pat Simmons, Carter Rycroft, Nolan Thiessen, le remplaçant Jamie King et le coach John Dunn ont eu un match difficile contre la Saskatchewan, mais ils ont réussi plus de lancers importants que Steve Laycock et son quatuor de Saskatoon.

Ontario capitaine Greg Balsdon, haut, charge balayeuses Mark Bice, à gauche, et Jamie Farnell.

Ontario capitaine Greg Balsdon, haut, charge balayeuses Mark Bice, à gauche, et Jamie Farnell.

“Si on oublie mon coup raté, nous avons réussi les tirs les plus importants,” a admis Koe. “C’est ce que nous devons accomplir. Nous avons mis de la pression sur eux pour obtenir un vol de deux points au 9e bout.”

L’Alberta a profité des coups ratés de la Saskatchewan pour inscrire des deux-points aux 3e et 5e bouts et pour en voler un au 6e et deux autres au 9e, ce qui a anéanti les espoirts de Steve Laycock, Kirk Muyres, Colton Flasch, Dallas Muyres, le remplaçant Matt Lang et le coach Lyle Muyres.

“Le vrai problème était que nous avons eu beaucoup de chances au 9e bout de marquer deux points et notre lancer était trop fort dans différentes occasions et nous n’avons pas placé de pierres en position de marquer,” a dit un Laycock un peu piteux. “C’était frustrant, car nous avons effectué un très bon lancer au 8e pour s’approcher d’un seul point.

“Nous avions espoir qu’ils commettent plus d’erreurs et ce ne fut pas le cas.”

Dans les  autres matchs de la soirée, Greg Balsdon de l’Ontario a battu Eddie MacKenzie de l’Île-du-Prince-Édouard, 8-3, James Grattan a réussi son lancer au 11e bout pour inscrire deux points et défaire Jean-Michel Ménard du Québec, 10-8 et Jamie Koe des Territoires du Nord-Ouest/Yukon a remporté une victoire de 7-4 sur Jamie Murphy de la Nouvelle-Écosse.

Québec vice-capitaine Martin Crête, à droite, crie à ses balayeuses le Nouveau-Brunswick deuxième Darren Roach regarde.

Québec vice-capitaine Martin Crête, à droite, crie à ses balayeuses le Nouveau-Brunswick deuxième Darren Roach regarde.

Alors, la Colombie-Britannique et l’Alberta sont en tête du classement à 6-1. Le Manitoba est 5-2 suivi de l’Ontario et de la Saskatchewan à 4-2, le Québec à 3-3, Terre-Neuve et Labrador et l’Île-du-Prince-Édouard à 3-4, les Territoires du Nord-Ouest/Yukon à 2-4, le Nord de l’Ontario et le Nouveau-Brunswick à 2-5 et la Nouvelle-Écosse à 0-7.

Balsdon et son jeune quatuor de l’Ontario sont toujours dans la course à la suite d’une victoire facile. Cependant, les matchs à venir seront assez difficiles.

“Nous devrons suivre une route ardue dans les jours à venir,” a admis Balsdon. “Nous devrons faire face à Johnny Mo (Colombie-Britannique), à la Saskatchewan, au Manitoba, à l’Alberta lors des prochains matchs. Si nous pouvons gagner la moitié de ces matchs, nous pourrions terminer à 6-4 pour la dernière ronde. Oui, je le prendrais.”

C’est beau de ne pas attendre l’aide des autres équipes.

“C’est bon de l’avoir dans tes propres mains maintenant. Nous jouons bien, à nos deux défaites, nous avons eu affaire à des skips qui ont eu du succès … mais, nous nous sentons en forme.”

Il y a trois rondes mercredi à 8 h, 13 h et 18 h 30 PT.

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-en/tickets/