Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

La Saskatchewan se ressaisit et vainc l’Ontario au Tim Hortons Brier

KAMLOOPS — La Saskatchewan s’en est tirée d’un déficit 4-0 au début du match pour marquer deux points en bout supplémentaire et arracher la victoire 9-7 à l’Ontario, pour garder en vie ses espoirs d’une place aux éliminatoires, jeudi après-midi au Tim Hortons Brier, présenté by SecurTek.

Saskatchewan frères Dallan Muyres, haut et Kirk Muyres air pour balayer les instructions lors de la victoire sur l'Ontario. (Photos, ACC / Michael Burns)

Saskatchewan frères Dallan Muyres, haut et Kirk Muyres air pour balayer les instructions lors de la victoire sur l’Ontario. (Photos, ACC / Michael Burns)

Le capitaine saskatchewanais Steve Laycock a réussi un frapper-et-rester facile avec sa dernière pierre pour piquer la victoire au capitaine ontarien Greg Balsdon, qui avait vu dissiper l’avance 4-0 qu’il avait au deuxième bout; il avait dû marquer un point au 10e pour obliger le bout supplémentaire.

Avec cette victoire, la Saskatchewan améliore sa fiche à 6-3 et occupe seule le quatrième rang au classement, derrière l’Alberta, qui a vaincu l’Île du Prince-Édouard 9-6; et le Manitoba et la Colombie-Britannique, qui ont tous deux une fiche 8-2.

Alberta capitaine Kevin Koe, à gauche, et le deuxiéme Carter Rycroft discuter de la stratégie.

Alberta capitaine Kevin Koe, à gauche, et le deuxiéme Carter Rycroft discuter de la stratégie.

Aux autres matchs de la ronde de jeudi après-midi, le Québec l’a emporté 7-5 sur les Territoires du Nord-Ouest/Yukon, et le Nouveau-Brunswick a vaincu la Nouvelle-Écosse 6-5.

Au sortir de cette ronde, le Québec a une fiche 5-4; le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve et Labrador sont à 5-5 et l’Ontario est à 4-5; il faut que Dame Fortune sourie à l’une ou l’autre de ces équipes pour créer un scénario de bris d’égalité. Les Territoires du Nord-Ouest/Yukon sont à 3-6; l’Île du Prince-Édouard est à 3-7; l’Ontario-Nord à 2-8  et la Nouvelle-Écosse à 0-10.

«C’était énorme, parce que c’est l’équipe sur laquelle nous devons maintenir une avance,» a déclaré Laycock à propos de la victoire. «Le Québec a gagné son match et ils ont aussi une défaite de plus que nous, donc c’est une autre heureuse nouvelle; cela nous donne un peu d’air à respirer pour notre match contre la Colombie-Britannique.»

Balsdon, avec Mark Bice et troisième, Tyler Morgan en deuxième, Jamie Farnell en premier, Steve Bice en remplaçant et leur entraîneur Jim Wilson, a marqué quatre points au deuxième bout quand il a effleuré sa propre pierre dans le cercle des huit pieds pour sortir une pierre adverse du cercle des quatre pieds.

«On ne veut jamais traîner par quatre points, mais du moins cela est arrivé assez tôt dans le match,» a dit Laycock, dont l’équipe consiste en Kirk Muyres en troisième, Colton Flasch en deuxième, Dallan Muyres en premier, Matt Lang en remplaçant, et l’entraîneur Lyle Muyres.

«Le désappointement se dessinait aux visages de mes gars, donc nous avons convoqué une petite réunion avant d’entamer le troisième bout. Je leur ai dit que l’autre équipe allait probablement nous sacrifier deux points pour éviter de nous en sacrifier trois, et c’est ce qui est arrivé. Puis nous avons eu la bonne chance de voler deux points au quatrième bout, et après ça, c’était encore une vraie bataille.»

Québec capitaine Jean-Michel Ménard célèbre un tir effectué le jeudi.

Québec capitaine Jean-Michel Ménard célèbre un tir effectué le jeudi.

Balsdon a essayé un placement dans le bouton avec sa dernière pierre au quatrième, mais il n’a pas atteint la maison.

«Le vol de deux points pour égaler la marque, c’était pénible. J’ai fait un lancer trop mou et ça ne se fait pas ici,» a dit Balsdon, visiblement déçu. «Ils ont très bien joué et j’ai raté plusieurs coups très importants.»

Les Albertains ont marqué quatre points au premier bout et deux autres au troisième, mais après avoir pris contrôle du match, ils ont cédé trois points au quatrième bout et ils se sont vu obligés de bosser pour gagner ce match important.

«Nous avons réussi des coups clés et les angles étaient en notre faveur,» a remarqué Koe à propos du premier bout. «Nous aurions pu gagner encore plus de points, voire cinq ou six, mais le risque était considérable et nous nous sommes dit que ça ne valait pas la peine. Si on marque quatre points au premier bout, la défaite devrait être hors de question, impensable.»

Koe a raté sa tentative de double sortie au quatrième et ce faisant, il a donné à Eddie MacKenzie un placement ouvert pour trois.

«Après cela, ils ont commencé à réussir un bon pourcentage des coups, mais nous aurions pu nous rendre la vie une peu plus facile tout de même.»

L’Alberta s’est garanti une place aux éliminatoires, et si elle gagne son match de vendredi matin contre le Québec, ce sera l’éliminatoire Page 1-2.

À la ronde de 18h30 heure du Pacifique, la Colombie-Britannique joue contre la Saskatchewan et le Manitoba s’affronte à l’Ontario dans deux matchs clés dont les résultats pourraient décompliquer les scénarios d’éliminatoires.

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier, à compter de la toute première aujourd’hui à 13h30, seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-fr/billets/