Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

L’Alberta remporte la médaille d’or au Brier Tim Hortons de 2014

KAMLOOPS — Kevin Koe et son quatuor de l’Alberta ont enregistré des trois-points aux 2e, 5e et 7e bouts dimanche et ont récolté une victoire de 10-5 contre John Morris de la Colombie-Britannique pour remporter le Brier Tim Hortons, présenté par SecurTek.

Équipe Alberta, 2014 champions Brier Tim Hortons, de gauche, Kevin Koe, Pat Simmons, Carter Rycroft et Nolan Thiessen. (Photo, CCA / Michael Burns)

Équipe Alberta, 2014 champions Brier Tim Hortons, de gauche, Kevin Koe, Pat Simmons, Carter Rycroft et Nolan Thiessen. (Photo, CCA / Michael Burns)

Koe, Pat Simmons, Carter Rycroft qui a été nommé le joueur le plus utile des éliminatoires, Nolan Thiessen, le remplaçant Jamie King et le coach John Dunn, ont repris le championnat qu’ils avaient remporté en 2010 (l’année où ils avaient également gagné le titre mondial). C’est leur 3e championnat en 3 participations au Brier, mais le premier pour Simmons.

La Colombie-Britannique avec Jim Cotter qui lance les pierres de skip, Tyrel Griffith, Rick Sawatsky, le remplaçant Jody Epp et le coach Pat Ryan secondant Morris, ont bien débuté le match en marquant deux points au 1er bout; l’Alberta a raté sa double sortie et Cotter a effectué un placement facile.

Équipe Alberta fête ses Brier Tim Hortons dimanche. (Photo, ACC / Michael Burns)

Équipe Alberta fête ses Brier Tim Hortons dimanche. (Photo, ACC / Michael Burns)

Mais l’Alberta a tout de suite rebondi au 2e bout en inscrivant trois points après la triple sortie de pierres de Rycroft. La pierre de Morris a glissé à travers la maison et éventuellement Koe n’avait qu’un tir de routine bon pour trois points.

“Le premier trois-points a été un gros plus,” a dit Koe. “Nous avons donné un mauvais double au 1er bout. Nous voulions tout simplement blanchir ce bout et non donner des points. Alors, rebondir avec trois points dans le prochain bout a été formidable. Nous avons raté un seul lancer, Carter a réussi un triple spectaculaire, nous avons effectué quelques placements et cela nous a redonné confiance.”

“Seulement répondre à l’appel fut une excellente chose,” a dit Rycroft qui a joué à 96 %. “Ça leur a donné le message que nous étions ici pour jouer aujourd’hui. Ils ont dominé dans le match 1-2 et nous sentions que nous en leur devions une.”

Le deuxième de Koe a annoncé qu’il prend congé durant la prochaine saison, car sa femme va mettre au monde un autre enfant durant l’été.

“C’est tout un honneur,” a-t-il dit en parlant du MVP. “Ce sera peut-être ma dernière année, je voulais m’assurer de partir en grand. Je ne veux pas dire que je me retire pour toujours. Je sais que je vais m’ennuyer, mais je prends une année de congé.”

Carter Rycroft, Pat Simmons et Nolan Thiessen féliciter Kevin Koe sur son tir pour trois dans le cinquième fin. (Photo, ACC / Michael Burns)

Carter Rycroft, Pat Simmons et Nolan Thiessen féliciter Kevin Koe sur son tir pour trois dans le cinquième fin. (Photo, ACC / Michael Burns)

Après avoir blanchi le 3e bout, la Colombie-Britannique a dû prendre un point au 4e et au 5e Cotter a tenté de frapper et de faire glisser sa pierre derrière une pierre de l’Alberta, mais il n’a pas réussi le lancer. Koe avait un lancer délicat bon pour trois points; les balayeurs ont assuré la réussite de ce lancer et l’avance était maintenant de 6-3.

“Nous avons été victimes des conditions de la glace,” a déclaré Cotter. “Ce n’est pas trop rigolo en ce moment, mais un jour nous nous remémorerons et nous en seront fiers. Que ce soit devant vos admirateurs ou autres, ce n’est pas plaisant, car vous voulez gagner et voilà, c’est ça le curling. Contre une excellente équipe comme celle de Koe, c’est difficile de rebondir, ils ratent peu et réussissent presque tous leurs lancers.”

Alberta a inscrit trois autres points au 7e bout quand Cotter a raté sa tentative de placer sa dernière pierre entre deux pierres de Koe dans le cercle de quatre pieds;  Koe a réussi une double sortie de pierres et a marqué trois points pour prendre une avance de 9-4.

“Nous avons mal lu la glace, elle courbait plus que durant toute la semaine,” a dit un Morris assez frustré. “Ça fait mal de perdre cette finale, surtout à Kamloops, la ville natale de Jimmy. Je ne peux mettre le doigt sur ce qui n’a pas fonctionné. Habituellement, je suis sûr de mettre le balai au bon endroit, je l’ai fait toute la semaine, mais aujourd’hui, je doutais.”

Kevin Koe montres son tir comme Rick Sawatsky de la Colombie-Britannique, en haut, et Tyrel Griffith regarder sur. (Photo, ACC / Michael Burns)

Kevin Koe montres son tir comme Rick Sawatsky de la Colombie-Britannique, en haut, et Tyrel Griffith regarder sur. (Photo, ACC / Michael Burns)

Plutôt dans la journée, le champion du Brier à trois reprises, Jeff Stoughton du Manitoba a volé 5 points dans les quatre premiers bouts et a par la suite battu Jean-Michel Ménard du Québec, 9-5 lors du match pour la médaille de bronze.

C’est le 26e titre pour l’Alberta, seulement un derrière le meneur, le Manitoba.

Les membres de l’équipe de Koe auront leurs noms inscrits sur la Chope du Brier. Ils remportent 40 000 $ et 45 points au système de classement des équipes canadiennes et en plus, ils deviennent Équipe Canada. Ils gagnent automatiquement des laissez-passer pour le championnat mondial de 2014 qui se tiendra du 29 mars au 6 avril à Beijing, Chine, pour la Coupe Canada 2014 du 3 au 7 décembre à Camrose, Alberta, pour la Coupe Continental World Financial Group 2015 du 8 au 11 janvier à Calgary et le Brier Tim Hortons 2015 du 28 février au 8 mars à Calgary.

Les finalistes, l’équipe de la Colombie-Britannique, reçoivent 40 000 $ et 35 points CTRS. L’équipe de Stoughton empoche 30 000 $ et 30 points et Québec 20 000 $ et 20 points. Les formations qui n’ont pas participer aux éliminatoires reçoivent chacune 7 000 $ et deux points CTRS pour chaque victoire durant les matchs préliminaires.

Pour la première fois de l’histoire, le gagnant du Brier Tim Hortons devient Équipe Canada et reviendra défendre son titre en 2015. Ils se joindront à la liste des 12 équipes provenant des 10 provinces/territoires en se basant le nombre de victoires accumulées dans les matchs préliminaires du Brier en 2012, 2013 et 2014.

Les trois équipes avec le moins de victoires au Brier de 2012, 2013 et 2014 : la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et le Yukon participeront à un tournoi de qualification avant l’événement de 2015. Ils rencontreront le Nunavut qui est admissible à participer au Brier pour la première fois en 2015. C’est la 12e et dernière place de la liste qui est l’enjeu.