Coupe Continental WFG 2014

Camp Monde frappe rapidement aux compétitions de Coupe Continentale WFG

LAS VEGAS — Le Camp Monde a remporté deux victoires rapides sur les trois premiers matchs, jeudi matin dans l’aréna Orleans à la Coupe Continentale 2014 World Financial Group.

Camp Monde capitaine Eve Muirhead crie des instructions à ses balayeuses pendant victoire sur Jennifer Jones de le Camp Amérique du Nord. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Camp Monde capitaine Eve Muirhead crie des instructions à ses balayeuses pendant victoire sur Jennifer Jones de le Camp Amérique du Nord. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Camp Monde, dirigée par David Hay et entraînée par Peja Lindholm, a vu triompher la championne du monde en titre, l’Écossaise Eve Muirhead, ainsi que le Norvégien Thomas Ulsrud aux matchs traditionnels par équipes contre Équipe Amérique du Nord dans ce tournoi de curling qui adopte le format de la Coupe Ryder du monde de golf.

L’équipe de Muirhead a attaqué dès le début de son match contre Jennifer Jones (Winnipeg) du Camp Amérique du Nord, dans une bataille entre deux des équipes en lice pour les Jeux Olympiques d’hiver 2014 à Sotchi. Muirhead a volé trois points au quatrième bout et deux autres au cinquième en route vers une victoire 12-2 et un avantage d’un point au classement des équipes. Au total, il y a 60 points à gagner au cours des quatre jours de compétition, et la première équipe qui atteindra 30,5 points va soulever la Coupe Continentale WFG.

«C’est très bien parti; nous avons joué super bien et la glace est superbe,» a affirmé Muirhead. «Nous avons inscrit un excellent résultat et c’est d’autant plus beau que nous marquons les premiers points pour Équipe Monde.»

Il y aura une autre confrontation entre ces équipes, possiblement cette semaine, et certainement à Sotchi.

«On oublie qu’il y a seulement deux semaines avant Sotchi et que Jennifer y sera; on n’y pense même pas,» a observé Muirhead. «Nous jouons contre Jennifer assez souvent au fil de la saison, et chaque match est un défi. Ça ne fait aucune différence si le match se conteste ici, ou aux Jeux Olympiques ou à n’importe quel autre événement de la Tournée (Mondiale du curling).»

Ulsrud, pour sa part, a marqué trois points au quatrième bout pour l’emporter relativement facilement 7-4 sur Jeff Stoughton (Winnipeg) du Camp Amérique du Nord, pour ajouter un autre point à la colonne Camp Monde. L’équipe de Stoughton n’a su marquer que des points simples contre Ulsrud, qui représentera la Norvège aux Jeux Olympiques d’hiver.

«Je crois que notre jeu a été de bonne qualité,» a indiqué Ulsrud, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques d’hiver à Vancouver. «Nous nous entraînons rigoureusement en vue des Jeux olympiques, et c’est très satisfaisant de gagner au nom d’Équipe Monde. C’est un tournoi important pour nous. Nous allons jouer contre l’équipe olympique canadienne (Brad Jacobs) et l’équipe olympique américaine (John Shuster), et nous avons hâte pour ces matchs. Ce sera une excellente préparation. J’espère que nous leur montrerons que nous sommes un adversaire à respecter; et j’espère qu’ils ne nous écraseront pas!»

Balayeuse Debbie McCormick, à gauche, et Jessica Schultz regardent les instructions de le Camp Amérique du Nord capitaine Erika Brown pendant victoire sur Satsuki Fujisawa de le Camp Mondiale. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Balayeuse Debbie McCormick, à gauche, et Jessica Schultz regardent les instructions de le Camp Amérique du Nord capitaine Erika Brown pendant victoire sur Satsuki Fujisawa de le Camp Mondiale. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

L’équipe olympique américaine en curling féminin a inscrit la seule victoire pour Camp Amérique du Nord au dernier match du matin. Erika Brown (Oakville, Ont./Madison, Wisc.) a fait un placement clé dans le cercle des quatre pieds à son dernier lancer du match pour l’emporter 5-3 sur Satsuki Fujisawa du Camp Monde.

«C’était une victoire énorme. Comme c’est beau, jouer devant 4-5000 spectateurs et nous débrouiller très bien,» a remarqué Brown, en notant qu’elle avait été consciente des défaites des deux autres équipes nord-américaines. «Je crois que c’est la nature de cet événement. On garde l’œil sur tous les autres matchs, et on tient vraiment à gagner au nom de l’équipe au sens large. J’avais le sens que ça n’allait pas tellement bien sur les autres surfaces, donc je suis ravie que nous avons marqué un point aujourd’hui [pour l’Amérique du Nord]

Après la première ronde, Équipe Monde mène 2-1 au tableau des points, et la prochaine ronde – format doubles mixtes – commence à 13h00. (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire du Pacifique)

Pour les six matchs de doubles mixtes et les six matchs de simple, un point sera octroyé pour une victoire, et un demi-point pour un match nul. Il y aura 18 matchs par équipes (neuf masculins et neuf féminins) et encore une fois, un point sera attribué pour une victoire, un demi-point pour un match nul. Tous les matchs consistent en huit bouts et il n’y aura pas de bouts supplémentaires. Il y aura aussi six matchs skins (le programme de compétition de ces derniers sera annoncé samedi), et une victoire dans un de ces matchs vaut cinq points.

Pour les informations de billetterie et générales, visitez le www.curling.ca/2014continentalcup-fr/

Pour accéder au programme de compétition complet, visitez le: www.curling.ca/2014continentalcup-fr/horaire-des-matchs/

TSN (RDS2 en français), partenaire exclusif en radiodiffusion de la Saison des champions de l’ACC, diffusera une couverture complète de la Coupe Continentale WFG.