Coupe Continental WFG 2014

Une victoire en doubles mixtes ajoute à l’avance de Camp Amérique du Nord en Coupe Continentale 2014 WFG

LAS VEGAS — Camp Amérique du Nord a ajouté un autre point à son avance au pointage total en Coupe Continentale 2014 World Financial Group dans l’aréna Orleans.

Emma Miskew de le Camp Amérique du Nord, à droite, accepte les félicitations de ses coéquipiers samedi matin. (Photo, ACC / Michael Burns)

Emma Miskew de le Camp Amérique du Nord, à droite, accepte les félicitations de ses coéquipiers samedi matin. (Photo, ACC / Michael Burns)

Les champions en titre ont remporté deux victoires sur les trois matchs contestés à la dernière des rondes de doubles mixtes samedi matin, pour prendre une longueur d’avance 13-11 sur Camp Monde dans ce tournoi de curling modelé sur la Coupe Ryder du monde de golf. Au total, il y a 60 points à gagner, donc le premier camp à atteindre 30,5 points sera le champion de la Coupe Continentale WFG; il faut préciser qu’en tant que champions en titre, Camp Amérique du Nord aurait besoin de seulement 30 points pour maintenir la possession du titre.

Camp Amérique du Nord a vu des victoires de la part des duos de Ryan Fry et Emma Miskew (10-4 sur Greg Drummond et Anna Sloan de Camp Monde), et de John Shuster et Jessica Schultz (10-2 sur Thomas Ulsrud et Miyo Ichikawa de Camp Monde). David Murdoch et Eve Muirhead de Camp Monde ont prévenu un balayage complet, remportant une victoire 7-2 sur E.J. Harnden et Rachel Homan de Camp Amérique du Nord.

Fry et Miskew ont pris contrôle du match en marquant trois points au premier et au troisième bouts, dont les derniers grâce à un coup de précision de la part de Miskew pour sortir une pierre de Camp Monde dont elle ne voyait qu’une très petite partie à partir de l’appui-pied.

«Je voyais très peu de cette pierre,» a dit Miskew. «J’ai lancé avec une pesanteur normale, mais je m’attendais à une légère montée, et je ne pouvais qu’espérer. Sans les balais, il faut beaucoup deviner, lancer et souhaiter que ça marche.”

Shuster et Schultz, entre-temps, ont réalisé des vols de deux points aux premier, deuxième, sixième et septième bouts contre le duo de Camp Monde clairement en difficulté.

«Heureusement, John et moi avons trouvé vite fait notre pesanteur de placement et nous avons su geler les pierres quand il fallait, et c’est énorme,» a déclaré Schultz.

«Un coup bien réussi suffit pour donner de l’élan,» a enchaîné Shuster. «À chaque coup durant le bout, il faut veiller à maintenir cette bonne position. Nous nous sommes bien débrouillés à ce titre. Elle nous a donné un excellent coup d’envoi et j’ai fait de mon mieux pour ne pas rater l’affaire.»

Jessica Schultz de le Camp Amérique du Nord, à droite, encourage son coéquipier John Shuster. (Photo, CCA / Michael Burns)

Jessica Schultz de le Camp Amérique du Nord, à droite, encourage son coéquipier John Shuster. (Photo, CCA / Michael Burns)

Le duo écossais de Muirhead et Murdoch avait lui aussi les vols à l’esprit, volant un point à chacun des trois premiers bouts, et scellant l’affaire avec un vol de deux points au septième.

«C’est super amusant,» a enchaîné Muirhead. «C’est quelque chose de très différent, comparé au curling traditionnel — on peut céder trois points, on peut avoir une grosse avance et la perdre en un clin d’œil. J’ai eu la chance de jouer avec Dave, et c’était très spécial; jouer avec l’autre sexe, c’est une belle expérience aussi.»

«Chaque ronde est très dynamique; l’énergie penche dans un sens et dans l’autre, et il faut tenir ferme et attendre les skins,» a enchaîné Murdoch. «Les matchs skins seront décisifs, donc si le pointage est serré pour aborder cette étape de l’événement, nos chances sont bonnes.»

Les compétitions continuent samedi avec les deux dernières rondes de matchs traditionnels par équipes, à 13h30 et à 18h30 (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire du Pacifique).

Pour les six matchs de doubles mixtes et les six matchs de simple, un point sera octroyé pour une victoire, et un demi-point pour un match nul. Il y aura 18 matchs par équipes (neuf masculins et neuf féminins) et encore une fois, un point sera attribué pour une victoire, un demi-point pour un match nul. Tous les matchs consistent en huit bouts et il n’y aura pas de bouts supplémentaires. Il y aura aussi six matchs skins (le programme de compétition de ces derniers sera annoncé samedi), et une victoire dans un de ces matchs vaut cinq points.

Pour vous procurer des billets ou pour des informations sur l’événement, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/

Pour l’horaire complet, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/horaire-des-matchs/

Pour obtenir le pointage en direct et le classement, allez à: www.curling.ca/2014continentalcup-en/results/

TSN (RDS2 en français), le réseau de télévision exclusif de la Saison des Champions de l’ACC offrira une couverture complète de la Coupe Continental WFG.