Le Tournoi des Coeurs Scotties 2014

Carey surmonte les difficultés pour obtenir une première participation aux Scotties

Chelsea Carey, de Winnipeg, est sur la lancée de la saison la plus mémorable de sa carrière comme joueuse de compétition, dont le fait saillant est celui d’avoir réalisé un vieux rêve: celui de représenter le Manitoba au Tournoi des Coeurs Scotties.

Après s’être inclinée lors des finales des championnats provinciaux de 2011 et 2012, Carey a rebondi cette année lors du match de finale, inscrivant la victoire contre Kerri Einarson le 12 janvier à Virden.

(Photo CCA/Andrew Klaver)

(Photo CCA/Andrew Klaver)

Carey a accompli le tout non sans difficulté. Elle a perdu contre Einarson lors du tournoi à la ronde, mais a rebondi en demi-finale en triomphant de Barb Spencer, qui a déjà représenté trois fois le Manitoba au championnat canadien de curling féminin. La victoire en finale a valu à l’équipe de Carey un voyage au Tournoi des Coeurs Scotties 2014, du 1er au 9 février, à l’aréna Maurice-Richard de Montréal.

Carey, en compagnie de Kristy McDonald, Kristen Foster et Lindsay Titheridge, s’est qualifiée pour les Essais canadiens de curling Roar of the Rings Tim Hortons 2013. Elles sont même venues près de participer aux éliminatoires mais se sont inclinées en bris d’égalité face à Sherry Middaugh.

“On a connu une bonne saison,” de dire Carey. “Nous n’avons pas aussi bien fait dans les tournois, mais tout est compensé par notre participation aux Essais, et puis maintenant aux Scotties.”

“Lorsqu’on a assemblé cette équipe notre but était de participer aux essais olympiques. Nous n’avons pas aussi bien fait que nous l’aurions souhaité, mais l’expérience acquise a certainement aidé à notre confiance. Ça signifie beaucoup de concourir sur la scène nationale, dans les grands amphithéâtres et avec tous ces journalistes… on se sent certainement comme faisant partie du groupe.”

Pour Carey tout ne s’est pas déroulé sans anicroches lors des qualifications manitobaines, mais à la fin son équipe a su tirer les marrons du feu.

“Tout semblait bien aller pour se qualifier lorsque nous sommes dans la section A d’une compétition; mais si nous ne réussissions pas, nous avions de la difficulté à nous ressaisir après des matchs difficiles. Nous avons discuté de la situation en équipe et avec mon père (Dan Carey, entraîneur de l’équipe). Nous avons retroussé nos manches et c’est bon de voir le fruit de nos efforts.”

“Tout est une question de travail… ça prend beaucoup de cœur au ventre et de courage pour ne pas se laisser abattre après des défaites amères, mais c’est ce que les grandes équipes font.”

“Soyez-y” pour voir à l’œuvre les meilleures équipes féminines du Canada au Tournoi des Coeurs Scotti4es 2014. Obtenez vos billets dès maintenant en cliquant ici.