Championnat mondial de curling féminin Ford 2014
Presented by Booster Juice

Équipe Canada vainc les Russes pour amorcer le Championnat mondial Ford 2014

Équipe Canada est partie du bon pied samedi au Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, présenté par Booster Juice.

De gauche à droite, Emma Miskew d'Équipe Canada, Alison Kreviazuk et Lisa Weagle étaient satisfaits de la victoire de samedi contre la Russie. (Photo, ACC / Michael Burns)

De gauche à droite, Emma Miskew d’Équipe Canada, Alison Kreviazuk et Lisa Weagle étaient satisfaits de la victoire de samedi contre la Russie. (Photo, ACC / Michael Burns)

Dans son match inaugural samedi après-midi dans l’aréna Harbour Station, l’équipe de Rachel Homan, basée à Ottawa — troisième Emma Miskew, deuxième Alison Kreviazuk, première Lisa Weagle, l’entraîneur de l’équipe Earle Morris et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson — s’est acharnée pour triompher 7-5 sur la Russe Anna Sidorova.

Équipe Canada a enregistré des deux points aux cinquième et septième bouts, mais les Russes — exactement la même équipe qui vient de contester les Jeux Olympiques de Sotchi — ont tenu ferme et ont lutté jusqu’au 10e bout, marquant deux points au neuvième pour égaler le pointage 5-5.

Joueurs de cornemuse fait leur mars traditionnelle lors de la cérémonie d'ouverture du Championnat de curling mondial Ford femmes 2014. (Photo, ACC / Michael Burns)

Joueurs de cornemuse fait leur mars traditionnelle lors de la cérémonie d’ouverture du Championnat de curling mondial Ford femmes 2014. (Photo, ACC / Michael Burns)

Mais au 10e bout, Sidorova a lancé avec trop de force son dernier placement, et le Canada a su marquer deux points sans que Homan ait à lancer sa dernière pierre.

«Nous apprenions la glace et évidemment il y a eu des coups ratés ça et là, mais c’était le cas pour toutes les deux équipes,» a indiqué Homan, qui avait réussi plusieurs doubles sorties clés aux cinq derniers bouts pour contrer les attaques russes. «C’était une vraie bataille tout au long du match et nous avons su mettre ensemble une série de bons coups pour l’échapper belle dans un couple de bouts, et nous avons enregistré nos deux points quand il le fallait. Notre équipe a réussi bon nombre de beaux coups dans un vrai effort d’équipe.»

Et ces coups ont certainement ravi les spectateurs à Saint-Jean, qui savouraient cette première opportunité d’assister au Championnat mondial depuis 1999, dernière année où les Mondiaux se sont tenus dans Harbour Station.

«C’est très agréable de célébrer avec la foule,» a dit Homan, portant un gros sourire. «Il y avait beaucoup de monde ici pour nous encourager, des panneaux et de la peinture faciale; nous nous sommes amusées à partager leur énergie et leur joie. Et nous sommes heureuses de remporter cette première victoire pour le Canada.»

L’autre équipe en lice dans le groupe de 12, la Suédoise Margaretha Sigfridsson, en est également sortie avec une victoire à la première ronde. Les Suédoises ont marqué quatre points au septième bout et encore trois autres au neuvième pour remporter une victoire haut la main 10-5 sur Anna Kubešková de République Tchèque.

«C’était un bon match,» a dit Sigfridsson, médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de Sotchi, vaincue par la Canadienne Jennifer Jones dans le match pour la médaille d’or. «Nous sommes toujours excitées pour découvrir, apprendre la glace, et nous nous sommes bien débrouillées à ce titre. Nous avons eu quelques jours de congé à Sotchi avant de rentrer chez nous, et nous avons pris le temps de nous recharger les batteries et nous concentrer sur le Championnat du Monde — c’est un des plus grands et plus importants de tous les tournois.»

Ailleurs sur les pistes, la Coréenne du Sud Ji-Sun Kim a remporté une victoire surprise 11-8 sur la Danoise Madeleine Dupont. Les Coréennes traînaient 7-2 après cinq bouts, mais elles ont monté un retour en force avec quatre points au sixième bout, un vol de trois points au septième, puis deux autres points au huitième pour en sortir victorieuses.

«Notre rythme n’était pas bon; nous avons eu du mal à lire la glace et à juger la pesanteur,» a dit Kim, qui avait terminé au quatrième rang au Championnat mondial Ford 2012 à Lethbridge, Alta. «Les premier, deuxième et cinquième bouts n’ont pas été beaux pour nous. Mais au sixième nous avons su surmonter les difficultés.»

Capitaine sud-coréen Ji-Sun Kim crie des instructions pour balayeuses. (Photo, ACC / Michael Burns)

Capitaine sud-coréen Ji-Sun Kim crie des instructions pour balayeuses. (Photo, ACC / Michael Burns)

À l’autre match de la première ronde la Lettone Evita Regža a marqué trois points au neuvième bout pour l’emporter 8-6 sur l’Écossaise Kerry Barr.

L’Allemande Imogen Lehmann, la Chinoise Sijia Liu, la Suisse Binia Feltscher et l’Américaine Allison Pottinger ont eu des exemptions à la première ronde.

Les Mondiaux Ford 2014 continuent samedi avec une autre ronde à 19h30. Équipe Canada concourt prochainement dimanche matin à 9h30, contre les Tchèques.

Toutes les rondes du Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin seront diffusées sur TSN/RDS2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des Champions.

Le pointage et le classement en direct sont accessibles au : http://www.curling.ca/scoreboard/?e=58

Pour acheter des billets au Championnat mondial Ford de curling féminin, présenté par Booster Juice, visitez le: http://www.curling.ca/2014worldwomen-fr/billets/