Championnat mondial de curling féminin Ford 2014
Presented by Booster Juice

Équipe Canada remporte une victoire haut la main aux Mondiaux Ford de curling féminin

Avec des centaines d’étudiants parmi les spectateurs dans l’aréna Harbour Station, Équipe Canada leur a donné de quoi à célébrer mardi matin au Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, présenté par Booster Juice.

Équipe Canada capitaine Rachel Homan vagues à la foule après la victoire de son équipe mardi. (Photo, CCA / Michael Burns)

Équipe Canada capitaine Rachel Homan vagues à la foule après la victoire de son équipe mardi. (Photo, CCA / Michael Burns)

L’équipe canadienne, dirigée par Rachel Homan et incluant en troisième Emma Miskew, deuxième Alison Kreviazuk, première Lisa Weagle, la remplaçante Stephanie LeDrew, l’entraîneur d’équipe Earle Morris et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson, a marqué le double des points de la Lettone Evita Regža pour gagner 8-4 et améliorer sa fiche à 5-1, en ex-aequo pour deuxième place avec la Suédoise Margaretha Sigfridsson au classement des 12 équipes du tournoi à la ronde. La Suisse Binia Feltscher a une fiche 5-0 et occupe première place à elle seule; son équipe a été exemptée de la ronde de mardi matin.

Les supporters sont en exhibant leur fierté canadienne le mardi. (Photo, ACC / Michael Burns)

Les supporters sont en exhibant leur fierté canadienne le mardi. (Photo, ACC / Michael Burns)

Les Canadiennes ont enregistré des deux points au premier, troisième et septième bouts pour servir aux Lettones (1-5) leur cinquième défaite consécutive.

«Ce n’était pas notre meilleur match, mais Rachel a très bien joué et nous avons su user de quelques erreurs de nos adversaires pour tenir le coup,» a dit Miskew, dont la capitaine a joué extraordinairement bien à 94 pour cent. «Nous avons un bel élan et nous essayons de nous surpasser à chaque nouveau match.»

Équipe Canada sera de retour sur la piste mardi soir contre l’Écossaise Kerry Barr (2-4), et elle veut non seulement gagner, mais aussi s’informer aussi bien que possible alors que la course aux éliminatoires s’amorce.

«Il y a d’autres facteurs en jeu aux préliminaires, ce n’est pas seulement les victoires,» a remarqué Miskew. «Bon, évidemment, il faut inscrire suffisamment de victoires pour se qualifier aux éliminatoires, et faire compter ces autres facteurs, mais nous tenons à lire la glace, à maîtriser les pierres à la perfection, et décider lesquelles nous préférons, parce qu’il se peut que nous ayons le droit de les choisir aux éliminatoires. Nous croyons que tous les détails sont importants, même les plus petits.»

Capitaine russe Anna Sidorova crie des instructions à ses balayeuses. (Photo, ACC / Michael Burns)

Capitaine russe Anna Sidorova crie des instructions à ses balayeuses. (Photo, ACC / Michael Burns)

Les Écossaises ont besoin d’une victoire après être battues 10-4 par la Russes Anna Sidorova mardi matin. Les Russes ont pris contrôle du match au cinquième bout, avec trois points, puis elles en ont volé trois autres au sixième.

«Bien sûr, chaque victoire est importante ici, parce que personne ne sait ce qui va arriver aux autres matchs,» a affirmé Sidorova, qui affiche un dossier 4-2. «Nous essayons donc de gagner autant de nos matchs préliminaires que possible, puis on verra si ça suffit ou pas. Je crois qu’il nous faut au moins sept victoires, et là les chances seraient fortes pour finir parmi les quatre premières (et se qualifier aux éliminatoires).»

La Suède continue à faire preuve de beaucoup de maîtrise; sa victime la plus récente a été la Danoise Madeleine Dupont. Les Suèdes ont ouvert une grande avance après avoir enregistré trois points au quatrième bout, suivis d’un point à chacun des sixième, septième et huitième bouts.

«Tout est dans notre contrôle et nous voulons jouer bien et suivre un chemin sûr vers les éliminatoires,» a dit Sigfridsson. «Il reste pas mal de matchs toujours à contester, et nous voulons continuer à peaufiner notre jeu, mais nous sommes contentes d’où nous en sommes. Les trois derniers matchs se sont très bien déroulés et tout va bien globalement pour nous dans le tournoi.»

Dans l’autre match de mardi matin, la Coréenne du Sud Ji-sun Kim a volé deux deux points au 10e bout pour triompher 8-5 sur la Tchèque Anna Kubešková. Les Coréennes du Sud améliorent leur fiche à 4-2, alors que les Tchèques (0-6) continuent à chercher leur première victoire.

Sud-coréen capitaine Ji-sun Kim. (Photo, ACC / Michael Burns)

Sud-coréen capitaine Ji-sun Kim. (Photo, ACC / Michael Burns)

L’Américaine Allison Pottinger (3-2), la Chinoise Sijia Liu (3-2) et l’Allemande Imogen Lehmann (1-4) ont également été exemptées de la ronde du matin.

Les Mondiaux Ford 2014 continuent mardi avec une autre ronde à 14h30 et une ronde du soir à 19h30 (fuseau horaire de l’Atlantique).

Toutes les rondes dans lesquelles les Canadiennes jouent au Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, ainsi que toutes les éliminatoires, seront diffusées sur TSN/RDS2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des Champions.

Le pointage et le classement en direct sont accessibles au : http://www.curling.ca/scoreboard/?e=58

Pour acheter des billets au Championnat mondial Ford de curling féminin, présenté par Booster Juice, visitez le: http://www.curling.ca/2014worldwomen-fr/billets/