Championnat mondial de curling féminin Ford 2014
Presented by Booster Juice

Les Canadiennes domptent les Allemandes pour gagner un match clé aux Mondiaux Ford 2014

Ça fait 20 matchs depuis que la capitaine d’Équipe Canada Rachel Homan a été obligée de lancer sa dernière pierre à la fin d’un match de curling.

Équipe Canada célèbre sa victoire sur l'Allemagne au Mondial Ford de 2014 à Saint John, NB (Photo, ACC / Michael Burns)

Équipe Canada célèbre sa victoire sur l’Allemagne au Mondial Ford de 2014 à Saint John, NB (Photo, ACC / Michael Burns)

Cette passe a pris fin mercredi matin dans l’aréna Harbour Station, mais tout est bien qui finit bien pour l’équipe canadienne de Homan, basée à Ottawa — troisième Emma Miskew, deuxième Alison Kreviazuk, première Lisa Weagle, la remplaçante Stephanie LeDrew, l’entraîneur de l’équipe Earle Morris et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson.

Les Canadiennes ont volé un point au neuvième bout et encore deux autres au 10e pour remporter une éclatante victoire 7-5 sur l’Allemande Imogen Lehmann, protégeant du coup leur place en tête du classement du tournoi à la ronde à 12 équipes.

Suisse vice-capitaine Irene Schori troisième appelle hors de ses balayeuses pendant victoire sur l'Ecosse. (Photo, ACC / Michael Burns)

Suisse vice-capitaine Irene Schori troisième appelle hors de ses balayeuses pendant victoire sur l’Ecosse. (Photo, ACC / Michael Burns)

Homan a réussi un gel angulaire sur une pierre canadienne couvrant le bouton, et Lehmann a manqué sa tentative de frapper, laissant toutes les deux pierres canadiennes en place, et donnant la victoire à Équipe Canada.

«Notre équipe s’en est tirée remarquablement bien au 10e bout,» a déclaré Homan. «Ali a fait un placement dans le bouton, et les balayeuses ont amené mes deux placements exactement où je voulais. Et j’ai lancé ma dernière pierre! Je sais qu’on m’épiait pour voir quand cela se passerait. C’était une bataille acharnée pour les deux côtés; elles ont réussi de beaux coups et nous avons raté certains des nôtres, mais nous regardons en avant, vers le prochain match.»

Aux premiers bouts, les Canadiennes se débattaient contre une équipe allemande qui se nourrissait d’un nouvel élan en dépit de sa fiche 1-6. Mais le moment décisif s’est produit au neuvième bout quand Lehmann a raté sa double sortie, et les Canadiennes ont su voler un point pour égaler la marque.

«Je crois qu’il faut beaucoup de persévérance pour gagner un match comme cela, aucun doute là,» a dit Kreviazuk. “«Et il faut trouver les moyens pour garder son sang-froid; parfois c’est bien difficile. Mais je pense que nous nous sommes bien débrouillées face à tout ce qui s’est passé. Nous avons aussi la confiance tout en sachant que nous avons déjà vécu une telle situation et nous saurons nous en tirer à l’avenir.»

Capitaine chinois Liu Sijia donne des instructions à ses balayeuses. (Photo, CCA / Michael Burns)

Capitaine chinois Liu Sijia donne des instructions à ses balayeuses. (Photo, CCA / Michael Burns)

Le Canada et la Suisse Binia Feltscher partagent la tête du classement avec une fiche 7-1, suivis de près par la Suédoise Margaretha Sigfridsson (6-1), qui avait une exemption de la ronde de mercredi matin.

La Suisse continue à jouer tout aussi bien que les Canadiennes, l’emportant facilement 10-5 sur l’Écossaise Kerry Barr, dont le dossier affiche 2-6 après cette quatrième défaite consécutive.

Ailleurs sur la glace, la Chinoise Sijia Liu a gardé le rythme des meneuses avec une victoire écrasante 9-3 sur la Danoise Madeleine Dupont 9-3. Après avoir amorcé les Mondiaux Ford par deux défaites consécutives, les Chinoises ont gagné six matchs de suite, et les Danoises (7-1) ne leur ont posé aucun problème.

«Nous maîtrisons de mieux en mieux la glace, et l’équipe joue bien,» a affirmé Liu. «Je ne me concentre pas trop sur les résultats; je tiens simplement à ce que nous jouions mieux à chaque nouveau match.»

Dans l’autre match de mercredi matin, l’Américaine Allison Pottinger a inscrit une victoire clé, l’emportant 7-6 en bout supplémentaire contre la Tchèque Anna Kubešková. Pottinger n’avait pas besoin de lancer sa dernière pierre au onzième bout après que Kubešková a mis trop de force à son dernier placement.

Cette victoire améliore la fiche des Américaines à 4-4 alors que les Tchèques descendent à 1-7.

«Je pense que c’était un bon exercice pour nous; nous savons qu’à compter de maintenant il faut gagner pour rester dans la course, donc c’était une victoire importante,» a remarqué Pottinger. «Nous ne pouvons pas nous payer le luxe d’observer ce qui se passe sur les autres pistes. Il faut nous concentrer sur le match que nous jouons, faire de notre mieux, et gagner.»

À part les Suédoises, la Coréenne du Sud Ji-sun Kim (5-2), la Russe Anna Sidorova (5-2) et la Lettone Evita Regźa (1-6) ont également été exemptées de la ronde de mercredi matin.

Les Mondiaux Ford 2014 continuent mercredi avec deux autres rondes à 14h30 et à 19h30 (fuseau horaire de l’Atlantique).

Toutes les rondes dans lesquelles les Canadiennes jouent au Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, ainsi que toutes les éliminatoires, seront diffusées sur TSN/RDS2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des Champions.

Le pointage et le classement en direct sont accessibles au : http://www.curling.ca/scoreboard/?e=58

Pour acheter des billets au Championnat mondial Ford de curling féminin, présenté par Booster Juice, visitez le: http://www.curling.ca/2014worldwomen-fr/billets/