Championnat mondial de curling féminin Ford 2014
Presented by Booster Juice

Équipe Canada se qualifie aux éliminatoires aux Mondiaux Ford 2014

Nous ne savons pas où elles se classeront parmi les quatre premières équipes, ni qui elles auront pour adversaire.

Alison Kreviazuk d'Équipe Canada, à gauche, et Emma Miskew vont travailler pendant victoire sur la Chine jeudi. (Photo, ACC / Michael Burns)

Alison Kreviazuk d’Équipe Canada, à gauche, et Emma Miskew vont travailler pendant victoire sur la Chine jeudi. (Photo, ACC / Michael Burns)

Mais nous savons ceci : Équipe Canada a mis la main sur une place aux éliminatoires du Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, présenté par Booster Juice, et elle va contester soit le match Page un-deux soit le match Page trois-quatre vendredi soir à 19h30 dans l’aréna Harbour Station (fuseau horaire de l’Atlantique).

Les adversaires et les rangs définitifs au classement ne se feront savoir qu’après la dernière ronde des préliminaires, jeudi soir ; il reste encore la possibilité d’un bris d’égalité entre certaines des équipes, vendredi après-midi.

Mais chose certaine, le Canada continue aux éliminatoires, ceci en vertu d’une victoire 6-4 sur la Chinoise Sijia Liu jeudi après-midi, pour améliorer sa fiche à 9-1, le même nombre de victoires que la Suisse Binia Feltscher (9-2). Une victoire canadienne à la dernière ronde des préliminaires, jeudi soir à 19h30, sur la Suédoise Margaretha Sigfridsson (8-2) élèverait en tête du classement l’équipe de Rachel Homan, basée à Ottawa —Emma Miskew en troisième, Alison Kreviazuk en deuxième, Lisa Weagle en première, la remplaçante Stephanie LeDrew, l’entraîneur de l’équipe Earle Morris et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson.

«Notre objectif est le match 1-2,» a déclaré Homan. «Notre objectif n’est pas le 3-4, donc ce n’est pas le moment de nous reposer sur nos lauriers.»

Coéquipiers suisses, de gauche à droite, Irene Schori, Christine Urech et Franciska Kaufmann avaient des raisons de sourire jeudi. (Photo, ACC / Michael Burns)

Coéquipiers suisses, de gauche à droite, Irene Schori, Christine Urech et Franciska Kaufmann avaient des raisons de sourire jeudi. (Photo, ACC / Michael Burns)

Deux bouts ont joué un rôle capital dans la victoire canadienne sur les Chinoises (6-5). Au sixième bout, la pierre de Liu est sortie dans sa tentative de marquer un point, et le Canada a volé un point pour ouvrir une avance 3-1. Et deux bouts plus tard, les Canadiennes ont enregistré des trois points pour prendre le contrôle une fois pour toutes.

«C’était une douce victoire pour nous,» a affirmé Weagle. «Le match était vraiment serré initialement, coup pour coup, puis nous avons bien réussi le huitième bout et nous avons tenu ferme par la suite. Nous avons été patientes. Elles jouaient très bien. Elles ont réussi beaucoup de sorties et elles sont une adversaire digne de respect, donc nous étions super contentes de prendre les devants au huitième bout.»

Les Suisses ont aussi mis la main sur une place aux éliminatoires, en vertu d’une victoire tenace 9-5 contre la Tchèque Anna Kubešková (2-8). Les Tchèques ont enregistré trois points au deuxième bout, mais les Suisses ont remonté la pente d’une manière impressionnante, avec des vols d’un point au sixième et de deux points au neuvième.

«C’est la chose la plus importante, nous en sommes ravies,» a dit la troisième suisse Irene Schori à propos de la place aux éliminatoires. «Avant d’arriver ici nous ne nous attendions pas à nous qualifier aux éliminatoires, et nous y sommes!»

Aux autres matchs de jeudi après-midi, Allison Pottinger des États-Unis (6-5) a vaincu  l’Écossaise Kerry Barr (2-8) 8-4, et l’Allemande Imogen Lehmann (3-8) a marqué le double des points de la Danoise Madeleine Dupont (1-9) 10-5.

Si la Coréenne Ji-sun Kim (7-3) l’emporte sur l’Écosse, et la Russe Anna Sidorova (8-2) ou la Suède (ou les deux) perd son match, il y aura un bris d’égalité vendredi à 14h30.

Les quatre premières équipes aux préliminaires continuent aux éliminatoires Page : les équipes aux premier et deuxième rangs s’affronteront pour décider laquelle continue directement dans la finale de dimanche (19h30, fuseau horaire de l’Atlantique). L’équipe qui perd dans ce match contestera la demi-finale (samedi à 14h00) contre la gagnante au match trois-quatre. Les équipes vaincues en demi-finale et au match trois-quatre disputeront la médaille de bronze dimanche à midi.

À part des Suédoises, la Russe, la Corée du Sud et la Lettone Evita Regža (1-9) avaient une exemption de la ronde de jeudi après-midi.

Toutes les rondes dans lesquelles les Canadiennes jouent au Championnat mondial Ford 2014 de curling féminin, ainsi que toutes les éliminatoires, seront diffusées sur TSN/RDS2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des Champions.

Le pointage et le classement en direct sont accessibles au : http://www.curling.ca/scoreboard/?e=58

Pour acheter des billets au Championnat mondial Ford de curling féminin, présenté par Booster Juice, visitez le: http://www.curling.ca/2014worldwomen-fr/billets/