Maintien de la certification

Politique sur le maintien de la certification du PNCE pour le curling

Date de mise en œuvre : 1er janvier 2014

L’Association canadienne de curling reconnaît qu’il est important pour les entraîneurs certifiés au Canada de poursuivre un perfectionnement professionnel qui renforce les valeurs de l’amélioration continue et de l’apprentissage permanent et favorise le partage de l’apprentissage parmi les entraîneurs.

Le 1er janvier 2014, la politique suivante entre en vigueur et la période de certification de 5 ans débute. Il est à noter que le 1er janvier de chaque année sera la date utilisée pour déterminer la période valide de certification (p. ex. si un entraîneur est certifié le 1er mai 2014, sa période de certification de 5 ans débute le 1er janvier 2015).

Énoncé de principe

  1.    Les entraîneurs participent aux activités de perfectionnement professionnel afin :
  2. a) de renouveler leur certification;
  3. b) d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences dans le but d’offrir à leurs athlètes un entraînement répondant aux normes les plus élevées dans leur sport;
  4. c) de demeurer bien au fait des nouveaux développements dans leur contexte d’entraînement ou d’acquérir de nouvelles compétences pour la pratique spécialisée.
  5.    Le perfectionnement professionnel est le reflet de la réalité et du principe selon lequel l’apprentissage des entraîneurs subit l’influence d’un mélange d’expériences formelles, non formelles et informelles.
  6.    Le perfectionnement professionnel permet aux entraîneurs de choisir les expériences d’apprentissage qui répondent le mieux à leurs besoins et à ceux de leurs athlètes.
  7.   Il doit être possible de reconnaître et de vérifier une expérience pour les besoins de consignation des crédits de perfectionnement professionnel.
  8.    La réflexion, l’évaluation formative et l’évaluation sommative seront considérées comme des activités de perfectionnement professionnel.

Maintien de la certification

Il faut satisfaire aux exigences en matière de perfectionnement professionnel avant la fin de la période pour laquelle la certification est valable.

Les entraîneurs doivent accumuler un nombre minimal de crédits de perfectionnement professionnel; ce nombre varie en fonction du contexte dans lequel la certification a été obtenue.

 

Contexte (y compris les gradations Période de cinq ans(à compter du 1er janvier 2014)
Compétition-Introduction (entraîneur de compétition) 20 points
Compétition-Développement 30 points

 

Crédits de perfectionnement professionnel

Catégorie d’activité Points Restrictions
Propre au curling Pratique active de l’entraînement 1 point/an pour chaque saison à titre d’entraîneur Jusqu’à concurrence d’un nombre maximal de 5 points pour la période de renouvellement de la certification
Pratique active de l’entraînement 1 point/an pour les activités en tant qu’animateur de cours ou évaluateur Jusqu’à concurrence d’un nombre maximal de 5 points pour la période établie pour le renouvellement de la certification
Activité du PNCE 5 points/module de formation ou activité d’évaluation Pas de nombre maximal ou minimal
Activité ne faisant pas partie du PNCE 1 point/heure d’activité, jusqu’à concurrence de 4 points Pas de nombre maximal ou minimal
Activité autodirigée par l’entraîneur 3 points pour la période pendant laquelle la certification est valable Maximum de 3 points pour la période établie pour le renouvellement de la certification
Réévaluation dans le contexte 100 % des points requis pour le crédit de PP dans le contexte Aucune autre activité de PP n’est requise si l’entraîneur opte pour la réévaluation
Multisports Activité du PNCE 5 points/module de formation ou activité d’évaluation Pas de nombre maximal ou minimal
Activité ne faisant pas partie du PNCE 1 point/heure d’activité, jusqu’à concurrence de 3 points Jusqu’à concurrence de 50% des crédits de PP requis pour le contexte durant la période établie pour le renouvellement de la certification

 

  1. L’Association canadienne de curling et l’Association canadienne des entraîneurs tiendront un registre du PP englobant toutes les activités admissibles à des crédits de perfectionnement professionnel ainsi que le crédit correspondant pour chaque activité. La liste comprend :
  2. a)    toutes les activités propres au sport du PNCE et autres que celles du PNCE, pour lesquelles les entraîneurs du sport peuvent demander un crédit;
  3. b)    n’importe quelle activité propre au sport du PNCE et autre que celles du PNCE offerte par un autre sport, que l’ONS choisit de reconnaître en tant que perfectionnement professionnel;
  4. c)    toutes les activités multisports du PNCE;
  5. d)    toutes les activités multisports autres que celles du PNCE de la liste nationale que l’ONS choisit de reconnaître en tant que perfectionnement professionnel.
  6. L’Association canadienne de curling peut rendre une ou plusieurs activités de perfectionnement professionnel obligatoires dans l’un ou l’autre des contextes, mais il doit aussi offrir aux entraîneurs de ce contexte la possibilité de choisir d’autres activités afin de répondre au reste des exigences de perfectionnement professionnel durant la période de renouvellement de la certification.
  7. Un entraîneur disposera de toute sa période de certification valable pour accumuler le total de crédits de perfectionnement professionnel requis.
  8. Un entraîneur doit achever le perfectionnement professionnel requis durant la période de certification valide pour renouveler sa certification.
  9. Seuls les crédits de perfectionnement professionnel saisis au dossier de l’entraîneur dans la banque de données du PNCE serviront au calcul visant à déterminer s’il satisfait aux exigences liées au contexte à l’intérieur de la période actuelle de certification valable.
  10. Un ONS, un OPTS, un(e) RPTFE ou un entraîneur peut saisir des renseignements relatifs au perfectionnement professionnel dans la banque de données du PNCE, toutefois l’ONS déterminera lequel de ces moyens peut être utilisé dans leur sport pour entrer des données dans la base de données.
  11. Le système de facturation à l’utilisateur sera appliqué à toutes les activités autres que celles du PNCE qui concernent le renouvellement de la certification et la saisie de données sur le perfectionnement professionnel dans la banque de données.
  12. Le statut « Certifié [statut renouvelé] » sera uniquement accordé aux entraîneurs qui ont accumulé les crédits de perfectionnement professionnel requis pendant la période de renouvellement de la certification établie.
  13. À défaut d’accumuler les crédits de perfectionnement professionnel requis dans les délais prescrits, l’entraîneur verra son statut changé pour Certifié (statut non renouvelé).
  14.  Un entraîneur qui n’a pas obtenu les crédits de perfectionnement professionnel requis après la date de clôture de la période de renouvellement de la certification obtiendra le statut Certifié (renouvelé), mais la période suivante de renouvellement de la certification commencera à la date originale à laquelle les crédits requis de perfectionnement professionnel auraient dû être accumulés.

 

Glossaire :

Activité du PNCE : toute activité approuvée du PNCE, y compris :

  • formation à l’intention des entraîneurs – propre au sport ou multisports pour le programme de base ou toute gradation;
  • module de perfectionnement professionnel multisports;
  • module de perfectionnement professionnel propre au sport;
  • évaluation de l’entraîneur;
  • formation à l’intention des animateurs de cours, des animateurs de cours avancés, des animateurs de cours nationaux, des évaluateurs ou des évaluateurs nationaux.

Activité ne faisant pas partie du PNCE : toute activité d’apprentissage non formelle ou informelle ou toute activité autodirigée reconnue en tant qu’activité de perfectionnement professionnel par un sport.

Apprentissage formel : survient au sein d’un système d’éducation structuré offrant un programme d’études normalisé et exigeant que l’entraîneur fasse la démonstration d’un niveau de compétence préétabli en vue d’obtenir sa certification.

Apprentissage non formel : toute activité éducative organisée ne faisant pas partie du PNCE qui offre des occasions d’apprentissage aux entraîneurs. Par exemple, conférences et séminaires sur l’entraînement, programmes d’apprentissage, ateliers et stages.

Apprentissage informel : processus de toute une vie consistant à acquérir des connaissances, des habiletés, des attitudes et des intuitions par l’entremise des expériences quotidiennes et des contacts avec les domaines de l’entraînement et du sport. L’apprentissage informel se fait dans une vaste gamme de conditions, notamment grâce à une expérience préalable en tant qu’athlète, au mentorat informel, aux expériences d’entraînement de tous les jours et aux interactions avec les collègues entraîneurs et avec les athlètes.

Apprentissage autodirigé : survient lorsque l’entraîneur réfléchit aux problèmes techniques, pratiques et critiques qu’il rencontre lors de l’entraînement et décide des solutions à apporter à des dilemmes pratiques associés à l’entraînement. L’apprentissage autodirigé fait appel à une vaste gamme d’outils (manuels portant sur l’entraînement et les sciences du sport, livres, articles de journaux, vidéos, sites Internet, etc.) créés dans le but de faciliter l’acquisition des connaissances.

La saison d’entraînement est la période d’entraînement normale pour un contexte dans un sport donné. Une saison peut être une année complète ou une partie d’une année.

 

Occasions de perfectionnement professionnel

Chaque association provinciale ou territoriale de curling doit créer et enregistrer des occasions de perfectionnement professionnel (PP) pour les entraîneurs. Les occasions de PP varient d’une province et d’un territoire à l’autre. L’entraîneur doit ensuite ouvrir une session dans « Le Casier » pour assurer le suivi de son propre PP. Veuillez noter qu’il s’agit d’un nouveau processus et que nous travaillons encore à certains des détails – veuillez tenir des dossiers exacts de votre PP comme copie de secours du Casier. Le Casier fournira une liste du nombre de points par activité et assurera le suivi du nombre total de points de PP de l’entraîneur.

De nombreuses occasions de PP se répètent et des points sont accordés pour ce qui suit :

  • pratique active de l’entraînement au curling;
  • participant à un atelier de PP pour les entraîneurs de curling en fauteuil roulant;
  • participant à un atelier de PP sur les Jeux d’hiver du Canada;
  • symposiums/ateliers propres au curling pour les entraîneurs;
  • entraîneur d’une équipe assistant à un camp de haute performance;
  • entraîneur d’une équipe assistant à un camp pour les Jeux d’hiver du Canada;
  • entraîneur d’une équipe assistant à un camp du programme de l’équipe nationale;
  • entraîneur animateur à un camp de curling junior;
  • entraîneur animateur à un camp de curling pour les adultes;
  • entraîneur animateur à un camp de haute performance;
  • entraîneur animateur à un camp du programme de l’équipe nationale;
  • instructeur – stage de curling (n’importe quel sujet);
  • entraîneur instructeur – série de perfectionnement des habiletés (Man.);
  • entraîneur instructeur – trousse de ligue (Man.);
  • évaluateur – évaluations d’athlète – trousse de ligue (Man.);
  • entraîneur d’équipe – programme de haute performance (Man.);
  • entraîneur spécialisé – mentorat (Man.);
  • entraîneur –programme de développement de curling junior (Man.);
  • développement des habiletés de l’entraîneur au camp Rockslide (C.-B.);
  • développement des habiletés de l’entraîneur au camp de haute performance (C.-B.);
  • programme de mentorat d’entraîneurs (C.-B.);
  • mentorat de consultant de haute performance (Sask.);
  • Entraîneur mentor pour les Jeux d’hiver du Canada de CurlSask (Sask.);
  • mentor d’entraîneurs de CurlSask (SK);
  • animateur de cours actif du PNCE;
  • évaluateur actif du PNCE.