English Abonnez-vous :

Howard remporte son quatrième Brier

3/15/2012 - Posté par Larry Wood

Vous ne pouvez pas blâmer Glenn Howard de penser que ça ne se reproduira peut-être plus jamais.

Le skip de Coldwater qui a remporté sept titres de l’Ontario de suite sans subir la défaite assez rarement, s’est présenté à la finale du Brier Tim Hortons avec un dossier douteux d’avoir remporté une seule finale nationale dans les cinq dernières tentatives.

A Brier win means Glenn Howard and teammates Craig Savill, Brent Laing and Wayne Middaugh join Team North America in 2013 (Photo Michael Burns)

Il faisait face à Kevin Koe de l’Alberta, son vainqueur, il y a deux ans.

Mais il y avait quelque chose au sujet de l’équipe de l’Ontario à ce Brier au Credit Union Centre. Elle est toujours considérée comme une formation gagnante.

“Dieu du ciel!” s’est écrié le skip de 49 ans, Howard, à la suite de sa victoire de 7-6 sur l’Albertain Koe devant une foule de 9,974 partisans.

“Je vous avais dit que je me présenterais avec ma meilleure équipe et voilà! Je devais réussir mon dernier lancer, car Koe ne lâchait pas. C’est un gros poids de moins sur mes épaules; nous n’avons rien manqué, ce soir.

“Je pense que Wayne (son nouveau 3e, Middaugh) jouait à 120%. Les gars réussissaient tout!”

En fait, Middaugh a joué à 98% et le skip à 95%. L’équipe de l’Ontario, 2e Brent Laing et 1er Craig Savill, a mieux joué que l’Alberta, 92-80.

C’était la 34e victoire de Howard des 35 sorties de son équipe sur des pistes de curling.

Dès le début et pendant 12 matchs avec cinq manches supplémentaires , Howard a rarement été ébranlé.

“Je suis d’accord, je crois que le fait de bûcher au début de la semaine nous a préparés à cela,” a avancé Howard. “Je ne le savais pas à ce moment-là, mais nous en avons gagné quatre ou cinq de suite et ça nous a endurcis; lors des quatre ou cinq matchs que nous avons joués, nous n’avons réellement pas laissé grand-chose aux adversaires.”

Une erreur de Pat Simmons de l’Alberta au premier bout a permis à l’Ontario d’inscrire deux points et les champions n’ont jamais été réellement menacés.

“Nous avons profité d’une erreur de Pat, nous avons pris nos deux points et nous avons gardé le match serré,” a dit Howard.

“Ils en prennent un, nous en marquons deux, mais, même à la fin, la façon dont la règle des quatre pierres est établie, ça peut être dangereux. S’il réussit la double sortie, je fais face à plusieurs.”

L’Ontario a inscrit deux points au 4e et au 6e et a laissé des lancers difficiles à Koe. En fait, le match n’a pas été aussi serré que le pointage l’indique.

“Nous ne pouvions pas placer les pierres aux bons endroits dans la première moitié du match. Nous n’étions pas trop forts aujourd’hui et ils ont offert du beau jeu. Nous faisions toujours face à deux ou trois et nous devions réussir de bons tirs pour marquer des points.”

Koe dirigeait Simmons, Carter Rycroft et Nolan Thiessen.

L’Ontario a remporté son deuxième titre au Brier au cours des sept années que Howard a dirigé l’équipe. Il a maintenant l’occasion de répéter son triomphe au Mondial qu’il a remporté en 2007 à Edmonton.

Cette fois, l’équipe de Howard se rendra au St. Jacob’s Arena à Bâle, en Suisse, du 31 mars au 8 avril pour défendre le titre remporté l’an dernier par Jeff Stoughton de Winnipeg à Regina.

“Nous allons tout donner à Bâle, ” a déclaré Howard. « Nous sommes sur un bon élan et j’espère que nous pourrons en profiter en Suisse.

« Je ne peux tout simplement pas croire que j’ai gagné le Brier quatre fois (deux fois comme skip, deux fois avec Russ Howard). Je suis très fier d’avoir fait partie des plus grandes équipes sur terre. »

Middaugh a remporté son troisième titre au Brier tandis que Laing et Savill célèbrent leur deuxième triomphe.

« Allo, cette équipe était très bonne avant de me joindre à eux, » a déclaré Middaugh.

Le seul qui a battu Howard à ce Brier a été le surprenant frère de Kevin Koe, Jamie des Territoires, avec une victoire de 10-6.

Cinq des huit dernières finales ont été gagnées par la marge d’un point. La victoire de Howard en 2007 a été de 10-6 contre Brad Gushue de Terre-Neuve et Labrador.

La victoire garantissait 144,000 $ de support financier de Sport Canada sur une période deux ans, 40,000 $ pour le port de commandites pour la télévision et un autre 40,000 $ de Own The Podium pour leur entraînement et pour leurs dépenses de compétition, des laissez-passer pour la Coupe Canada Capital One de 2012 à Moose Jaw, du 28 novembre au 2 décembre et pour la Coupe Continental World Financial Group à Penticton, C.-B. du 10 au 13 janvier.

Le Brier a attiré 177,226 spectateurs. Le prix MPV Hec Gervais des éliminatoires a été présenté à Middaugh tandis que le prix du lancer de la semaine de TSN a été remis à Glenn Howard.

L’équipe de Koe a reçu 40,000 $ pour le port de commandites pour la télévision. De plus, chacune des 12 équipes du Brier a empoché 6,150 $ pour avoir porté l’insigne de Tim Hortons tandis que les formations de la cinquième à la douzième place ont reçu 7,000 $ du fonds d’aide aux athlètes.


Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr