Curling.ca Curling.ca/tickets
Subscribe:

La Suède vs la Suisse pour l’or, la Corée vs le Canada pour le bronze

Wednesday, 28 March 2012 - Posted by Larry Wood

Ce n’était pas exactement une horloge suisse ou même l’affaire d’une pièce de précision, mais Mirjam Ott et son équipe de Davos de la Suisse ont mérité un match revanche à la finale du championnat mondial Ford de curling féminin contre la Suède.

Ott qui s’est mesurée à l’élite du milieu de curling international depuis 1997,alors qu’elle a terminé 2-7 à sa première participation, a battu la Corée, 9-6 samedi soir dans la demi-finale au Enmax Centre à Lethbridge.

Ce sera la première finale au Mondial pour Ott et son équipe vétérane composée de Carmen Schaefer, Carmen Kueng et Janine Greiner de Alpineland. 

La Corée, entre-temps, participera à la rencontre pour la médaille de bronze contre le Canada, une équipe que les Coréennes ont défaite plus tôt samedi.

Contrairement à ce match qui manquait d’offensive, la demi-finale fut pleine de jeu ouvert avec la Suisse débutant avec deux points au 1er bout et la Corée répondant avec trois au second.

“Au début, je n’étais pas nerveuse,” a dit Ott. “Je n’ai pas joué comme je sais le faire. Mais, mon équipe n’a pas arrêté de batailler et j’étais réellement heureuse, car elles nous ont gardées dans le match.”

La Suisse a égalisé au 4e bout, puis a volé deux points au 6e pour prendre l’avance.

La Corée est revenue avec un point et en a volé deux lorsque la pierre de Ott a ralenti en tentant de contourner une garde au 8e.

Cependant, la Suisse a encore rebondi. La pierre de Kim a glissé à l’extérieur au 9e et Ott a exécuté un placement bon pour 3 points.

“C’était mauvais pour nous,” a déclaré Kim après. “En général, nous avons réellement bien joué, mais vers la fin, c’était plus difficile. Lorsque ma pierre a glissé à l’extérieur au 9e, ce fut désappointant.”

“Ce fut un drôle de match,” a dit Ott qui a obtenu une médaille de bronze lors de cinq présences au Mondial.

“Nous sommes chanceuses d’avoir gagné. Nous avons dû rebondir deux fois. Je ne savais pas comment ça finirait.

“Nous savions que nous devions croire en notre équipe. Nous avons raté des tirs, mais la Corée n’a pas aussi bien joué que lorsque nous les avons rencontrées dans les préliminaires. Nous savions que n’importe quoi pouvait se produire dans ce match.”

Ott s’attend à une autre confrontation serrée contre la Suède, aujourd’hui.

“Ce sera un bon match,” a-t-elle dit. “Je l’espère. Nous connaissons bien cette équipe. Maintenant, nous sommes chanceuses de participer à la finale. Demain, nous allons élaborer un plan pour jouer contre elles.”

“Ce seront trois autres heures de curling et nous ne savons pas ce qui adviendra. Nous n’y pensons pas trop. Nous pensons seulement au curling.”

“Participer à la finale au Canada au Mondial, c’est ce qui a de meilleur,” a-t-elle dit.

Mais, je suis contente; c’est seulement notre deuxième participation au Mondial au Canada et voilà que nous obtenons une médaille. Alors. j’aime jouer au Canada plus qu’ailleurs. Ce serait merveilleux pour le curling en Suisse et pour la Suisse, mais nous le ferons pour nous. Je ne ressens aucune pression de le faire pour mon pays.

Pourquoi le magnétisme canadien?

“Ce sont les conditions de glace, un aréna, une bonne foule. C’est excellent. Même si vous jouez contre le Canada et que les gens encouragent le Canada, tous les athlètes aiment jouer ici.”

Kim qui joue avec Seul-Bee Lee, Mi-Sung Shin et Un-Chi Gim, a dit que son équipe va tout faire pour remporter la médaille de bronze”.

“C’est très décevant de perdre, mais ce n’est que ma deuxième participation au Mondial et je suis très satisfaite d’être ici.”


Nos galleries de Flickr