Curling.ca Curling.ca/tickets
Subscribe:

Le camp Amérique du Nord remporte la Coupe Continental WFG

Monday, 14 January 2013 - Posted by Al Cameron

PENTICTON, C.-B. — La Coupe Continental World Financial Group revient en Amérique du Nord.

Un an après avoir perdu contre le camp Monde la compétition de curling genre Ryder Cup, le camp Amérique du Nord a ramené la Coupe avec une victoire convaincante au South Okanagan Events Centre.

Glenn Howard du camp Amérique du Nord, à droite, reçoit l’accolade de ses coéquipiers, John Morris et Ben Hebert après avoir remporté la Coupe Continental WFG de 2013, dimanche. (Photo, CCA/Michael Burns)

Le camp local a remporté la Coupe Continental WFG, présenté par Monsanto, avec trois victoires dans la ronde finale de skins de la compétition de quatre jours pour terminer avec une victoire de 37-23.

“Je suis juste extatique, » a déclaré le skip Glenn Howard du camp Amérique du Nord (Coldwater & District CC, Coldwater, Ontario), qui a scellé la victoire avec une skin de trois points au 6e bout de son match contre Thomas Ulsrud du camp Monde (CC Snarøen, Oslo, Norvège), déclenchant une fête endiablée avec ses coéquipiers. “Nous avons joué de façon formidable et nous avons eu tant des bons moments. Vous vous sentez faire partie d’une équipe agrandie, 24 joueurs au lieu de seulement quatre et c’est que ce qui est plus satisfaisant, c’est de jouer pour une grande équipe.”

En plus du trophée, le camp Amérique du Nord, entraîné par Rick Lang (Thunder Bay, Ontario) et Kelley Law en tant que capitaine (Coquitlam, Colombie-Britannique), a reçu 52 000 $ CDN (2 000 $ par membre, y compris le capitaine et l’entraîneur).

Aussi, pour avoir remporté le plus grand nombre de points dans les trois derniers matchs de skins, dimanche soir, le camp Amérique du Nord a remporté un bonus de 13 000 $ (500 $ par joueur, plus le capitaine et entraîneur).

Howard a gagné son match de skins des hommes, 3-2. Dans les autres matchs, Jennifer Jones (St. Vital CC, Winnipeg, Man.) a battu Mirjam Ott (CC Davos, Davos, Suisse) 4-1 tandis que Kevin Martin (Saville Sports Centre, Edmonton, Alta.) a eu le dessus 3.5 à 1.5 sur Eve Muirhead (Dunkeld CC, Dunkeld, Écosse).

“C’était tellement agréable de gagner aujourd’hui ; je pourrais assez bien vous décrire tous les lancers effectués sur les autres pistes, » a déclaré Jones. “C’était vraiment excitant à regarder et lorsque Glenn a réussi son lancer, c’était fou, c’était très agréable.”

Durant les quatre jours de compétition, on nous a fait vivre: des matchs traditionnels d’équipe, des doubles mixtes, des simples et des skins ; dans le dernier cas, chaque match offrait cinq points au total, les six premières manches de chaque match valaient un demi-point chacune tandis que les 7e et 8e valaient un point chacune. Dans les skins, un nombre d’au moins deux pierres marquantes ou un vol était nécessaire pour gagner la manche. Dans le cas contraire, les points étaient reportés.

Le camp Amérique du Nord détenait une avance confortable avant d’entreprendre la dernière journée, mais avec 30 points en jeu avec les six matchs de skins, il y avait une possibilité d’un rebondissement de la dernière journée. Ce n’est pas arrivé, ce qui a permis à l’équipe nord-américaine de venger la défaite de l’année dernière à Langley, Colombie-Britannique.

“Eh bien, c’est génial,” a dit Law qui a joué pour la première équipe au championnat Coupe Continental du camp Amérique du Nord en 2002. “C’est incroyable ; ils ont tellement bien joué durant toute la semaine, et il m’ont rendu la tâche beaucoup plus facile. Ils étaient sur une lancée; ils étaient tellement enthousiastes et se soutenaient les uns les autres et réussissaient des lancers.

Le camp Monde avec son entraîneur Peja Lindholm (Östersund, Suède) et son capitaine David Hay (Perth, Écosse), s’est contenté du deuxième pris de 26 000 (1 000 $ par membre, plus du capitaine et l’entraîneur).

“Nous n’avons pas trop bien joué,” a dit Hay. “Dans quelques matchs, nous avons échoué dans les derniers bouts et on ne peut pas se permettre de le faire. Ces gars-là ont très bien joué. Ce n’était pas notre semaine. Nous n’étions pas à un mille de l’action, mais seulement à une fraction. Ils (camp Amérique du Nord) ont très bien joué, l’artillerie lourde a fait feu de tous côtés ce soir, et les Nord-Américains ont joué exceptionnellement bien ici. Ils méritaient de gagner.”

Le camp Amérique du Nord était composé des équipes dirigées par Martin, Howard, Jones, Heath McCormick (Ardsley CC, Ardsley-on-Hudson, New York), Heather Nedohin (Saville Sports Centre, Edmonton, Alb.) et Allison Pottinger (CC de St. Paul, St. Paul, Minn.).

Pour deux joueurs sur l’équipe de Pottinger, Nicole Joraanstad (3e) et Natalie Nicholson (2e), c’était leur quatrième victoire de la Coupe Continental.

Le camp Monde était composé des équipes dirigées par Ulsrud, Muirhead, Ott, Tom Brewster (Curl Aberdeen, Aberdeen, Écosse), Niklas Edin (Karlstads CK, Karlstad, Suède) et et Margaretha Sigfridsson (CK Skellefteå, Skellefteå, Suède).

Les équipes participantes à la Coupe Continental WFG de 2013 ont gagné chacune quatre titres depuis la première présentation en 2002 à Regina. Le camp Monde a remporté l’événement de l’année dernière à Langley, Colombie-Britannique.

L’an prochain, ce sera la première fois que la Coupe Continental WFG sera présentée à l’extérieur du Canada ; la compétition se déroulera du 16 au 19 janvier 2014 au Orleans Arena à Las Vegas.



Totals Board

Latest Videos from the Continental Cup

Advertisement

Latest Photos from the Continental Cup


Click here to go to our Flickr Galleries