English Abonnez-vous :

Howard s’empare du premier rang du classement au Brier Tim Hortons

3/7/2013 - Posté par Al Cameron

EDMONTON – Glenn Howard a marqué deux bouts de trois points en route vers une autre impressionnante victoire dans sa poursuite d’une seconde conquête d’affilée du championnat Brier Tim Hortons, présenté par Monsanto.

Le quatuor de Coldwater, en Ontario, a inscrit une victoire facile de 7-3 sur James Grattan du Nouveau-Brunswick et ainsi devenir la seule équipe invaincue à 7-0. Brad Gushue de Terre-Neuve-et-Labrador s’est présenté à la 11e ronde à 7-0, mais il a perdu contre Jeff Stoughton du Manitoba, 9-5.

L’Équipe Ontario. (Photo, CCA/Michael Burns)

“C’est la meilleure chose, ce second chiffre demeure à zéro, c’est une grande sensation,” a déclaré Howard après sa 17e victoire au Brier laquelle remonte à l’an dernier. “Encore une fois, je ne peux pas assez louanger mes gars, ils ne rataient rien ce soir.”

Le Nouveau-Brunswick a marqué en premier, un point au 2e, mais l’Ontario a répondu avec trois au 3e et trois autres au 5e s’assurant d’une victoire possible.

“J’aime le fait que nous avons été solides tout au long,” a dit Howard. “Nous n’avons pas été en difficulté trop souvent et quand nous l’avons été, nous nous en sommes sortis. Ce que j’aime est que nous sommes tellement constants. La clé est de continuer à le faire.”

Gushue a travaillé fort au début du match contre le Manitoba, tirant de l’arrière, 4-1 après trois bouts. Mais il a inscrit deux bouts de deux points aux 5e et 7e pour égaliser le pointage à 5-5. C’était la fin de sa fiche parfaite lorsqu’il a cédé quatre points à Stoughton au 8e.

Le Manitoba avait six marqueuses et Gushue a mal glissé en relâchant sa dernière pierre et a réduit l’adversaire à une seule marqueuse, mais Stoughton a délogé la pierre de Gushue pour inscrire quatre points.

Jeff Stoughton. (Photo, CCA/Michael Burns)

“Nous pensions qu’il aurait pu se débarrasser de trois,” a dit Stoughton. “Nous avons été chanceux que Brent Gallant, le 3e de Terre-Neuve-Labrador rate son lancer et puis que John Mead, le 3e du Manitoba a réussi deux bons lancers. Ils ont raté un mauvais lancer et nous en avons profité en plaçant trois pierres et en obtenant le gros bout.”

L’équipe de Gushue avait une chance d’éviter ce gros bout, mais la dernière pierre de Gallant était loin de la trajectoire, a frappé leur propre pierre marqueuse et le Manitoba en avait trois.

“Après cela, nous espérions un miracle,” a admis Gushue. “Nous savions que nous étions sur le ruisseau sans rames.”

Dans les autres matchs, Kevin Martin de l’Alberta a démontré des facettes du jeu qui lui a permis de gagner quatre Briers en tant que skip pour battre Jamie Koe des Territoires du Nord-Ouest/Yukon, 8-3 en sept manches et Eddie MacKenzie de l’Île‑du‑Prince‑Édouard a marqué trois points au 2e bout et a défait Andrew Bilesky de la Colombie-Britannique, 10-7.

“Nous avons bien joué,” a déclaré Martin du match qui a maintenu en vie ses faibles espoirs de participer aux séries éliminatoires. “Nous présenter demain, en gagner deux, alors nous pourrons parler de nos chances.”

“Au 1er bout, j’ai raté, j’ai effectué mon premier placement avec un peu de force,” a-t-il admis. “Pour le reste du match, nous les avions dans les câbles.”

Il y a trois rondes jeudi à 8 h 30, 13 h 30 et 19 h 30 MST (TSN-RDS). Dans la ronde du matin: le  Nord de l’Ontario contre la Saskatchewan, et la Nouvelle-Écosse contre le Québec.

Pour les résultats et le classement, allez àwww.curling.ca



Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr