English Abonnez-vous :

Camp Monde domine aux matchs de simple pour aller en tête au classement de la Coupe Continentale WFG

1/17/2014 - Posté par Al Cameron

LAS VEGAS — Camp Monde a accaparé la place de tête au classement général de la Coupe Continentale 2014 World Financial Group dans l’aréna Orleans à Las Vegas.

Håvard Vad Petersson de Camp Monde, à gauche, et David Murdoc célèbrent leurs performances en simple vendredi après-midi. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Håvard Vad Petersson de Camp Monde, à gauche, et David Murdoc célèbrent leurs performances en simple vendredi après-midi. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Et Camp Monde doit ce succès à une performance de maître aux compétitions de simple de vendredi après-midi de ce tournoi de curling modelé sur la Coupe Ryder du golf.

Camp Monde l’a emporté à cinq sur six matchs, et a récolté en conséquence cinq des six points en jeu. Cela a effacé l’avance de Camp Amérique du Nord au pointage; Camp Monde est allé en tête 9,5-8,5. Le premier des deux camps à atteindre 30,5 au pointage est celui qui gagnera au tournoi de Coupe Continentale WFG.

Les dames de Camp Monde ont établi le ton, remportant la victoire à tous leurs trois matchs contre les Nord-Américaines.

Chaque équipe doit exécuter six coups — un placement dans le bouton, un frappé-roulé dans le bouton, un placement dans le bouton par un passage, une sortie montée dans le bouton, une sortie et une double sortie — et chaque coup vaut de un à cinq points, dépendamment du niveau de succès.

Dans les matchs féminins, Margaretha Sigfridsson (Suède) de Camp Monde a battu Rachel Homan (Ottawa) de Camp Amérique du Nord  24-18; Eve Muirhead (Écosse) de Camp Monde l’a emporté 19-12 sur Jennifer Jones (Winnipeg) de Camp Amérique du Nord; et Satsuki Fujisawa (Japon) de Camp Monde a vaincu Erika Brown (Oakville, Ont./Madison, Wisc.) de Camp Amérique du Nord 19-13.

«Ce sont six points relativement aisés, donc il importe de bien réussir aux matchs de simple et bon, nous nous sommes bien débrouillés,» a remarqué Sigfridsson, qui va représenter la Suède aux Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi. «Nous ne nous entraînons guère jamais à ce genre de coups, sauf le placement. Mais ce sont de bons tirs, et assez difficiles, donc nous nous grisons à relever le défi.»

Sebastian Kraupp de Camp Monde tombe pendant célibataires jouent le vendredi. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Sebastian Kraupp de Camp Monde tombe pendant célibataires jouent le vendredi. (Photo, ACC / Chris Holloman, Katipo Creative)

Aux matchs de simple masculins, David Murdoch (Écosse) de Camp Monde l’a emporté 16-13 sur John Shuster (Duluth, Minn.) de Camp Amérique du Nord; et Thomas Ulsrud (Norvège) de Camp Monde a marqué le double des points que son adversaire, Jeff Stoughton (Winnipeg) de Camp Amérique du Nord. Brad Jacobs (Sault Ste. Marie, Ont.) de Camp Amérique du Nord a prévenu un balayage Camp Monde, l’emportant 13-11 sur Niklas Edin (Suède).

«Sans aucun doute, un après-midi nul, mais nous avons su nous en sortir et nous avons un déficit de seulement un point,» a dit Ryan Fry, vice-capitaine d’Équipe Jacobs. «Espérons que les matchs de ce soir nous rendront un peu d’élan positif. Franchement, le format est dur : on rate un lancer, et l’adversaire réussit, et hop, il y a un écart de cinq points à rattraper. C’est une question d’énergie, qui peut être positive ou négative. Vivement les compétitions par équipes, où nous essaierons de nous racheter.»

Ce fut un retour en force remarquable pour Camp Monde, qui avait perdu à tous les trois matchs traditionnels par équipes à la ronde de jeudi soir.

«C’est ce que nous nous sommes dit hier soir; il y a des hauts et des bas à cet événement, et peu s’en faut pour que la balance penche dans l’un ou l’autre sens,» a affirmé Murdoch. «La chance vous sourit, la chance vous boude, ça change d’un match à un autre. Nous sommes encore en compétition serrée, et nous avons même un point de plus que nos adversaires, et c’est beau.»

Il y a une autre ronde de compétition traditionnelle par équipes, vendredi soir à 19h00 (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire du Pacifique).

Samedi, la dernière ronde de doubles mixtes se conteste à 9h00, suivie par les deux dernières rondes de matchs traditionnels par équipes à 13h30 et à 18h30.

Pour les six matchs de doubles mixtes et les six matchs de simple, un point sera octroyé pour une victoire, et un demi-point pour un match nul. Il y aura 18 matchs par équipes (neuf masculins et neuf féminins) et encore une fois, un point sera attribué pour une victoire, un demi-point pour un match nul. Tous les matchs consistent en huit bouts et il n’y aura pas de bouts supplémentaires. Il y aura aussi six matchs skins (le programme de compétition de ces derniers sera annoncé samedi), et une victoire dans un de ces matchs vaut cinq points.

Pour vous procurer des billets ou pour des informations sur l’événement, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/

Pour l’horaire complet, allez à www.curling.ca/2014continentalcup-fr/horaire-des-matchs/

Pour obtenir le pointage en direct et le classement, allez à: www.curling.ca/2014continentalcup-en/results/

TSN (RDS2 en français), le réseau de télévision exclusif de la Saison des Champions de l’ACC offrira une couverture complète de la Coupe Continental WFG.



Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr