English Abonnez-vous :

Équipe Canada Sotchi 2014 Blog: Ryan Harnden

2/13/2014 - Posté par Canadian Curling Association

Par Ryan Harnden (premier d’Équipe Canada) — Nous nous attendions à une confrontation intense dans l’aréna Ice Cube, et la foule ne nous a pas désappointés.

Les célébrations étaient de retour en tant que Team Canada a battu la Russie mardi soir à Sotchi. (Photo, CCA / Michael Burns)

Les célébrations étaient de retour en tant que Team Canada a battu la Russie mardi soir à Sotchi. (Photo, CCA / Michael Burns)

Ils criaient de joie à nos coups ratés, et quand les Russes réussissaient un coup, ils criaient encore plus fort. Je m’attendais à une vague de bruit quand j’ai fait un lancer trop pesant au 10e bout, mais ils n’ont pas réagi. Je crois qu’ils commencent à comprendre les nuances de notre sport. Mais à vrai dire, le bruit était tellement fort et constant qu’il fallait toujours regarder vers la bouche de Brad ou vers ses mains, pour les signaux. La communication était difficile face à tout ce vacarme.

Mais ce n’était pas une surprise. Rick Lang et Paul Webster sont allés sur place durant le match de l’après-midi quand les dames jouaient, et ils nous ont donné une idée de ce à quoi il fallait nous attendre. Et les fans se sont comportés comme prévu. Donc rien de surprenant, nous savions qu’ils seraient bruyants. Les gars ont bien fait pour nous préparer à ce match.

Nous avons tous bien joué, et c’était beau à voir. Tout allait bon train : la pesanteur, l’exactitude, la direction de trajectoire. Nous sommes en forme maintenant, et nous allons bâtir sur cela.

Sochi Ru.Feb12-2014.Winter Olympic Games.Team Canada,WCF/CCA/michael burns photoNous avons organisé une réunion juste avant le match et nous avons regardé une vidéo que TSN avait produite après les Essais Cela nous a animés d’un bel élan pour ce soir. Vous avez vu les célébrations, les poings brandis quand nous avons marqué ces quatre points – je crois que ce soir, nous avons enfin renoué avec notre intensité et notre instinct de tueur.

C’est un aspect capital de notre dynamique. C’est notre façon de jouer, c’est notre identité. Nous n’avons pas fait cela aux trois premiers matchs à Sotchi — nous n’exprimions pas le même niveau d’émotion et d’énergie. Mais cela nous est revenu aujourd’hui; nous avons retrouvé une focalisation et une énergie qui faisaient défaut, et c’est beau.

Nous nous sommes réveillés assez tard ce matin, vers 11h00; nous nous sommes relaxés, nous avons regardé un peu de curling à la télé, mangé un petit quelque chose, puis nous avons passé une heure à jouer au tennis de table. Ryan Fry et moi sommes les maîtres incontestés; nous dominons nos coéquipiers et nous avons une belle passe de victoires. Mon service est imbattable, j’ai un penchant pour le mettre dans le coin arrière. Mais nous nous améliorons rapidement, tout un chacun, parce que nous passons pas mal de temps à jouer.

Nous avons lancé le défi aux autres membres de l’équipe olympique du Canada, mais le premier soir, les femmes nous ont battus. L’équipe de hockey féminin nous a écrasés, mais il faut préciser qu’une des joueuses est une experte en tennis de table. Nous voulons rejouer le match!

Demain matin, nous allons encourager Jennifer et son équipe vers une quatrième victoire consécutive; cette fois-ci elles jouent contre les Danoises. Puis ce sera notre tour demain après-midi, contre le Danemark aussi. Ce match sera diffusé sur TSN2 à 5h00, heure de l’Est.

(Ce blogue fait partie d’une série de bulletins des athlètes des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi)



Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr