English Abonnez-vous :

Le Canada bat la jeune équipe prometteuse chinoise de curling en fauteuil roulant

3/11/2014 - Posté par John Sims

Le Canada (5-1) a battu la Chine 8 à 5, aujourd’hui, aux Jeux paralympiques de Sotchi et est maintenant à égalité en tête avec la Russie avec un dossier de 5-1.

Le match d’aujourd’hui contre la prometteuse équipe chinoise n’a pas déçu les amateurs, mais a probablement donné à l’entraîneur d’Équipe Canada Joe Rea quelques cheveux gris. La Chine s’est lentement et sûrement donné une avance de quatre points en marquant un point à chacun des quatre premiers bouts.

Le Canada a fait preuve d’une grande patience quand il a commencé le cinquième bout et a démontré une détermination renouvelée pour renverser l’allure du match. Au milieu du cinquième bout la Chine avait quatre pierres qui marquaient mais deux excellents coups de la troisième Ina Forrest ont commencé à renverser la tendance. La Chine a placé sa suivante sur le bouton, mais le skip Jim Armstrong n’allait pas lui permettre de marquer et a exécuté deux coups brillants pour finalement inscrire trois points. La Chine était encore en avant par un, mais on pouvait sentir que le momentum tournait en faveur du Canada.

La Chine a montré son calme en obtenant un autre point au sixième bout avec la sortie talentueuse d’une pierre canadienne qui marquait.

sm_soc14_wc_DThiessen_IForrest_CANvCHN_rndrobin_mm01

Sochi, Russie – 11 mars 2014 – Dennis Thiessen et Ina Forrest bosse de poing que le Canada prend la Chine en curling en fauteuil roulant aux Jeux paralympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, en Russie. (Photo: Matthew Murnaghan / Comité paralympique canadien)

Dans le septième bout, Armstrong a effectué une excellente sortie avec roulement et sa pierre s’est retrouvée dans le cercle de quatre pieds. Le skip chinois a raté sa sortie et le Canada a marqué quatre points. Le Canada était maintenant en tête pour la première fois du match, mais par seulement deux points.  Étant donné la nature de va-et-vient de ce jeu, personne dans l’équipe canadienne n’était prêt à prendre cela pour acquis et les Chinois semblaient prêts à essayer encore de renverser la marque en leur faveur.

Le skip canadien Jim Armstrong pense que l’équipe chinoise à un bon potentiel.

«En fait, nous parlions justement l’autre jour quand la glace a commencé à être pesante qu’elle est faite pour ces jeunes de la Chine», a dit Armstrong. «Ils sortent lentement, ils lancent fort et je pense qu’ils seront proches cette semaine. Si les conditions demeurent comme cela, ils pourraient très bien être l’équipe à battre.»

Au début du dernier bout avec le Canada en avant 7-5, le Canada et la Chine ont placé un mur de pas moins de 10 pierres devant la maison qui ne contenait qu’une seule pierre chinoise à l’arrière du cercle de huit pieds. La Chine a effectué une dernière tentative pour égaler le match, mais son coup a été hors-cible et a poussé une pierre canadienne près du bouton pour produire la marque finale de 8-5.

«C’était comme l’inverse du match d’hier soir quand nous avons perdu contre la Norvège 8-6 en bout supplémentaire», a commenté le skip canadien Jim Armstrong. «Hier soir nous avions le contrôle du match et nous l’avons échappé, essentiellement. Aujourd’hui nous perdions et avons réussi à arracher une victoire. J’ai éprouvé des difficultés au début, mais l’équipe s’est accrochée avec moi et a été très patiente et éventuellement j’ai réussi quelques coups quand il le fallait et nous avons arraché une victoire.»

Demain le Canada affrontera la Corée (2-4) à 9h30 au Ice Cube.

PHOTOGRAPHIE: Les médias sont invités à visiter photos.paralympic.ca et à créer un compte pour pouvoir télécharger des photos en haute résolution des athlètes paralympiques canadiens en tout temps, sans frais.

Pour obtenir l’information complète sur Équipe Canada aux Jeux paralympiques de Sotchi 2014, veuillez visiter paralympic.ca/fr/equipe-canada.



Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr