Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada prévaut sur une équipe américaine tenace, garde intact son dossier parfait

Le Canada prévaut sur une équipe américaine tenace, garde intact son dossier parfait

PÉKIN — Ce fut une lutte, mais c’était une victoire en fin de compte, et c’était tout ce qui importait pour la Canadienne Rachel Homan et son quatuor ottavien par un matin de smog à Pékin.

Rachel Homan du Canada, au milieu, célèbre avec ses coéquipières Emma Miskew, à gauche, et Joanne Courtney. (Photo, Fédération mondiale de curling / Alina Pavlyuchik)

Affichant un déficit 5-4 après huit bouts contre l’équipe américaine de Nina Roth, le Canada a su convertir un placement parfait derrière deux gardes de la part de la première Lisa Weagle en trois points décisifs pour arracher une victoire 7-5 lundi matin dans le Gymnase Capital, à la troisième journée du Mondial CPT 2017 de curling féminin, présenté par Ford du Canada

En vertu de cette victoire, Homan, sa vice-capitaine Emma Miskew, deuxième Joanne Courtney, la première Weagle, la remplaçante Cheryl Kreviazuk, l’entraîneur de l’équipe Adam Kingsbury et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson améliorent leur fiche à 4-0 — et occupent à eux seuls le premier rang au classement des douze équipes.

Les supporters canadiens Hans Madsen et Judy prennent l’action de lundi. (Photo, Fédération mondiale de curling / Alina Pavlyuchik)

«C’était une piste capricieuse,» a déclaré Weagle. «Nous avons essayé de rester patientes et maîtriser la glace comme nous pouvions. J’ai des difficultés avec le pesanteur, donc je suis contente d’avoir réussi un couple de bons placements dans ce match.»

Alors que les trois points obtenus au neuvième bout ont certainement produit la marge de victoire, le tournant est fort probablement survenu au sixième bout lorsque les Canadiennes ont volé deux points pour prendre les devants après que le lancer de Roth, une tentative de double sortie pour deux points potentiels, s’est heurté contre une garde.

«C’était la première fois où nous avions une avance dans le match, donc le vol de deux points dans un bout pair pour prendre le dessus a été vraiment énorme,» a remarqué Weagle.

Maintenant, le Canada pourra commencer à réfléchir à sa confrontation de lundi soir (19h00 heure locale; 7h00 HAE) contre Alina Pätz et son quatuor suisse toujours invaincus (3-0). La Suisse a remporté quatre des cinq derniers titres mondiaux de curling féminin, incluant les trois derniers. Pätz a prévalu sur la Canadienne Jennifer Jones en 2015 au match pour la médaille d’or à Sapporo, Japon.

Historiquement, Homan affiche 3-1 contre Pätz, incluant une victoire plus tôt cette saison à l’évènement World Financial Group  Masters of Curling à Okotoks, Alta.

Balayeurs Emma Miskew, à gauche, et Joanne Courtney appeler le poids après la livraison de Lisa Weagle. (Photo, Fédération mondiale de curling / Alina Pavlyuchik)

«Nous avons disputé pas mal de matchs contre elles; c’est une très bonne équipe, et nous avons connu du succès contre elles, mais elles nous ont défaites aussi,» a indiqué Homan, qui prend des pastilles contre la toux pour surmonter un mal de gorge dû à la qualité atmosphérique. «Je pense que le plus grand facteur sera laquelle des équipes sait déchiffrer le mieux la glace.»

«Ce sera un match comme les autres,» a enchaîné Weagle. «À vrai dire, je n’y ai pas trop réfléchi. Nous nous sommes concentrées sur ce que nous avions dans notre assiette ce matin. La concurrence est vraiment intense et il y a des matchs difficiles qui nous attendent. Nous essayons de nous concentrer sur les facteurs que bous savons contrôler; si vous vous concentrez sur les autres équipes, vous vous concentrez sur la mauvaise chose.»

Aux autres affrontements de lundi matin, des vols d’un point aux septième, huitième et neuvième bouts, et deux points de plus au dixième bout ont procuré une victoire électrisante 8-7 pour la Sud-Coréenne Eun Jung Kim (2-2) sur la Danoise Lene Nielsen (0-4); la Suédoise Anna Hasselborg (3-1) a triomphé 6-4 sur l’Allemande Daniela Jentsch (1-3); et la Russe Anna Sidorova (2-2) a flanqué une première défaite à la Tchèque Anna Kubeskova (3-1) par la marque de 9-7.

Neuf des 11 matchs du Canada au tournoi à la ronde seront diffusés par TSN. Visitez le www.tsn.ca/2016-17-curling-broadcast-schedule-1.593081 pour accéder à l’horaire de diffusion.

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter, @curlingcanada.

Pour les résultats en temps réel, le tableau des points et les alignements du Mondial CPT 2017 de curling féminin, présenté par Ford du Canada, visitez le : www.worldcurling.org/wwcc2017