Tous les articles / Nos nouvelles / Coup d’envoi du Mondial 2017 de curling en doubles mixtes et du Mondial de curling sénior samedi à Lethbridge

Coup d’envoi du Mondial 2017 de curling en doubles mixtes et du Mondial de curling sénior samedi à Lethbridge

Trois équipes canadiennes amorceront leur quête d’une médaille d’or samedi lorsque le Mondial 2017 de curling en doubles mixtes et le Mondial 2017 de curling sénior masculin et féminin se mettront en branle au Centre ATB à Lethbridge, Alta.

Le Centre ATB à Lethbridge, en Alberta, hôte des Championnats du monde mixte de 2017 et des Championnats du monde de curling des aînés. (Photo, courtoisie Ville de Lethbridge)

Les Jeux Olympiques seront au premier plan au Mondial de curling en doubles mixtes, puisque cet évènement décidera les sept équipes qui se joindront à la nation hôtesse sud-coréenne aux Jeux Olympiques d’hiver 2018 à Pyeong-Chang, où le curling en doubles mixtes fera ses débuts au programme officiel des Jeux Olympiques.

Le duo fraîchement couronné champions canadiens de Joanne Courtney (Edmonton) et Reid Carruthers (Winnipeg), avec l’entraîneur national Jeff Stoughton, donneront le coup d’envoi à la compétition à 39 nations samedi à 11h15 (toutes les heures sont indiquées au fuseau horaire des Rocheuses) contre les Turques Dilsat Yildiz et Alican Karatas, en vue de payer au Canada sa qualification aux Jeux Olympiques.

Les résultats combinés du Mondial 2016 (à Karlstad, Suède) et du Mondial 2017 de curling en doubles mixtes vont déterminer le contingent de Pyeong-Chang. L’an dernier, les Canadiens Marliese Kasner et Dustin Kalthoff se sont classés cinquième, donc un résultat pareil ou meilleur suffirait pour qualifier le Canada aux Jeux. Dépendamment des résultats, un rang parmi les huit premiers au classement pourrait marcher.

Le duo de Reid Carruthers, à gauche, et Joanne Courtney représenteront le Canada dans le Championnat mondial mixte de doubles. (Photo, Curling Canada / Darlene Danyliw)

Ce sera la 10ème édition du Mondial de curling en doubles mixtes, et le Canada a accédé au podium seulement une fois sur l’histoire de l’évènement, une médaille de bronze gagnée en 2009 par Ali Flaxey et Sean Grassie à Cortina d’Ampezzo, Italie.

Courtney cherchera à inscrire son nom dans les livres de l’histoire en tant que double championne du monde dans une seule et même saison : elle a déjà mis la main sur la médaille d’or le mois dernier à Pékin, au poste de deuxième sur l’équipe de Rachel Homan au Mondial CPT 2017 de curling féminin, présenté par Ford du Canada.

Pour la première fois, une sélection de matchs auxquels les Canadiens participent sera diffusée sur TSN, à commencer par le match de mercredi à 11h00 du matin contre le duo frère-sœur anglais d’Anna Fowler et Ben Fowler, qui a terminé au huitième rang l’an dernier à Karlstad.

CLIQUEZ ICI pour accéder à l’horaire de diffusion TSN du Mondial 2017 de curling en doubles mixtes. En plus, les matchs peuvent être visionnés au canal YouTube de la Fédération mondiale de curling.

De gauche à droite, Colleen Jones, Kim Kelly, Mary Sue Radford et Nancy Delahunt – entrée féminine du Canada dans les Seniors du monde. (Photo, curling Canada / hometownportraits)

Trois des quatre premières équipes au classement de l’évènement de l’an dernier à Karlstad seront à Lethbridge, menées par le duo russe d’Anastasia Bryzgalova et Aleksandr Krushelnitskiy, qui a vaincu les Chinois Rui Wang et Dexin Ba au match pour la médaille d’or l’an dernier. L’équipe qui a fini au quatrième rang l’an dernier, les Écossais Gina Aitken et Bruce Mouat, est également de retour.

Les autres équipes en lice à Lethbridge incluent plusieurs joueurs fraîchement de retour du Mondial Ford 2017 de curling masculin, présenté par Service Experts, au début du mois d’avril à Edmonton: le Chinois Ba; Matt Hamilton, des États-Unis (qui joue avec sa sœur Becca); et le Norvégien Magnus Nedregotten (dont la partenaire est Kristin Moen Skaslien).

En plus, l’équipe espagnole d’Irantzu Garcia et Gontzal Garcia est entraînée par le champion provincial de l’Alberta, Brendan Bottcher.

Les 39 équipes sont triées en quatre groupes de huit et un groupe de sept. Les équipes aux trois premiers rangs au classement accèderont aux séries à élimination successive à 16 équipes, complétées par l’équipe au quatrième rang qui détient le premier rang au classement de distance cumulative de placement (placement sur le bouton précédant les matchs) au tournoi à la ronde.

De gauche à droite, Ken Sullivan, Doug Johnston, Ian MacAulay et Bryan Cochrane – entrée masculine du Canada pour les aînés du monde. (Photo, curling Canada / hometownportraits)

Le tournoi à la ronde se poursuit jusqu’à jeudi, et les éliminatoires commencent vendredi. Visitez le www.worldcurling.org/wmdcc2017 pour en savoir plus sur les alignements et les affrontements. Les matchs pour la médaille d’or et pour la médaille de bronze sont fixés pour samedi le 29 avril à 16h00.

Les matchs se dérouleront dans un des deux arénas de taille LNH qui font partie des nouvelles installations du Centre ATB.

Entre-temps, le Mondial 2017 de curling sénior masculin et féminin se tiendra sur les 10 pistes du club de curling de Lethbridge, qui a également ouvert ses portes cette année dans les locaux du Centre ATB.

Ce sera la quatrième fois où le Mondial sénior se conteste au Canada, et il y aura des noms bien connus qui enfileront la feuille d’érable en compétition masculine et en compétition féminine.

La sextuple championne canadienne et double championne du monde, la Haligonienne Colleen Jones, fera son début au Mondial sénior; elle aura l’appui de ses coéquipières de longue date : Kim Kelly au poste de troisième et Nancy Delahunt au poste de première. Mary Sue Radford complète l’équipe canadienne, qui cible une 11ème médaille d’or sur les 16 éditions du Mondial sénior féminin.

En compétition masculine, le quatuor ottavien dirigé par Bryan Cochrane (vice-capitaine Ian MacAulay, deuxième Doug Johnston, premier Ken Sullivan et le remplaçant Howard Rajala) sera en quête d’un dixième titre mondial pour le Canada, qui compte le plus grand nombre de titres sur l’histoire du Mondial sénior masculin.

Toutes les deux équipes canadiennes se sont qualifiées au Championnat canadien Everest 2016 de curling sénior à Digby, Nouvelle-Écosse.

Il y aura 15 équipes féminines (triées en un groupe de huit et un groupe de sept) et 23 équipes masculines (triées en deux groupes de huit et un groupe de sept) et le tournoi à la ronde se met en branle dimanche.

L’équipe canadienne féminine amorce le tournoi dimanche à 12h15 contre l’Italienne Fiona Simpson, alors que le quatuor canadien masculin de Cochrane jouera son premier match dimanche à 16h30 contre l’Anglais Thomas Campbell.

Le tournoi à la ronde termine jeudi, et les séries à élimination successive commencent jeudi soir.

Les hommes et les dames disputeront les médailles d’or et de bronze samedi le 29 avril à 14h00.

Tous les deux champions en titre de curling sénior seront présents à Lethbridge. Au Mondial 2016 de curling sénior à Karlstad, le favori local Mats Wranå a prévalu sur le Canadien Randy Neufeld dans le match pour la médaille d’or. Au tournoi féminin, l’ancienne championne du monde Jackie Lockhart, d’Écosse, a mis la main sur la médaille d’or de curling sénior féminin l’an dernier à Karlstad, et elle visera à défendre son titre cette année. La Canadienne Terri Loblaw a été éliminée aux quarts de finale l’an dernier.

Les renseignements sur les horaires de compétition et sur les alignements sont disponibles au www.worldcurling.org/wscc2017

Le Mondial de curling en doubles mixtes et le Mondial de curling sénior sont tous deux des évènements à entrée ouvert, autrement dit les nations ne sont pas obligées de se qualifier au préalable; il faut tout simplement présenter des équipes.

CLIQUEZ ICI pour de plus amples informations sur les billets au Mondial 2017 de curling en doubles mixtes et au Mondial 2017 de curling sénior.