Tous les articles / Nos championnats / Le format est officiel pour les championnats à 16 équipes en 2018

Le format est officiel pour les championnats à 16 équipes en 2018

Une confrontation du vendredi soir déterminera la 16e et dernière équipe pour  le Brier Tim Hortons Brier ainsi que pour le Tournoi des Cœurs Scotties de 2018 tel qu’il a été annoncé aujourd’hui par Curling Canada.

Photo, Curling Canada/Jeffrey Au

Le vendredi soir avant le début du tournoi à la ronde lors des deux événements, les deux meilleures équipes du système de classement des équipes canadiennes qui ne sont pas qualifiées à leurs championnats provinciaux/territoriaux obtiennent une seconde chance de se qualifier pour le championnat canadien.

Ce sera un match Wild-card, le vendredi qui débutera la semaine du championnat lors des deux événements avec un départ excitant, a déclaré la Directrice générale de Curling Canada, Katherine Henderson.

« Nous avons fait une vaste consultation auprès de nos Associations membres, des athlètes et de nos partenaires à TSN, Tim Hortons et Kruger et tout le monde a convenu qu’il s’agissait d’une solution idéale et positive pour déterminer la 16e formation à joindre le Tournoi des Coeurs Scotties et le Brier Tim Hortons, » a déclaré Henderson. « Le nouveau format à 16 équipes assure chaque Association membre de participer depuis le début de la semaine et ainsi assurer qu’un alignement de qualité est en place afin de déterminer l’équipe canadienne qui arborera la feuille d’érable et participera au Championnat du monde. »

Le format de préqualification, introduit en 2014, a été voté par les Associations membres de Curling Canada au Congrès général annuel de 2015 et un format à 16 équipes avec deux poules a été approuvé par les mêmes Associations membres un an plus tard.

Alors, il a été déterminé que les 14 Associations membres et Équipe Canada feraient partie du contingent et des discussions à suivre pour déterminer la 16e équipe.

C’était une suggestion de Mike McEwen du Manitoba qui, avec E.J. Harnden, Nolan Thiessen, Lisa Weagle, Tracy Fleury et Val Sweeting est membre du Conseil consultatif des athlètes de Curling Canada et a prôné  l’idée d’un match de qualification Wild-card.

« Je ne pense pas que beaucoup de curleurs diraient non à une seconde chance de se qualifier pour le Brier ou les Scotties. Ce que j’aime vraiment, c’est qu’une équipe doit remporter un match afin de se qualifier, », a déclaré McEwen. « Ce sera un régal pour les admirateurs et le public de la télévision nationale et je pense que ce sera une formidable visibilité pour le curling ».

À titre d’exemple, la saison dernière, le match Wild-card du vendredi soir aurait été une confrontation entre Jennifer Jones de Winnipeg et Alli Flaxey de Caledon, Ontario, pour la dernière place disponible pour le Tournoi des Cœurs Scotties. Pendant ce temps, ça aurait été Reid Carruthers de Winnipeg contre Toronto John Epping pour la dernière place au Brier Tim Hortons.

Pour pouvoir se qualifier pour le match Wild-card, les équipes doivent avoir participé à leurs championnats provinciaux/territoriaux respectifs.

Les équipes seront divisées en deux poules de huit; les quatre meilleures équipes de chaque poule accéderont au groupe de championnat qui déterminera les quatre équipes de l’élimination finale. Le format permet au Brier Tim Hortons et au Tournoi des Cœurs Scotties de s’en tenir au format traditionnel de neuf jours pour les préliminaires tout en satisfaisant le désir des Associations membres que les 14 équipes aient une entrée directe au tableau principal du championnat.

Une fois que toutes les Associations membres auront déclaré leurs champions, elles, avec le quatuor d’Équipe Canada, la championne en titre, seront classées en se basant sur leur position actuelle dans le système de classement des équipes canadiennes. Le gagnant du match Wild-card sera classé automatiquement numéro 4.

Le classement servira ensuite à établir deux poules équilibrées.

« Nous savons qu’aucun format ne plaira à tout le monde, mais on pense qu’il s’agit d’un format qui répondra plus aux préoccupations que les gens avaient exprimées, » a déclaré Thiessen qui agit aussi comme agent de liaison des athlètes de Curling Canada. «Le Conseil des athlètes a était heureux de faire partie du processus et être en mesure d’entendre toutes les parties prenantes et de travailler ensemble pour essayer de trouver un système qui priorisait l’intérêt supérieur de nos championnats canadiens ».

Comment l’équipe sera déterminée pour les préliminaires et aussi les couleurs de l’équipe, seront annoncées à une date ultérieure.