English Abonnez-vous :

À propos de l’équipement

Comme dans tous les sports, le curling requiert un équipement approprié pour assurer le confort, la sécurité et le succès. La qualité varie selon la gamme de prix.

Les jeunes gens qui s’initient à ce sport devraient, dès le début, faire l’expérience d’un bon équipement vu que plusieurs d’entre eux deviendront des joueurs élites. Les joueurs d’occasion qui pratiquent le curling pour se divertir, peuvent penser acheter un équipement moins dispendieux, mais devraient considérer, en comparant avec d’autres sports, que la différence de prix  entre un équipement de haute gamme et de moindre qualité est négligeable. Avec un meilleur équipement, un joueur de curling sera plus enthousiaste et en retirera plus de plaisir.

Il est important qu’un joueur de curling s’informe des sortes d’équipements de curling qu’il peut se procurer. On met l’emphase sur les items clefs suivants:

  • Le choix de souliers adéquats
  • La bonne semelle de glisse et antidérapante
  • Le choix de balais ou de brosses

Chandails ou vestes doublés de mouton

Le curling est devenu un sport conscient de la mode. La plupart des équipes compétitives portent des pantalons et des chandails ou des tenues d’entraînement uniformes avec le nom de l’athlète. Plusieurs sortes de chandails sont disponibles qui offrent chaleur et facilité de mouvement. Plusieurs équipes portent des ensembles colorés, pantalons et chandails. Ce qui importe, c’est de porter des vêtements chauds et confortables permettant la facilité de mouvement.

Pantalons

Les pantalons fabriqués spécialement pour le curling sont d’un matériel avec élasticité qui alloue une facilité de mouvement durant le lancer. Plusieurs équipes portent maintenant des chandails colorés avec des pantalons assortis. Ce qui importe, c’est de porter des vêtements chauds et confortables permettant la facilité de mouvement.

Souliers

Afin de pouvoir lancer une pierre correctement, un joueur doit porter des souliers adéquats dont l’un avec une semelle entière fait d’un matériel glissant allouant peu de friction qui couvre aussi le talon.

Il y a différentes sortes de matériel glissant. Certains sont faits d’un produit dur et synthétique durable qui est très “vite”; d’autres sont faits d’un produit synthétique plus mou qui tend à être plus “lent”. Un exemple d’un tel produit qui a été populaire pendant plusieurs années est le Teflon.

Le soulier avec une semelle de glisse devrait être porté seulement sur la glace de curling. On devrait porter un protecteur sur cette semelle pour éviter de l’endommager en marchant. On vend des protecteurs faciles à mettre de différents types. Une sorte de protecteur de soulier de glisse très efficace est fait de la forme d’une “semelle antidérapante” facile à mettre. Ce type peut se mettre sur la semelle du soulier qui ne glisse pas  ou sur la semelle de glisse pour les joueurs qui préfèrent brosser avec des semelles antidérapantes aux deux pieds.

Même si une semelle de glisse est essentielle, il faut également que le pied qui ne glisse pas soit équipé d’une surface qui va bien adhérer à la glace et qui va assurer un bon équilibre. Les sortes les plus communes sont des semelles faites d’un type de caoutchouc granité ou d’un caoutchouc crêpé.

Gants

Le choix des gants de curling est important. Ils donnent de la chaleur  et de la protection aux mains pendant le balayage ou le brossage. Pour les joueurs qui lancent avec une main ganté, il faut que le gant soit ajusté serré afin de sentir le “contact” de la pierre durant le lancer. Le type de gant le plus populaire est fait de peau de cerf ou de veau. Les gants en peau de veau sont moins dispendieux que ceux en peau de cerf, mais ils sont moins durables.

Brosses

Avant les années 80s, l’instrument de balayage communément utilisé était presqu’exclusivement le balai de paille ou le balai synthétique modelé sur celui de paille. On voyait rarement la brosse même si elle était utilisée régulièrement en Europe. Cependant, durant les années 80s, l’usage de la brosse a augmenté considérablement et est maintenant utilisé presqu’exclusivement par les joueurs canadiens.

La plupart des brosses sont faites de poils de porc ou de cheval. Celles avec des poils de porc sont sensiblement plus durables et plus dispendieuses. Des brosses synthétiques sont également disponibles et gagnent en popularité. Les têtes de ces brosses sont généralement couvertes d’un tissu de nylon. Différentes adaptations à la brosse “standard”, comprenant les différentes formes de poignées, ont été faites par les manufacturiers qui se sont efforcés de rendre le brossage plus facile et plus efficace.

Pierres de curling

Chaque côté d’une pierre de curling possède une partie concave qu’on appelle communément la coupe. Le rebord de la coupe se nomme la surface de contact avec la glace; c’est le mince rebord (anneau) qui fait contact avec la glace.

Une bonne pierre de curling doit résister à l’abrasion et doit être durable, dense, élastique, de couleur uniforme et non absorbante. Ce dernier qualificatif est de la plus haute importance car l’humidité entrerait dans la pierre et le gel causerait des ébréchures ou des marques sur la surface de la pierre. Le granit des Iles Britanniques est plus prisé que n’importe quel autre découvert à date et il est employé presqu’exclusivement.

La surface de contact avec la glace n’est pas polie comme le reste de la pierre, mais il est plus rude. Pour le curling que nous pratiquons, on ne doit jamais laisser la surface de contact devenir plus lisse ou endommagée.

Une couronne de couleur grise autour de la plus grande circonférence de la pierre est la surface de frappe et est conçue pour absorber le choc quand une pierre en frappe une autre.

Vidéos récentes

Publicité

Nos galleries de Flickr


Cliquez ici pour accéder à nos galeries Flickr