Les clubs à l’honneur à Leduc

Les champions des clubs côtoient les meilleurs curleurs du Canada

Calli Benko affiche son plus beau sourire depuis son arrivée à Leduc le week-end dernier pour les championnats canadiens des clubs de curling. « J’ai adoré chaque seconde jusqu’ici », a déclaré la première de la Saskatchewan lors de la deuxième journée du tournoi.

« C’est la première fois que j’ai l’occasion de porter le blouson vert et c’est vraiment génial. Et le fait de pouvoir partager cette expérience avec ma mère est incroyable », a déclaré Benko, qui évolue aux côtés de sa mère, la capitaine Danette Tracey. Benko en est à sa première participation à un championnat national et profite de chaque minute de l’expérience unique qu’elle vit au centre des loisirs de Leduc.

Les championnats canadiens des clubs de curling se déroulent dans le même complexe que la Coupe Canada Home Hardware, qui commence mercredi. Les championnats des clubs, organisé par le club de curling de Leduc, accueille les 28 meilleures équipes de niveau club de chaque province, de chaque territoire et du Nord de l’Ontario. La Coupe Canada, juste à côté à l’aréna Sobey’s, réunira sous le même toit les 14 meilleures équipes féminines et masculines du pays.

« C’est vraiment cool! C’est génial d’avoir pu lancer quelques pierres sur la glace de l’aréna et de vivre un peu ce que vivent ces équipes », a dit Benko après avoir eu la chance de fouler la glace qui sera utilisée lors de la Coupe Canada avant les premiers entraînements des meilleures équipes au pays, mardi.

Après leur entraînement à l’aréna, Tracey, Benko, la vice-capitaine Jade Bloor, la deuxième Shelby Sidloski et la substitut Ashley Green ont poursuivi sur leur lancée victorieuse à Leduc en récoltant un gain de 8-2 sur les Manitobaines, médaillées d’or des championnats des clubs en 2017.

L’équipe du club de curling de Weyburn, en Saskatchewan, qui présente un dossier de 2-0, est sortie en force lors de la quatrième séance de la compétition en marquant cinq points dès le premier bout et n’a pas été inquiétée par la suite. Suite à ce revers, la capitaine manitobaine Tracy Andries, la vice-capitaine Crystal Kennedy, la deuxième Diane Christensen et la première April Klassen ont une fiche de 1-1.

De son côté, la formation masculine de l’Alberta a donné une nouvelle signification au terme « équipe hôte » tôt mardi matin. Le capitaine Dale Goehring et son quatuor du club Glencoe ont pris le déjeuner en compagnie de leurs adversaires avant un duel contre Terre-Neuve-et-Labrador lors de la troisième séance. Goehring, le vice-capitaine Christopher Armstrong, le deuxième Fred Edwards, le premier Andrew Brotherhood et l’entraîneur Paul Webster se sont finalement imposés au terme d’un but supplémentaire pour porter leur dossier à 2-0 dans le groupe A.

« Ça peut sembler étrange de déjeuner avec ses adversaires avant le match, mais c’est le genre d’événement que sont ces championnats », a déclaré Goehring après sa victoire.

Goehring a lancé ses dernières pierres sous le regard attentif de certains participants à la Coupe Canada. Avant leur entraînement, Matt Dunstone et Braeden Moskowy (Équipe Dunstone) ont fait un arrêt au club de Leduc pour assister aux derniers moments de la victoire de 5-4 de Goehring.

« C’était bien parce qu’il y a quelques années, je jouais avec le père de Matt à Winnipeg », a souligné Goehring. « C’est agréable de voir les différentes générations se rassembler et voir les différents niveaux d’habileté des curleurs réunis ici cette semaine. »

Après leur victoire, Goehring et son équipe se sont rendus à l’aréna Sobeys, téléphones mobiles à la main, pour y rejoindre Denko et ses coéquipières de la Saskatchewan afin d’immortaliser leur passage sur la glace de la Coupe Canada. « Nous sommes ici pour en profiter en tant que partisans et en tant que joueurs, et c’est la beauté de ces championnats », a ajouté Goehring.

Au classement masculin après quatre séances, l’Ontario partage le sommet du groupe A avec l’Alberta grâce à une fiche de 2-0, tandis que le Québec et la Nouvelle-Écosse présentent un dossier de 2-0 dans le groupe B.

Chez les dames, le Québec (2-0) est à égalité avec la Saskatchewan dans le groupe B, alors que l’Ontario (2-0) et l’Alberta (2-0) dominent le groupe A.

Chaque équipe participant aux championnats des clubs n’a droit qu’à un seul joueur ou une seule joueuse ayant pris part à un championnat provincial / territorial junior, masculin (Brier), féminin (Scotties) ou senior au cours de la saison de curling actuelle ou des quatre précédentes, ou encore à un tournoi du Grand Chelem mettant en vedette un tableau complet au cours de la même période.

Les 14 équipes masculines et les 14 formations féminines sont divisées en deux groupes de sept lors du tournoi à la ronde préliminaire. Les quatre meilleures équipes de chaque groupe participeront ensuite à un tour éliminatoire à double élimination qui débutera le vendredi 29 novembre à 9 h (heure des Rocheuses).

Les demi-finales auront lieu le samedi 30 novembre à 9 h et seront suivies, la même journée, des finales et des duels pour le bronze à 14 h.

Certains matchs des championnats canadiens des clubs de curling 2019 seront diffusés en direct en ligne à l’adresse www.curling.ca/championnatsdesclubs2019.

Les pointages et les classements sont disponibles à www.curling.ca/resultats.