L’Alberta et l’Ontario remportent leurs troisièmes titres des clubs

L’Alberta a profité de l’avantage du terrain pour remporter le troisième titre féminin de son histoire aux championnats canadiens des clubs de curling samedi, alors que l’Ontario a égalé un record en décrochant une troisième bannière du côté masculin.

Nanette Dupont et son quatuor du club de curling de Lethbridge ont battu la Nouvelle-Écosse au compte de 9-4 en finale du championnat féminin au club de Leduc. Dupont, la vice-capitaine Samantha Davies, la deuxième Kendra Nakagama, la première Avice DeKelver, la substitut Shirley Kohuch et l’entraîneur Bill Kohuch ont ainsi aidé l’Alberta à remporter le titre féminin pour une deuxième année de suite.

Chez les hommes, la capitaine Paul Moffatt, le vice-capitaine Ben Shane, le deuxième John Gabel et le premier Kyle Forster ont procuré à l’Ontario un premier trophée depuis 2016.

« C’est génial. Cette compétition est notre Scotties, notre chance de porter les couleurs de notre province, de gagner une bannière canadienne et d’avoir notre nom sur le mur pour toujours. Peu de gens ont la chance de faire cela », a déclaré Dupont, qui est directrice générale du club de Lethbridge. Dupont en était à sa deuxième conquête de la médaille d’or, neuf ans après son premier sacre à la tête d’une équipe différente à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Nanette Dupont, Samantha Davies, Kendra Nakagama, Avice DeKelvery – Équipe Alberta

Le point tournant de la finale féminine est survenu au quatrième bout lorsque la dernière pierre de Tanya Phillips, capitaine de la Nouvelle-Écosse, a frappé une garde, offrant à Dupont un placement pour quatre points et une avance de 5-2.

La Nouvelle-Écosse a répliqué avec un doublé au cinquième bout, mais Dupont a ajouté deux points au sixième pour porter son avance à 7-4 et deux autres au septième pour forcer son adversaire à lancer la serviette.

« Je savais que nous devions rester concentrées parce que c’est une équipe qui peut revenir de l’arrière », a dit Dupont. Malgré ses précédentes participations à ce tournoi, Dupont a affirmé que les huit bouts furent très stressants. « Je semblais peut-être calme, mais j’étais vraiment stressée et j’essayais simplement de ne pas trop m’emballer. »

Le quatuor de Lethbridge a créé son équipe de niveau club en 2014 et avait précédemment pris part aux championnats nationaux en 2017 et 2015, remportant l’argent et le bronze.

« Nous avons eu énormément de soutien ici. Les gens sont venus nous encourager et ont fait le court voyage pour nous soutenir », a ajouté Dupont.

Phillips, la vice-capitaine Heather Whiteway, la deuxième Angela Pettipas et la première Christine Keddy retournent quant à elles au club de curling CFB Halifax avec une médaille d’argent.

« C’était notre première année ici et nous sommes fières de ce que nous avons accompli. Il y a toujours 2021 », a déclaré Whiteway après la défaite.

Les équipes ne peuvent participer aux championnats canadiens des clubs lors de deux saisons consécutives. De plus, chaque équipe n’a droit qu’à un seul joueur ou une seule joueuse qui a pris part à un championnat provincial / territorial junior, masculin (Brier), féminin (Scotties) ou senior au cours de la saison actuelle ou des quatre saisons précédentes ou qui a participé à un tournoi complet du Grand Chelem lors de la saison actuelle ou des quatre précédentes.

Du côté masculin, l’Ontario a entamé la finale en force avec trois points dès la première manche. Le capitaine Paul Moffatt et son équipe du KW Granite Club de Waterloo ont pris une avance de 6-2 après quatre bouts. Le Québec a toutefois réduit l’écart à 7-5 à l’amorce du huitième et dernier engagement, mais les Ontariens ont résisté.

« Je flotte sur un nuage en ce moment », a déclaré Moffatt, en retenant ses larmes. « Je suis si content pour mes coéquipiers parce qu’ils me font tellement bien paraître et je voulais juste bien jouer pour eux. »

Paul Moffatt, Ben Shane, John Gabel, Kyle Forster – Équipe Ontario

Moffatt, qui a passé trois saisons avec John Morris, Kevin Koe et Marc Kennedy, a quitté le curling d’élite et est retourné en Ontario après être passé à deux victoires de représenter le Canada aux Jeux olympiques de 2006.

Quand on lui a demandé où cette victoire se classait dans son palmarès, l’enseignant âgé de 41 ans a répondu : « Probablement au premier rang. C’est incroyable. »

« Ce n’est même pas une chose à laquelle je rêvais parce que c’est tellement difficile de gagner le titre de notre club. En plus, je n’avais jamais remporté un titre provincial avant cette année, et maintenant nous sommes champions canadiens », a ajouté Moffatt.

Le capitaine de l’Ontario a déclaré qu’il avait échangé des messages textes avec Morris tout au long de la semaine et le premier message de félicitations qu’il a reçu après sa victoire fut celui de son ancien coéquipier.

La médaille d’argent du capitaine québécois Jasmin Gibeau, du vice-capitaine Dan deWaard, du deuxième Dan Lemery et du premier Kevin Ménard représente la meilleure performance de la province chez les hommes depuis la première édition de la compétition en 2009.

Le Nord de l’Ontario a remporté la médaille de bronze masculine grâce à une victoire convaincante sur le Yukon. Le capitaine Ben Mikkelsen, le vice-capitaine Greg Doran, le deuxième Chris Briand, le premier Devin Doran et le substitut Kurtis Byrd avait perdu contre le Québec plus tôt dans la journée en demi-finale.

La médaille de bronze féminine a été remportée par le Québec. L’équipe du club de Chicoutimi composée de la capitaine Isabelle Néron, de la vice-capitaine Karine Tremblay, de la deuxième Edith Cottenoir et de la première Véronique Bouchard a battu le Yukon par 9-5 samedi après-midi.

La capitaine de la Nouvelle-Écosse, Tanya Phillips, a été choisie joueuse par excellence de la division féminine par les arbitres sur place de Curling Canada. Le capitaine du Québec, Jasmin Gibeau, a été choisi joueur par excellence chez les hommes.

Des récompenses pour l’esprit sportif ont également été remises samedi à des joueurs à chaque position chez les hommes et les femmes. Denise Hutchings (capitaine du Nunavut), Jade Bloor (vice-capitaine de la Saskatchewan), Samantha Fuller (deuxième de l’Ontario) et Calli Benko (première de la Saskatchewan) ont été choisies par leurs pairs dans la division féminine. Aaron Gaudreau (capitaine de la Saskatchewan), Scott Davidge (troisième de Terre-Neuve-et-Labrador), Christopher Briand (deuxième du Nord de l’Ontario) et Andrew Brotherhood (premier de l’Alberta) sont les lauréats chez les hommes.

Les curleurs rivalisaient également en dehors de la glace pour soutenir la Fondation Curling Canada dans le cadre du défi annuel de collecte de fonds au profit du curling pour les jeunes partout au Canada. Les efforts de cette année ont permis de recueillir plus de 21 000 $. Chaque équipe disposait d’une incitation supplémentaire à collecter des fonds puisque chaque tranche de 400 $ amassée rapportait à cette équipe un billet pour le tirage du grand prix comprenant un voyage toutes dépenses payées pour quatre personnes, comprenant des laissez-passer, l’hébergement et les vols, pour le Brier Tim Hortons 2020 à Kingston, en Ontario. L’équipe Alberta a remporté le grand prix et se rendra à Kingston en mars.

Les championnats canadiens des clubs de curling ont débuté en 2009 et réunissent les meilleurs joueurs de niveau club de partout au pays qui se sont qualifiés lors des tournois éliminatoires provinciaux ou territoriaux. 

L’Alberta et l’Ontario ont remporté le titre masculin trois fois, la Colombie-Britannique et la Saskatchewan ont remporté deux titres, puis Terre-Neuve-et-Labrador a gagné à une reprise.

Du côté féminin, le Manitoba domine avec quatre sacres, suivi de l’Alberta et de l’Ontario avec trois, puis de l’Île-du-Prince-Édouard avec une victoire.