Équipe Monde s’impose tôt à la Coupe continentale World Financial Group

Est-ce qu’Équipe Monde peut remporter la Coupe continentale World Financial Group 2019, présentée par Boyd Gaming, par la marque de 60 à 0?

Bien sûr que non, mais après avoir gagné les six premières rencontres, jeudi – toutes des doubles mixtes – au Orleans Arena de Las Vegas, elle peut au moins en rêver.

Ni l’une, ni l’autre des équipes n’avait envisagé un balayage complet des deux premières sessions, mais Équipe Monde va accueillir ce résultat avec joie, tout en espérant continuer sur sa lancée, jeudi soir, lors des parties d’équipes féminines, et tout au long de la semaine.

Équipe Monde, composée entièrement d’Européens, a remporté les trois premiers affrontements en double mixte en matinée, et en a fait autant en après-midi, récoltant trois points de plus pour porter son avance à 6-0 au classement. Un minimum de 30,5 points seront nécessaires pour remporter la compétition, qui comprend plusieurs épreuves dans un format proche de la Ryder Cup au golf. Ce départ tambour battant laisse présager de belles choses pour Équipe Monde, qui n’a pas remporté cette compétition depuis 2012, et tente désespérément de mettre fin à cette dégringolade.

«Nos gars ont livré la marchandise; ils réussissent beaucoup de coups et on ne peut pas leur en demander davantage», assure le capitaine d’Équipe Monde, David Murdoch. «Nous leur avoir dit de conserver cet élan. Nous sommes bien placés, et confiant.»

Murdoch estime qu’avoir jumelé des joueurs de la même nationalité a beaucoup contribué au succès d’Équipe Monde.

«Dans le passé, nous avons eu quelques problèmes de communication, note-t-il. Nous pensons être en meilleure position, cette fois-ci.»

Menée par les vedettes suédoises Agnes Knochenhauer et Rasmus Wranä, Équipe Monde a eu raison de Kaitlyn Lawes (Winnipeg) et Geoff Walker (Edmonton) d’Équipe Amérique du Nord,  8-3. Les Nord-Américains se fiaient beaucoup sur Lawes, qui a remporté la médaille d’or aux Jeux olympiques en 2018 avec son partenaire, John Morris, mais même la présence de la Golden Girl n’a pas suffi pour freiner la domination d’Équipe Monde.

L’équipe américaine de Monica Walker et John Shuster a également succombé à la poigne de fer d’Équipe Monde. Même s’ils jouaient dans leur pays, ils n’ont pas pu s’imposer dans un revers de 6-4 contre Anna Hasselborg et Oskar Eriksson, deux autres Suédois.

Et pour enfoncer le clou encore davantage, les Suisses Alina Pätz et Sven Michel, d’Équipe Monde, ont vaincu Jennifer Jones (Shanty Bay, Ont.) et Mark Nichols (St. John’s, Terre-Neuve), d’Équipe Amérique du Nord, 8-4.

Hasselborg, la championne olympique en titre, n’est pas surprise par la domination d’Équipe Monde en début de compétition.

«Je pense que nous avons vraiment une bonne équipe, estime-t-elle. L’Amérique aussi, bien sûr, mais nous sommes vraiment motivés, et heureux de mener 6-0.»

Hasselborg estime que l’idée de jumeler des compatriotes porte ses fruits.

«C’est plus facile parce que nous parlons la même langue, ajoute-t-elle. Je me sens confortable avec Oskar, qui est aussi un très bon joueur.»

De son côté, Shuster n’est pas trop surpris qu’Équipe Amérique du Nord ait été blanchie.

«On ne sait jamais, explique-t-il. Avec des conditions de glace difficiles et des joueurs de calibre international des deux côtés, tout peut arriver. Mais nous devons commencer à inscrire des points.»

Shuster note qu’il est encore tôt, mais Équipe Monde a déjà amassé le cinquième des points nécessaires pour l’emporter, de quoi inquiéter l’Équipe Amérique du Nord.

«Vous ne voulez jamais traîner de l’arrière alors, oui, il faut s’inquiéter», reconnaît-il.

La Coupe continentale World Financial Group 2019 se poursuit avec une session, ce soir, à 18h30 (heure du Pacifique).

TSN/TSN2 et RDS2 vont diffuser une couverture complète de la Coupe continentale World Financial Group. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet. Aux États-Unis, ESPN3 diffuse l’événement en direct.

La Coupe continentale World Financial Group oppose Équipe Amérique du Nord et Équipe Monde dans des compétitions par équipe, en double mixte, en équipes mélangées, en équipes mélangées mixtes et dans des Skins Games. Les équipes récoltent des points en remportant des parties; la première qui obtient 30,5 points remporte la Coupe continentale World Financial Group.

Pour des informations sur les billets, les alignements des équipes et l’horaire de la Coupe continentale World Financial Group 2019, visitez le site https://www.curling.ca/2019continentalcup/.