Le Camp Monde fait table rase dès la première journée à la Coupe Continental World Financial Group 2019

Après une performance scintillante lors de la troisième  confrontation, jeudi soir, le Camp Monde a continué à serrer la vis au Camp Amérique du Nord à la Coupe Continental World Financial Group 2019, présentée par Boyd Gaming.

Les équipes ont joué 9 matchs lors de la journée d’ouverture à l’Orleans Arena à Las Vegas et le Camp Monde a remporté tous les trois.

Oui, tous les trois.

Personne ne l’a vu venir, surtout depuis que le Camp Monde n’a pas gagné cette compétition depuis 2012. Camp Amérique du Nord 0.

Toutes les parties jouées jeudi valaient un point au classement et le gain de points devient un peu plus riche alors que l’événement progresse : la seule épave à laquelle le camp Amérique du Nord peut s’accrocher. Mais ça été tellement l’affaire d’un seul camp jusqu’à présent que le camp Amérique du Nord espère pouvoir changer la donne et rapidement.

Le camp Monde a profité d’une grosse journée de Anna Hasselborg de Stockholm (Suède), la gagnante de la médaille d’or olympique en 2018. Elle faisait équipe avec son concitoyen Oskar Eriksson pour gagner un événement de double mixte en après-midi, puis en a remis en menant son équipe à une victoire convaincante de 8-3 en soirée aux dépens de Rachel Homan d’Ottawa du camp Amérique du Nord.

Hasselborg a pris le contrôle au 4e bout lorsqu’elle a réussi un doublé spectaculaire bon pour trois points et a pris une avance de 5-1 après qu’il semblait que Homan se préparait à voler.

Hasselborg a dit qu’il était incroyable de penser qu’une équipe pourrait balayer l’autre en une seule journée.

« Nous avons dit avant le tirage au sort que 9-0 était mieux que  6-0, » a déclaré Hasselborg. « Nous l’avons fait et nous sommes super heureuses et tout le monde joue bien tout en ayant beaucoup de plaisir. “Nous aurons une fête ce soir dans notre salon des joueurs. »

Hasselborg ne voulait pas faire des commentaires sur le jeu du camp Amérique du Nord disant seulement qu’ils se vengeront vendredi.

« Ce sera une bataille tout au long, » a-t-elle ajouté.

Le camp Monde a complété le balayage après que l’équipe écossaise de Eve Muirhead défait Jennifer Jones et sa formation de

Jennifer Jones de l’Amérique du Nord regarde la ligne sous le regard de Jennifer Dodds de l’équipe mondiale Muirhead. Muirhead a vaincu Jones 5-3. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Winnipeg, 5-3, et que Silvana Tirinzoni de la Suisse a battu l’équipe américaine de Jamie Sinclair, 6-5.

Le camp Amérique du Nord semblait être sur le point de marquer des points au tableau après que Jones a pris le devants 2-1 après quatre bouts, mais Muirhead a travaillé fort pour mener 3-2 après six. Jones, avec le marteau au 7e, a choisi d’essayer de sortir sa pierre pour blanchir le bout et garder l’avantage pour le 8e et dernier bout. Toutefois, elle a raté son dernier lancer et a marqué un point.

Muirhead a réussi une montée de pierre à travers une ouverture pour inscrire deux points au dernier bout pour la victoire.

« Être à 9-0 sonne bien, » a déclaré Muirhead. « Mais il y a un long chemin à parcourir. »

Muirhead était d’accord avec la décision de Jones au 7er de vouloir blanchir le bout.

« Je n’étais pas surprise quand je l’ai vu, mais j’imagine que les gens dans la foule auraient pu être surpris, car ils ne sont pas habitués de voir des équipes sortir leurs propres pierres, » a-t-elle dit.

Le camp Amérique du Nord va soigner ses blessures, a déclaré l’entraîneur Jeff Stoughton et reviendra vendredi et jouera mieux.

« Nous avons juste besoin de mieux jouer, » a-t-il dit. « C’est aussi simple que cela. Ils ont mieux joué que nous. J’ai pensé que nous allions nous inscrire au tableau, ce soir, mais ça n’a pas fonctionné. Mais demain est un autre jour et il y a encore beaucoup de points en jeu.»

Il y a encore deux autres confrontations de double mixte vendredi, suivies de la compétition masculine dans la soirée.

TSN et RDS2 offriront une couverture complète de la Coupe Continental World Financial Group. CLICQUEZ ICI pour voir l’horaire au complet. Aussi, en live-streaming pour les amateurs de curling des États-Unis sur ESPN3.

La Coupe Continental World Financial Group où s’affrontent le camp Amérique du Nord et le camp Monde est un mélange unique de jeux traditionnels de curling, épreuves de skins ainsi que de doubles mixtes.     Les équipes gagnent des points en remportant les matchs et le premier camp à marquer 30,5 points  est déclaré champion de la Coupe Continental World Financial Group.

Pour des informations sur les billets ainsi que la composition des équipes et l’horaire au complet de la Coupe Continental World Financial Group 2019, allez à https://www.curling.ca/2019continentalcup/