La Suisse demeure dans la course pour le premier rang au championnat du monde masculin Pioneer Hi-Bred

LETHBRIDGE, Alberta – Le Suisse Peter de Cruz (8-2) a inscrit un simple lors d’un bout supplémentaire jeudi après-midi pour vaincre le Japonais Yuta Matsumura (8-2) par 6-5, un résultat qui donnait au champion en titre Niklas Edin de la Suède (9-1) l’exclusivité du premier rang au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred, présenté par Service Experts, Heating, Air Conditioning and Plumbing.

« Peut-être un peu de chance, mais aussi peut-être un peu d’expérience à ce niveau », a déclaré de Cruz lorsque l’on lui a demandé ce qui avait fait la différence dans le match. « Nous avons vécu ces situations à quelques reprises, alors nous savons comment les gérer. »

de Cruz, le vice-capitaine Benoît Schwarz, qui lance les quatrièmes pierres, le troisième Sven Michel, le premier Valentin Tanner, le substitut Claudio Pätz et l’entraîneur Thomas Lips ont bien rebondi suite à un revers crève-cœur de 6-5 aux mains de l’Italie en matinée.

Les deux équipes cherchant toujours à s’emparer d’une des deux premières places du tournoi à la ronde afin d’éviter les matchs de qualification, aucune ne voulait prendre beaucoup de risques. Les manches d’un point ont donc été de mise, la Suisse inscrivant des simples aux premier, troisième, quatrième et septième bouts, alors que le Japon marquait un point aux deuxième et sixième engagements. Les Japonais ont finalement inscrit un doublé au huitième lorsque que Schwartz a tenté deux doubles sorties, mais n’a été en mesure d’écarter qu’une pierre adverse à chaque occasion. Matsumura en a profité pour réussir un placement facile pour deux points.

(Photo, Curling Canada/Michael Burns)

Schwartz s’est repris au neuvième bout en marquant un point sur une double touche pour procurer une avance de 5-4 à la Suisse, mais Matsumura, le troisième Tetsuro Shimizu, le deuxième Yasumasa Tanida, le premier Shinya Abe, le substitut Kosuke Aita et l’entraîneur Bob Ursel ont profité de l’avantage du marteau au 10epour créer l’égalité.

Au 11e, Schwartz n’a eu qu’à déloger la pierre de son adversaire sur son dernier lancer pour procurer la victoire aux siens.

« C’est définitivement important pour le classement final », a déclaré de Cruz à propos de la victoire. « Si nous terminons à égalité avec eux, cette victoire servira de bris d’égalité. »

Le résultat contre un adversaire est en effet le premier bris d’égalité.

Pendant ce temps, Edin, qui tente d’égaler un record avec un quatrième titre mondial, en a eu plein les mains face au Sud-Coréen SooHyuk Kim (0-10), avant de remporter une victoire de 7-5 et de prendre la tête du classement général.

Sous la gouverne du troisième JeongJae Lee au poste de capitaine, la Corée du Sud a volé un point au premier bout et, après avoir accordé un vol de deux points au troisième, a égalé la marque à 4-4 au sixième.

Toutefois, lorsque la tentative de placement de Lee sur son dernier lancer au septième bout a glissé jusqu’au fond de la maison, Edin n’a eu qu’à réussir un coup facile pour inscrire trois points et prendre le contrôle du match.

« Nous nous attendions à un bon match », a déclaré Edin au sujet des Sud-Coréens. « Je pensais vraiment que la Corée participerait à la ronde éliminatoire. Ils sont capables de réussir tous les coups, mais parfois, ils commettent quelques erreurs sur des coups plus faciles. »

Comme la tentative de placement au septième?

« Ouais, absolument. Ils ont bien placé leur première pierre, c’était difficile de se sortir de cette situation, alors nous avons dû prendre quelques chances. C’était soit un vol pour eux ou trois points pour nous. Quand son lancer est allé un peu trop loin, le triplé est devenu une simple formalité pour nous. »

De son côté, l’Écossais Bruce Mouat (5-4), médaillé de bronze l’an dernier, a conservé ses chances de participer aux éliminatoires en inscrivant quatre points au 10ebout pour disposer du Chinois Qiang Zou (2-8) par 9-6.

L’Allemand Marc Muskatewitz (3-7) a quant à lui réussi pas moins de trois bouts de trois points dans un gain de 12-6 sur Sergey Glukhov de la Russie (3-7).

Le tournoi à la ronde prendra fin vendredi soir et les six meilleures équipes passeront à la ronde éliminatoire. Les équipes occupant les première et deuxième places passeront directement en demi-finales, samedi après-midi, tandis que les quatre formations suivantes se disputeront des matchs de qualification samedi matin.

Le championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 se poursuit ce soir avec la séance de 19 h (heure des Rocheuses).

Les résultats en direct, le classement et les statistiques du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 sont disponibles à l’adresse wmcc2019.worldcurling.org/

TSN / RDS2 assurent une couverture complète du championnat. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet de diffusion.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019worldmen/billets/?lang=fr