Le Canada et le Japon passent au carré d’as au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred

LETHBRIDGE, Alberta – Grâce à l’une de leurs meilleures performances depuis le début de la compétition, Kevin Koe et Équipe Canada ont vaincu la formation écossaise de Bruce Mouat par 6-5 lors d’un match de qualification samedi matin pour passer à la ronde demi-finale du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred, présenté par Service Experts, Heating, Air Conditioning, Plumbing.

Le Canada se frottera à Peter de Cruz de la Suisse à 19 h (heure des Rocheuses).

Dans l’autre match de qualification, le Japonais Yuta Matsumura a parfaitement réussi un tir au bouton avec sa dernière pierre lors d’un bout supplémentaire pour disposer du champion olympique John Shuster des États-Unis par 7-6. Le Japon affrontera le champion en titre Niklas Edin de la Suède lors de la première demi-finale, à 14 h.

« Nous avons très bien joué. Nous avons réussi les lancers que nous devions réussir », a déclaré Koe au sujet de la performance de son équipe. « L’Écosse est une excellente équipe qui n’abandonne jamais. Nous avons été en contrôle du jeu tout au long du match et avons fait un excellent travail pour conserver notre avance d’un point (avec le marteau) jusqu’à la fin. La fin de match a été un peu stressante, mais nous avons terminé le travail. »

Équipe Canada a ressenti de la nervosité en raison du temps qui s’égrainait au cadran. Lorsque Koe a laissé aller sa dernière pierre, il ne lui restait que cinq secondes pour s’exécuter.

« Je voyais les cadrans, ce qui est assez rassurant, alors je savais combien de temps il me restait », a expliqué Koe. « C’était un peu serré, même pour moi. Mais nous avons réussi ce coup et, de son côté, il ne pouvait pas faire grand-chose avec son dernier lancer. »

Koe, le troisième B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch, le premier Ben Hebert, le substitut Ted Appelman, l’entraîneur de l’équipe John Dunn et l’entraîneur national Jeff Stoughton détenaient une avance de 4-3 à la pause des cinq manches, grâce entre autres à des doublés aux premier et troisième bouts.

Koe a réussi une sortie en montée pour deux points au premier bout et un placement facile pour le doublé au troisième après que la pierre de Mouat soit sortie de la maison après avoir écarté une pierre canadienne.

« Ce fut un point tournant dans le match », a dit Koe à propos du doublé au premier bout. « J’ai réussi un très bon coup à l’extérieur en immobilisant mon lancer contre une autre pierre et cela m’a donné confiance. Nous avons pris cette avance rapide de deux points et avons conservé cet élan jusqu’à la fin. »

Les Écossais ont dû se contenter d’un seul point au deuxième bout lorsque Koe a réussi une double sortie parfaite dans un espace restreint avec sa dernière pierre. Cependant, Mouat, le troisième Grant Hardie, le deuxième Bobby Lammie, le premier Hammy McMillan fils, le substitut Ross Whyte et l’entraîneur Alan Hannah ont obtenu un doublé au quatrième lorsque Neufeld et Koe ont chacun raté un lancer et que Koe a dû réussir une double sortie pour limiter les dégâts à deux points.

La capitaine japonaise Yuta Matsumura célèbre la victoire de son équipe en séries. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Après une première moitié de matchs remplie de rebondissements, les deux équipes ont échangé des simples du septième au 10e bout. Lors de la dernière manche, sans le marteau, le Canada a placé de nombreuses pierres dans la maison, ne laissant pratiquement aucune chance à Mouat de réussir un doublé qui aurait créé l’égalité.

« Ils n’ont pas manqué beaucoup de coups », a dit Mouat à propos des Canadiens. « Nous n’avons pas très bien mis la table pour des gros bouts. Nos angles n’étaient pas très bons et j’ai manqué mon axe de lancer à quelques reprises. »

« Nous avons disputé toute une partie. Kevin a été exceptionnel », a dit Hebert. « Et nous devrons être tout aussi bons contre la Suisse car ils jouent très bien. »

Matsumura, le troisième Tetsuro Shimizu, le deuxième Yasumasa Tanida, le premier Shinya Abe, le substitut Kosuke Aita et l’entraîneur Bob Ursel ont pris l’avantage rapidement contre les États-Unis avec des doublés aux premier et quatrième bouts.

Mais Shuster, le troisième Chris Plys, le deuxième Matt Hamilton, le premier John Landsteiner, le substitut Korey Dropkin et l’entraîneur Don Bartlett ont répliqué avec des simples aux deuxième, troisième, cinquième et sixième bouts pour niveler la marque.

Le Japon a ajouté un point au septième et en a volé un autre au neuvième, lorsque les États-Unis ont concédé un simple afin de conserver le marteau. La stratégie a été payante puisque Shuster a profité de l’avantage de la dernière pierre au 10e pour réussir un doublé et forcer la tenue d’une manche supplémentaire.

Les gagnants des demi-finales s’affronteront pour la médaille d’or dimanche à 17 h (heure des Rocheuses), alors que les perdants se disputeront le bronze à midi.

Les résultats en direct, le classement et les statistiques du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 sont disponibles à l’adresse wmcc2019.worldcurling.org/

TSN / RDS2 assurent une couverture complète du championnat. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet de diffusion.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019worldmen/billets/?lang=fr