Tous les articles / Nos championnats / Le capitaine de Terre-Neuve-et-Labrador se concentre sur le dernier droit aux juniors canadiens New Holland 2019

Le capitaine de Terre-Neuve-et-Labrador se concentre sur le dernier droit aux juniors canadiens New Holland 2019

PRINCE ALBERT, SASK. — Lorsque les équipes de curling consultent l’horaire d’un tournoi à venir, il est tentant de chercher le ou les matchs qui pourraient s’avérer des victoires faciles. Le capitaine de l’équipe masculine de Terre-Neuve-et-Labrador, Greg Blyde, s’est présenté au Centre Art Hauser à Prince Albert, en Saskatchewan, avec la ferme intention de montrer à ses adversaires que sa formation ne serait pas une passe gratuite, comme certains auraient pu le penser, aux championnats canadiens juniors de curling New Holland 2019.

Greg Blyde. (Photo, Curling Canada/Melanie Johnson)

Blyde et son équipe du centre RE/MAX / club de curling Saint-Jean de Terre-Neuve ont remporté une victoire convaincante de 9-5 face à celle du Manitobain JT Ryan, qui représente le club Assiniboine Memorial de Winnipeg, jeudi après-midi. Les représentants des Maritimes ont entamé le match avec cinq vols consécutifs pour s’emparer d’une avance de 7-0 à la pause.

« Je pense que nous sommes la meilleure équipe à représenter la province depuis un bon moment », a déclaré Blyde. « L’un de mes objectifs personnels est de pouvoir dire ‘vous ne pouvez plus regarder le tableau, voir le nom de Terre-Neuve-et-Labrador, et vous dire que ça va être un match facile’. Oui, l’Ontario et l’Alberta font partie de notre groupe, mais il y a aussi l’équipe de Terre-Neuve. Nous sommes une équipe qui ne peut être prise à la légère et je pense que nous l’avons prouvé cette semaine. »

Blyde, qui agit comme capitaine mais qui lance en troisième, s’est joint à ses coéquipiers Daniel Bruce (quatrième), Ryan McNeil Lamswood (deuxième) et Nathan King (premier) au terme de la dernière saison. Il s’était incliné face à cette équipe, alors menée par Bruce, lors de la finale provinciale junior de l’année dernière et la formation de Bruce avait ensuite atteint la ronde de championnat aux juniors canadiens 2018, avant de terminer la compétition avec un dossier de 4-6. De son côté, Blyde était à la tête d’une équipe différente aux juniors nationaux de 2017 et avait terminé avec une fiche de 6-4 dans la ronde de classement.

« Nous n’étions même pas vraiment des amis », a plaisanté Blyde en racontant que Bruce et son équipe  l’avait appelé pour lui demander de se joindre à eux en tant que capitaine et de lancer en troisième. « C’est un peu différent d’être le troisième à lancer plutôt que le quatrième, mais je me suis bien adapté. L’équipe performe mieux que je n’aurais jamais pu l’imaginer. »

JT Ryan. (Photo, Curling Canada/Melanie Johnson)

Ce changement a rapporté des dividendes puisque Terre-Neuve-et-Labrador a récolté trois victoires consécutives et se retrouve au cœur de la lutte pour une place au tour suivant avec une fiche de 5-3. L’équipe est tout juste derrière le Manitoba (6-3) au classement.

Les équipes masculines de Terre-Neuve-et-Labrador n’ont jamais terminé avec une fiche gagnante dans la ronde de championnat aux juniors canadiens New Holland, une statistique que Blyde veut changer cette année. La dernière conquête du titre national junior par une équipe masculine de Terre-Neuve-et-Labrador? Il faut remonter à 2001, quand Brad Gushue avait non seulement décroché la bannière canadienne, mais aussi le titre mondial.

« Brad a eu un impact énorme sur le curling à Terre-Neuve », a souligné Blyde. « Simplement en raison de sa victoire au Brier en 2017, nous avons vu le nombre de participants au programme junior grimper en flèche. Il contribue de façon très positive au curling à Saint-Jean. »

Gushue est la raison pour laquelle Blyde a commencé à jouer au curling. Il est devenu accro au sport en regardant Gushue remporter les essais canadiens en 2005 et le tournoi olympique en 2006.

« Que font ces gens avec ces pierres et ces brosses? C’était si étrange à mes yeux », s’est souvenu Blyde à propos de son premier contact avec le curling. « Je suis accro depuis ce temps. J’ai commencé à regarder tous les Scotties et tous les Briers. »

Dans les autres matchs masculins de la ronde de championnat disputés jeudi après-midi, Rylan Kleiter de la Saskatchewan (club de curling Sutherland de Saskatoon) a remporté son cinquième match consécutif, un succès de 12-2 contre le Néo-Écossais  Greame Weagle (club de curling Chester). Kleiter a marqué quatre points aux premier et cinquième bouts pour porter sa fiche à 8-1, alors que la Nouvelle-Écosse glisse à 4-5. De son côté, Tyler Tardi de la Colombie-Britannique (clubs de curling de Langley et Victoria) a lui aussi amélioré sa fiche à 8-1 grâce à un gain de 6-4 sur le Québécois Vincent Roberge (club de curling Etchemin), qui se retrouve à 4-4.

Dans la ronde de classement, Tyler Smith de l’Île-du-Prince-Édouard (Charlottetown) a dominé Javen Komaksiutiksak du Nunavut (club de curling d’Iqaluit) par 16-2. Le gagnant se retrouve à 3-5 et son adversaire à 0-8. 

Chez les dames, dans la ronde de championnat, l’Albertaine Selena Sturmay (centre sportif communautaire Saville à Edmonton) est demeurée invaincue et présente une fiche de 8-0 après une victoire de 6-3 contre Mackenzie Zacharias du Manitoba (club de curling  Elmwood à Winnipeg), qui a maintenant un dossier de 5-3. La Néo-Écossaise Kaitlyn Jones (club de curling d’Halifax) se retrouve à 5-3 suite à une victoire de 8-4 contre la Néo-Brunswickoise Justine Comeau (Fredericton), qui glisse à 4-4. Enfin, la Britanno-Colombienne Sarah Daniels (club de curling Delta Thistle, North Delta) détient l’exclusivité du deuxième rang grâce à un dossier de 7-2 suite à un gain de 9-7 sur Sara England de la Saskatchewan (club de curling Callie, Regina), qui se retrouve à 5-3.

Dans la ronde de classement, l’équipe hôte de Skylar Ackerman (Moose Jaw) présente un dossier de 2-6 après avoir vaincu Lauren Ferguson de l’Île-du-Prince-Édouard (club de curling de Cornwall) par 8-4, un résultat qui vaut à cette dernière une fiche de 1-7. Mackenzie Glynn de Terre-Neuve-et-Labrador (Centre RE/MAX / club de Saint-Jean) occupe la tête du classement avec un dossier de 5-4 suite à une victoire de 7-4 sur l’Ontarienne Thea Coburn (club Dundas Valley), qui glisse à 4-4.

Les équipes gagnantes représenteront le Canada aux championnats du monde juniors 2019, du 16 au 23 février, à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Les résultats complets sont disponibles à www.curling.ca/resultats/

Pour toutes les informations sur l’événement, visitez www.curling.ca/2019juniors.