Tous les articles / Nos championnats / Le Manitoba se remet de deux défaites crève-cœur avec une victoire-clé au Brier Tim Hortons

Le Manitoba se remet de deux défaites crève-cœur avec une victoire-clé au Brier Tim Hortons

BRANDON, Manitoba – Mike McEwen et Équipe Manitoba ont redressé un navire qui gîtait en eaux houleuses, alors que Brad Jacobs et Équipe Nord de l’Ontario naviguent toujours en eau calme au Brier Tim Hortons, présenté par AGI.

Derek Samagalski, à gauche, et Colin Hodgson recherchent des instructions pour la victoire de mardi matin. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Après avoir encaissé deux défaites crève-cœur en dixième manche, McEwen et ses coéquipiers du Manitoba (3-2, West St. Paul – McEwen, le troisième Reid Carruthers, le deuxième Derek Samagalski, le premier Colin Hodgson, le substitut Matt Wozniak et l’entraîneur Rob Meakin – ont pris une avance rapide de 6-1 qui les a menés à un gain facile de 13-4 contre Andrew Symonds et Équipe Terre-Neuve-et-Labrador (0-5, St. John’s).

«Ça fait du bien, soupirait McEwen. Nous avons encore quelques ratés ici et là, mais c’était plutôt bien : des bons placements, un bon contrôle de la part des gars.»

«Je pense avoir fait de bons placements, quelques sorties précises qui font du bien. Nous avons enduré un calvaire de curling pendant 24 ou 36 heures. On avait besoin de ça, et encore un peu plus ce soir et, là, nous avons hâte.»

McEwen affrontera le quatuor invaincu de Jacobs, mardi soir.

Jacobs et Équipe Nord de l’Ontario (5-0, Sault Ste. Marie) sont déjà assurés d’accéder à la ronde de championnat grâce à une victoire de 7-5 contre Kirk Muyres et Équipe Saskatchewan (3-2, Saskatoon). Les quatre meilleures équipes dans chaque groupe accèdent à la ronde de championnat à compter de jeudi.

Le capitaine du nord de l’Ontario, Brad Jacobs, crie des instructions à ses balayeurs. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

Jacobs, champion du Brier Tim Hortons en 2013 et médaillé d’or olympique en 2014, a profité du marteau pour marquer deux points en première manche. Les équipes se sont ensuite forcées mutuellement à se contenter d’un seul point grâce à des doubles sorties-clés de la part du troisième du Nord de l’Ontario, Ryan Fry, au 2e bout, et de Muyres au 3e.

Jacobs, le troisième Ryan Fry, le deuxième E.J. Harnden, le premier Ryan Harnden, le substitut Lee Toner et l’entraîneur Adam Kingsbury menaient 4-3 avant de prendre un avantage net en marquant trois points en septième manche.

Ils ont toutefois dû jouer dix manches pour la première fois.

«C’est bon d’avoir des matchs vraiment serrés, estimait E.J. Harnden. On s’attend à devoir en disputer plusieurs autres, alors nous sommes heureux d’avoir joué dix manches et de l’emporter. Nous avons subi un bon test, aujourd’hui, c’est bon pour notre équipe d’avoir le feeling de jouer un match serré… nous nous sommes bien comportés, et avons pu faire la différence à la fin.»

Martin Crête et Équipe Québec (2-3, Saint-Romuald) ont marqué trois points dès la première manche, pour battre John Likely et Équipe Île-du-Prince-Édouard (1-4, Charlottetown), 8-5, alors que Brendan Bottcher et Équipe Wild Card (4-1, Edmonton) ont inscrit six points en quatrième manche pour défaire sans mal Jon Solberg et Équipe Yukon (2-3, Whitehorse), 10-3.

L’action reprend à 14 h et 19 h (heures du Centre) au Brier Tim Hortons 2019.

Pour les résultats en direct, le classement et les statistiques du Brier Tim Hortons, allez à www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (en webdiffusion sur ESPN3 aux États-Unis) fourniront une couverture complète du Brier Tim Hortons 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour plus d’informations sur les billets pour le Brier Tim Hortons 2019, allez à www.curling.ca/2019brier/tickets.