Tous les articles / Nos championnats / Équipe Koe représentera le Canada au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019

Équipe Koe représentera le Canada au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019

Les représentants du Canada au championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019, présenté par Service Experts Heating, Air Conditioning and Plumbing, n’auront pas à effectuer un très long voyage.

Équipe Canada, de gauche à droite, Kevin Koe, B.J. Neufeld, Colton Flash, Ben Hebert. Back, entraîneur John Dunn, remplaçant Ted Appelman. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

L’équipe de Kevin Koe, qui a remporté plus tôt ce mois-ci le Brier Tim Hortons à Brandon, au Manitoba, grâce à un dossier immaculé, évolue au Club Glencoe de Calgary, soit à seulement deux heures, porte à porte, du Centre Enmax à Lethbridge, en Alberta, qui accueillera les meilleures équipes masculines de curling au monde à partir de samedi.

Koe, appuyé par le vice-capitaine B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch, le premier Ben Hebert, le substitut Ted Appelman, l’entraîneur de l’équipe John Dunn et l’entraîneur national Jeff Stoughton, sera en action à deux reprises lors de la journée d’ouverture, soit à 14 h (heure des Rocheuses) contre SooHyuk Kim de la Corée du Sud et à 19 h contre le Russe Sergey Glukhov.

Koe sera à la recherche de son troisième titre mondial et d’un premier sur son propre terrain. Il a remporté les grands honneurs en 2010 à Cortina d’Apezzo, en Italie, et en 2016 à Bâle, en Suisse. En fait, Koe portera l’uniforme unifolié à la maison pour la première fois, lui qui avait également pris part au championnat du monde en 2014 à Pékin, terminant alors en quatrième place.

Depuis 2014, les équipes canadiennes ont atteint le podium mondial quatre fois de suite : une médaille de bronze remportée par Pat Simmons en 2015 à Halifax, l’or pour Koe en 2016, l’or pour Brad Gushue en 2017 à Edmonton, puis l’argent pour Gushue l’an dernier à Las Vegas.

Koe et ses partenaires affronteront cependant plusieurs adversaires redoutables à Lethbridge, à commencer par le champion du monde en titre Niklas Edin de la Suède, qui tentera de décrocher son quatrième titre mondial, ce qui égalerait le record actuellement détenu par le légendaire Ernie Richardson du Canada.

De leur côté, les États-Unis, champions olympiques en titre menés par le capitaine John Shuster, tenteront de procurer à leur pays une première médaille d’or au championnat du monde masculin depuis la victoire de Bob Nichols en 1978 à Winnipeg.

L’équipe écossaise de Bruce Mouat est quant à elle championne d’Europe suite à sa victoire sur la formation suédoise d’Edin à Tallinn, en Estonie, en novembre. Mouat dirige la meilleure équipe de l’extérieur du Canada selon le classement mondial actuel (Équipe Koe occupe le premier rang).

Les champions suisses menés par Peter De Cruz, qui a battu Koe lors du match pour la médaille de bronze aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud, seront également en compétition.

Le tableau est complété par Qiang Zou de la Chine, Marc Muskatewitz de l’Allemagne, Joel Retornaz de l’Italie, Yuta Matsumura du Japon, Jaap Van Dorp des Pays-Bas et Magnus Ramsfjell de la Norvège.

Les billets s’envolent rapidement depuis la victoire d’Équipe Koe au Brier Tim Hortons. Vous pouvez acheter des billets en visitant curling.ca/billets.

La cérémonie d’ouverture, à laquelle il est possible d’assister gratuitement, est prévue samedi à midi au Centre Enmax.

Il s’agira de la 61e édition du championnat du monde masculin. Le Canada détient le record avec 36 conquêtes du titre mondial masculin et les équipes canadiennes ont grimpé sur le podium à 53 reprises lors des 60 championnats mondiaux précédents, amassant au passage 10 médailles d’argent et sept de bronze en plus de leurs 36 bannières.

Treize équipes participeront au championnat du monde Pioneer Hi-Bred 2019. Le tournoi à la ronde se déroulera jusqu’au vendredi 5 avril. Les six meilleures équipes participeront aux éliminatoires. Aucun bris d’égalité ne sera disputé, donc les résultats lors des matchs en face à face serviront à départager les équipes terminant avec des dossiers identiques. Si cela ne résout pas une égalité, les équipes s’en remettront aux tirs au bouton d’avant-match.

Les deux équipes de tête au terme de la ronde préliminaire passeront directement en demi-finales, tandis que les quarts de finale opposeront les équipes no. 3 et no. 6 ainsi que les formations no. 4 et no. 5 le 6 avril.

Les gagnants des quarts de finale rejoindront les deux équipes de tête en demi-finales plus tard samedi. Les vainqueurs des demi-finales se disputeront l’or le 7 avril à 17 h, alors que les perdants des demi-finales s’affronteront pour le bronze le 7 avril à midi.

Une cérémonie d’intronisation au Temple de la renommée du curling international dédiée au légendaire photographe de curling canadien, feu Michael Burns père, sera également au programme du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019. La cérémonie aura lieu lors de la pause de la mi-temps de la première demi-finale le 6 avril, alors que Michael Burns fils, photographe de longue date de Curling Canada, acceptera l’honneur au nom de sa famille.

TSN / RDS2, les partenaires de diffusion officiels de la Saison des champions de Curling Canada, assureront une couverture en direct des matchs du tournoi à la ronde d’Équipe Canada, en plus de tous les matchs éliminatoires. CLIQUEZ ICI pour leur horaire complet de diffusion.

La liste des équipes, les informations sur les horaires et les pointages en direct sont disponibles sur le site web de l’événement : https://www.curling.ca/2019worldmen/?lang=fr.