Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Gushue sur un rouleau, Martin était la première victoire au Brier Tim Hortons

Gushue sur un rouleau, Martin était la première victoire au Brier Tim Hortons

EDMONTON – Après un autre départ incertain, l’équipe de Kevin Martin de l’Alberta s’est dirigée vers une victoire de 10-3 contre la Colombie-Britannique, dimanche soir, une première au Brier Tim Hortons, présenté par Monsanto.

Dans d’autres matchs de la 5e ronde, Jamie Koe des Territoires du Nord-Ouest/Yukon a battu Eddie MacKenzie de l’Île-du-Prince-Édouard, 8-3, Glenn Howard de l’Ontario a défait Jeff Stoughton du Manitoba, 8-5 et Brad Gushue a eu besoin du lancer raté de James Grattan au 11e bout pour vaincre le Nouveau-Brunswick, 7-6.

Kevin Martin a finalement atteint la colonne des victoires après avoir battu Andrew Bilesky de la Colombie-Britannique dans la soirée de dimanche au Brier Tim Hortons. (Photo, CCA/Michael Burns)

 

“C’est un match à gagner. Pas trop bien joué, mais nous avons eu de la chance,” a admis Gushue, maintenant seul au sommet du classement général à 4-0. “Probablement un match que nous ne méritions pas de gagner, mais vous avez besoin de cela si vous voulez gagner ce tournoi.”

Le Nord de l’Ontario, le Québec et l’Ontario sont maintenant 3-0 derrière Terre-Neuve-Labrador. Le Manitoba est 2-1, les Territoires du Nord-Ouest/Yukon à 2-2, la Saskatchewan et l’Alberta à 1-2, le Nouveau-Brunswick à 1-3, la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse à 0-3 puis l’Île-du-Prince-Édouard à 0-4.

L’Alberta avait perdu ses deux premiers matchs quand l’équipe locale ratait et éprouvait de la difficulté à réussir des lancers et il semblait que les Albertains se dirigeaient vers plus d’ennuis à la 5e ronde de dimanche soir quand la dernière pierre de Martin s’est coincée au 1er bout laissant Andrew Bilesky avec un placement de routine dans le cercle de quatre pieds pour prendre une avance de 2-0.

“C’était un peu malheureux,” a déclaré Martin à propos de son tir. “Ils étaient en difficulté. Nous contrôlions la manche. J’ai effectué un bon lancer;  c’était une malchance, mais c’était correct, car ces choses arrivent. Mais voilà, nous avons rebondi et nous avons joué fort dans les bouts qui restaient.”

Martin a effectué un placement avec sa dernière pierre pour deux points au 2e bout et l’Alberta a volé un point au 3e lorsque Bilesky a raté une montée de pierre avec sa dernière pierre. L’Alberta a volé trois points au 3e et un autre au quatrième.

“Nous étions en contrôle et nous avons profité de quelques erreurs d’Andrew,” a dit le 3e de l’Alberta, John Morris. “Dans les deux premiers bouts, c’était comme dans les deux premiers matchs, nous n’étions pas dans le jeu ratant avec de mauvais lancers aux mauvais moments. Mais la différence est que nous mettions une pression constante sur les adversaires bout après bout et ils ont éventuellement cédé.”

Glenn Howard. (Photo, CCA/Michael Burns)

Howard, le champion en titre, avait trois marqueuses dans la maison à presque chacun des bouts de sa victoire.

“Ce qui montre que les gars réussissaient leurs lancers,” a déclaré Howard, le champion en titre. “Je n’ai pas eu trop de lancers difficiles. Je ne peux pas louanger assez les gars, ils ont réussi leurs lancers avant moi et m’ont rendu la tâche facile.”

Mais les tirs réussis de Stoughton ont empêché l’Ontario de profiter de leurs chances jusqu’au 6e bout lorsque Howard a effectué un lancer de routine frappé et resté bon pour deux points et une avance de 5-2.

“J’aime vraiment la façon dont nous avons joué ce match, nous étions vraiment solides, ” a dit Howard. “Je bats Jeff une fois ou l’autre, ce qui est bon. Dans l’ensemble, nous n’avons jamais eu des moments difficiles.”

Stoughton a raté des placements aux 5e et 7e bouts, ce qui aurait pu faire balancer le bon élan de son côté; il a admis que c’était “un peu frustrant de rater tant de derniers tirs. Nous avons eu trois chances d’affilée de réussir des doubles et nous les avons ratés.”

Gushue a été aussi intransigeant contre le Nouveau-Brunswick et tirait de l’arrière, 4-2 après quatre bouts. Au 8e, le Nouveau-Brunswick menait, 5-3. Grattan a raté de peu son frappé resté avec sa dernière pierre donnant la chance à Gushue d’effectuer un placement bon pour deux points et égaler le match.

Ils se sont échangés des bouts d’un point aux 9e et 10e. Grattan avait un placement à effectuer dans le cercle de quatre pieds avec sa dernière pierre lors de la manche supplémentaire, mais la pierre était trop forte, laissant à Gushue le point gagnant.

“Le positif que nous pouvons tirer de ce match est que nous avons gardé une bonne attitude et que nous sommes demeurés positifs,” a déclaré Gushue. “Le côté négatif est en fait que nous avons mal joué. J’ai assez bien joué sauf deux manques de jugement aux 4e et 5e bouts et nous aurions mérité de perdre le match.”

Dans la 4e ronde, le Québec a battu les Territoires du Nord-Ouest/Yukon, 6-3, le Nord de l’Ontario a défait l’Île-du-Prince-Édouard, 10-4, Terre-Neuve et Labrador a battu la Saskatchewan, 7-2 et le Nouveau-Brunswick a vaincu la Nouvelle-Écosse, 8-4.

Dans la matinée, le Nord de l’Ontario a défait la Colombie-Britannique, 9-3, le Québec a humilié l’Alberta, 8-4, le Manitoba a battu la Nouvelle-Écosse, 9-4 et l’Ontario a défait la Saskatchewan, 7-5.

Il y a deux rondes lundi à 13 h 30 et 18 h 30 h MTS (TSN-RDS). À 13 h 30; la Colombie-Britannique contre la Saskatchewan, la Nouvelle-Écosse contre l’Ontario, le Québec contre le Manitoba et l’Alberta contre le Nord de l’Ontario.

Pour les résultats et le classement, allez à www.curling.ca

[flickr-gallery mode="tag" tags="2013brierd5" tag_mode="all"]