Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada maintient un rythme parfait au Championnat mondial Ford

Le Canada maintient un rythme parfait au Championnat mondial Ford

Brad Jacobs et ses coéquipiers canadiens sont en plein essor sous la pression d’être l’équipe à domicile au Championnat du monde Ford de curling masculin, présenté par Booster Juice.

Équipe Canada a remporté son cinquième match d’affilée, lundi soir au Save-On-Foods Memorial Centre à Victoria, Colombie-Britannique, en défaisant Brady Clark des États-Unis, 7-2.

L’Équipe Canada, Ryan Fry, Ryan Harnden, E.J. Harnden et Brad Jacobs. (Photo, ACC/Michael Burns)

Avec la victoire, Jacobs, Ryan Fry, E.J. Harnden, Ryan Harnden, le remplaçant Matt Dumontelle et l’entraîneur Tom Coulterman sont demeurés seuls invaincus dans le tournoi à la ronde à 12 équipes; ils se sont éloignés de l’impasse de la deuxième place à 4-1 où on retrouve Niklas Edin de la Suède, Rui Liu de la Chine (deux d’entre eux ne jouaient pas, lundi soir) et David Murdoch de l’Écosse.

“Je suis bien excité,” a déclaré E.J. Harnden. “Vous savez quoi ? Beaucoup de gens nous ont posé des questions au sujet de la pression. Nous profitons tout simplement de chaque moment, et je pense que c’est pourquoi la pression n’est pas là autant que certaines personnes s’attendent à voir d’une nouvelle équipe à son premier rendez-vous ici. Nous sommes motivés et évidemment les résultats suivront.”

Les résultats de lundi (le Canada a gagné avec le même pointage de 7-2 contre Sven Michel de la Suisse, lundi après-midi) parlaient d’eux-mêmes. Le Canada a pris les devants quand Jacobs a marqué deux points au 2e et ajouté un point au 4e et a limité les États-Unis (1-4) à des bouts d’un seul point au 3e et au 5e.

Ce fut les poignées de main après le 6e bout lorsque Clark a raté son lancer pour une double sortie laissant un tir ouvert et quatre points à Jacobs.

« C’était un jour plus facile, mais quand vous jouez comme nous le faisons maintenant et quand les autres équipes font des erreurs comme ils le font, alors ce sera une courte journée. Et nous allons la prendre,” a dit Jacobs, dont l’équipe a joué à 91 %. “Vous savez sans doute qui sera là à la fin. La Suède, l’Écosse, la Norvège — ce sont les trois qui me viennent à l’esprit en ce moment. Ils seront probablement dans la course le week-end prochain. J’espère que nous y serons également. Nous allons voir ce qui se passera.”

Les Écossais ont terminé une journée parfaite de 2-0 grâce à une victoire de 8-6 contre Sven Michel de la Suisse (2-3). La victoire n’était pas assurée tant que Murdoch réussisse une double sortie au 9e bout pour inscrire trois points. Michel a effectué un placement bon pour les trois points, mais trop fort au 8e et il s’est contenté de deux seulement.

“C’était un gros coup (le double au 9e), » a déclaré Brewster. “Ça valait la peine de l’essayer; si nous donnons un point, nous devrons tenter de marquer deux points avec le marteau. Donc, nous nous sentions à l’aise et ça valait le coup de l’essayer. Nous avions raison. Ce fut un effort de toute l’équipe.”

C’était aussi un rebondissement impressionnant après une défaite contre le Canada, dimanche soir,” a déclaré Brewster.

“Nous étions déçus, hier soir (contre le Canada),”a concédé Brewster. “Ce qui était le plus décevant, c’était que nous n’avons pas bien réagi. Avec deux victoires de plus aujourd’hui, nous sommes beaucoup plus positifs. L’équipe a beaucoup plus d’énergie aujourd’hui. Nous n’avons perdu qu’un seul match et nous avons quelques victoires en banque.”

Dans les autres matchs de la 8e ronde, le Danois Rasmus Stjerne a ranimé ses espoirs de série éliminatoire avec une victoire de 6-5 en supplémentaire contre Thomas Ulsrud de la Norvège; les deux équipes sont à 3-2. Stjerne a réussi un tir au 11e bout pour le point de la victoire, sa troisième de suite après avoir eu une fiche de 0-2 au Mondial Ford.

“C’est gentil,”a dit Stjerne. “Nous n’étions pas à la hauteur le premier jour. Nous avons bien joué contre l’Écosse; maintenant, les choses commencent à se placer pour nous. Nous allons continuer à essayer de garder cet élan et voir où cela nous mènera.”

Aku Kauste de la Finlande a finalement atteint la colonne des gains avec une victoire de 6-5 aux dépens de Yusuke Morozumi du Japon. Le résultat a laissé les deux équipes avec une fiche de 1-4.

“J’espérais que ce serait un peu plus tôt, mais, oui, c’était un bon match finalement,” a dit Kauste. “Nous avons été un peu trop inconsistants. Ça s’en vient. Oh, c’est vraiment agréable. Et pas seulement la victoire, nous avons enfin bien joué pendant presque tout le match.”

Jiří Snitíl de la République tchèque (2-3) et Andrey Drozdov de la Russie (0-5) ont également eu congé, lundi soir.

Le Mondial Ford continue mardi et les rondes sont prévues pour 14 h et 19 h.

Pour plus d’informations, la liste des Équipes et l’horaire officiel ainsi que pour vous procurer des billets, allez à: www.curling.ca/fr/championnats/ford-mondial-de-curling/.

Vous pouvez consulter le pointage et le classement à: www.curling.ca/scoreboard/?e=12

TSN/RDS, le diffuseur partenaire officiel de l’Association canadienne de curling, fournira une couverture en direct des matchs préliminaires du Canada et tous les matchs des séries éliminatoires. En français, tous les matchs seront télévisés sur RDS2.