Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada à une victoire de l’or au Mondial Ford

Équipe Canada à une victoire de l’or au Mondial Ford

Équipe Canada est à une victoire de remporter une quatrième médaille d’or de suite au Championnat mondial Ford de curling masculin, présenté par Booster Juice.

Brad Jacobs. (Photo, ACC/Michael Burns)

L’équipe de Sault Ste-Marie, en Ontario, Brad Jacobs, Ryan Fry, E.J. Harnden, Ryan Harnden, le remplaçant Matt Dumontelle et l’entraîneur Tom Coulterman ont terminé un merveilleux samedi au Save-On-Foods Memorial Centre à Victoria, Colombie-Britannique, avec une victoire de 6-3 sur l’Écossais David Murdoch en demi-finale du Mondial Ford 2013.

Cette victoire permet au Canada d’accéder au match pour médaille d’or à 16 h (heure du Pacifique) dimanche contre le Suédois Niklas Edin. Jacobs espère suivre les traces des récents Canadiens médaillés d’or , Kevin Koe en 2010 à Cortina d’Ampezzo, Italie, Jeff Stoughton en 2011 à Regina et Glenn Howard l’an dernier à Bâle, en Suisse.

“Nous sommes en finale au Mondial,” s’est écrié Jacobs avec admiration; son équipe a terminé à 7-4 au quatrième rang dans les préliminaires et a ensuite défait Rasmus Stjerne du Danemark, 8-6 dans le match éliminatoire Page 3-4 plus tôt samedi. “Nous avons perdu quatre de nos six derniers matchs dans le tournoi à la ronde, mais nous avons réussi à nous faufiler à la finale et je crois que cela en dit long sur notre caractère, la façon dont cette équipe a pu oublier ces défaites et venir jouer en sachant ce que nous sommes capables de faire et de le réussir. C’est tout simplement extraordinaire.”

Les Canadiens ont fait leurs dégâts dans les manches médianes. Après avoir tenu les Écossais à un seul point à la fin de la première, le Canada a blanchi les deux manches suivantes avant de prendre la tête avec deux points à la quatrième grâce à un placement de Fry contournant une garde avec précision, ce qui a permis Jacobs de lancer pour deux points.

Les Écossais ont été tenus de nouveau à inscrite un seul point au 5e bout et au 6e une double sortie de E.J. Harnden avec une pierre qui a glissé derrière une garde de coin a permis à Jacobs d’effectuer une sortie de pierre et de marquer trois points qui ont changé la donne.

Le Canada a pris de l’assurance au 8e bout (les Écossais avaient blanchi le septième) quand Murdoch a raté sa tentative de triple sortie avec sa dernière pierre pour marquer possiblement trois points. Au lieu de cela, les Canadiens ont volé un point et la différence dans le pointage s’est avérée trop grande pour l’Écosse.

“C’était déchirant,” a déclaré Murdoch qui n’a pas réussi dans sa tentative de gagner un 3e Championnat du monde. ” J’ai cru fermement que cette équipe allait gagner cette semaine. Nous avons eu des chances et ces gars-là ont exceptionnellement bien joué, je l’avoue. Ils ont joué un grand match. Ils avaient la foule derrière eux, ils ont donné un beau spectacle.”

Fry, qui a réussi une triple sortie spectaculaire au 10e bout dans la victoire contre le Danemark, a continué ses exploits en demi-finale contre l’Écosse. Il n’était pas le seul. Équipe Canada a joué 92 % en demi-finale et l’Écosse à 85 %.

“Je suis heureux que notre jeu se soit replacé,” a dit Fry. “Je vais m’inquiéter de ce qui vient avec la victoire (le titre mondial) de demain. Je voulais faire toutes les bonnes choses aujourd’hui et je sais que les gars se sentent de la même manière.”

Jacobs et cie tentera dimanche de devenir la première équipe du Nord de l’Ontario à remporter le Championnat du monde depuis 1985 lorsque Al Hackner l’a réussi. Hackner est à Victoria comme entraîneur national pour les USA Curling. Le 3e pour l’équipe de Hackner en 1985 était Rick Lang qui est à Victoria comme entraîneur national des équipes masculines du Canada. L’adversaire de Hackner lors de cette finale de 1985 à Glasgow, en Écosse était le skip suédois Stefan Hasselborg.

Ça sera la septième fois que le Canada affrontera la Suède au Championnat du monde de curling masculin en finale et le Canada détient un avantage de 4-2. La dernière confrontation entre le Canada et la Suède fut en 2000 à Glasgow quand Greg McAulay a défait Peja Lindholm, maintenant l’entraîneur national de la Suède, dans le match pour la médaille d’or.

“Je suis vraiment impatient de rencontrer la Suède en finale,” a déclaré Jacobs. “Ce sont nos amis en dehors de la glace et nos rivaux sur la glace. Espérons que ce sera comme ce à quoi tout le monde s’attend, un combat de va-et-vient et un échange de bons tirs. J’espère que les deux équipes pourront offrir ce type de performance demain.”

Pour plus d’informations, la liste des Équipes et l’horaire officiel ainsi que pour vous procurer des billets, allez à: http://www.curling.ca/championships/worlds/.

Vous pouvez consulter le pointage et le classement à: http://www.curling.ca/scoreboard/?e=12

TSN/RDS, le diffuseur partenaire officiel de l’Association canadienne de curling, fournira une couverture en direct des matchs préliminaires du Canada et tous les matchs des séries éliminatoires. En français, tous les matchs seront télévisés sur RDS2.