Accueil / Tous les articles / Nos nouvelles / La Suède bat le Canada et remporte la médaille d’or au Mondial Ford

La Suède bat le Canada et remporte la médaille d’or au Mondial Ford

Le Suédois Niklas Edin est entré dans l’histoire du curling, dimanche au Save-On-Foods Memorial Centre à Victoria, Colombie-Britannique.

Niklas Edin, Sebastian Kraupp, Fredrik Lindberg et Viktor Kjäll. (Photo, ACC/Michael Burns)

Le skip suédois âgé de 27 ans et ses coéquipiers — troisième Sebastian Kraupp, deuxième Fredrik Lindberg, premier Viktor Kjäll de plomb, le remplaçant Oskar Eriksson et l’entraîneuse Eva Lund, ont défait Brad Jacobs d’Équipe Canada, 8-6 dimanche au Championnat mondial Ford de curling masculin, présenté par Booster Juice.

Non seulement a-t-il mis fin à la série de médailles d’or du Canada (trois), il a également défait le Canada; c’était la première fois par une équipe suédoise dans une finale mondiale jouée, dans ce pays depuis Kjell Oscarius l’a fait, en 1973 en battant Harvey Mazinke à Regina.

Et le plus impressionnant, c’est la première fois qu’une équipe remporte des médailles d’or aux deux championnats d’Europe et du monde de curling masculin dans la même saison ; l’équipe de Edin a remporté le Championnat d’Europe à Karlstad en décembre.

Et pour couronner un merveilleux voyage à Victoria, Edin également a été nommé lauréat du Collie Campbell Award pour son esprit sportif, voté par les joueurs.

“Ce fut une merveilleuse semaine,” a dit Edin,qui s’est qualifié pour la finale en battant David Murdoch de l’Écosse dans le match Page 1-2, vendredi. “La finale, que nous avons jouée ici, était presque parfaite. Nous avons réalisé notre plan de match parfaitement et je suis tellement fier de mon équipe.”

C’est la première médaille d’or de la Suède au Championnat de monde depuis que l’entraîneur national actuel, Peja Lindholm a gagné en 2004 à Gävle, Suède.

Tom Coulterman, Matt Dumontelle, Ryan Harnden, E.J. Harnden, Ryan Fry et Brad Jacobs. (Photo, ACC/Michael Burns)

C’était un troisième podium de l’équipe de Edin qui a remporté le bronze aux deux derniers Championnats mondiaux.

Mais il n’était pas question de stopper la Suède, cette fois-ci. Les Suédois ont frappé tôt, réussissant un excellent lancer frappé glissé de Kraupp pour permettre ainsi à Edin de lancer et inscrire deux points au 1er bout.

Jacobs a été contraint à un point au 2e bout, mais a eu une chance de préparer un vol au 3e, mais son lancer était un peu écarté de la trajectoire dans une tentative de lancer frappé roulé pour un gel sur le bouton. Edin a été en mesure de faire un placement pour déplacer la pierre canadienne assez pour inscrire deux points et prendre une avance de 4-1.

Le Canada a en marqué deux au 4e et a réussi à limiter les Suédois à un seul point au 5e. Mais tout retour éventuel s’éteignit au 6e quand Jacobs avait une double sortie pour marquer les deux points égalisateurs, mais son lancer a raté la cible et a permis à la Suède de voler un point et de prendre une avance de 6-3.

Jacobs a dû se contenter d’un seul point au 7e et la Suède a ajouté deux points d’assurance au 8e.

“Je suis fier de mes gars,” a déclaré Jacobs qui, avec le troisième Ryan Fry, deuxième E.J. Harnden, premier Ryan Harnden, le remplaçant Matt Dumontelle et l’entraîneur Tom Coulterman, a remporté la médaille d’argent. “Ce fut une expérience incroyable pour nous. Vous savez quoi ? Nous allons garder la tête haute. Nous nous sommes battus aussi fort que nous le pouvions. Félicitations à la Suède — ils ont joué de façon remarquable.”

C’était la sixième médaille d’or de la Suède — deuxième seulement comparée au 34 gagnées par le Canada — et la 19e remportée par le pays.

“Nous avons participé aux derniers Jeux olympiques, et notre objectif principal était d’être des prochains Jeux olympiques et peut-être gagner une médaille,” a déclaré Edin. “Aux Jeux olympiques de 2010, nous avons terminé au4e rang et nous nous sommes donné comme objectif de gagner les Championnats européens et le Mondial. Trois ans plus tard, nous avons remporté les deux et c’est incroyable. Nous avions toujours notre plan. Nous avons eu un peu de difficulté cette saison, mais mettre tous nos efforts ensemble dans ce Championnat du monde fut profitable.”

Pour le Canada, c’était une 49e médaille en 55 ans de l’histoire de l’événement, le meilleur dans cette catégorie.

“Quelle saison ; nous avons fait tout ce que nous pouvions, vous le savez,” a déclaré Jacobs qui dispose d’un autre événement cette saison afin d’obtenir suffisamment de points pour se qualifier directement pour les Essais canadiens Tim Hortons Roar of the Rings qui se tiendront à partir du 1er décembre à Winnipeg. “Médaillés d’argent aux Championnats du monde, nous sommes assez jeunes et il s’agit d’une équipe de première année. Qui sait ? Il faut se croiser les doigts; peut-être qu’un jour nous aurons une seconde chance de participer. Dans l’ensemble, c’est une équipe remarquable.”

L’an prochain, le Championnat du monde de curling masculin aura lieu à Pékin. Le Mondial Ford de curling féminin de 2014 se tiendra du 15 au 23 mars à Saint John, N.B. Pour vous procurer des billets, allez à: www.curling.ca/2014worlds/.

[flickr-gallery mode="tag" tags="2013fordmensgold" tag_mode="all"]