Pré-Essais Road to the Roar Capital One 2013
Presented by Monsanto

Bernard est prête à contester encore une fois la médaille d’or

Dans la saison 2009, Cheryl Bernard a vécu le rêve ultime du curling, remportant la médaille d’or aux Essais de curling Tim Hortons Roar of the Rings et se payant le droit de représenter le Canada aux Jeux Olympiques d’hiver 2010.

À Vancouver, elle a frôlé une réussite historique, vaincue en manche supplémentaire du match de la médaille d’or, aux mains de la Suédoise Anette Norberg.

Bernard dirige une des 24 équipes qui se rassembleront à Kitchener les 5-10 novembre pour les Pré-essais 2013 Capital One Road to the Roar, présentés par Monsanto. Elle espère utiliser les Pré-essais comme tremplin dans sa deuxième tentative pour remporter le prix le plus prestigieux dans le monde sportif.

Cheryl Bernard (CCA Photo)

Cheryl Bernard (CCA Photo)

Les Pré-essais Road to the Roar décideront quelles deux équipes masculines et deux équipes féminines continueront à Winnipeg au mois de décembre pour contester les Essais canadiens de curling 2013 Tim Hortons Roar of the Rings, présentés par Monsanto – la dernière escale dans ce voyage de quatre ans débouchant sur Sotchi en 2014.

Bernard cible rien moins qu’une deuxième visite aux Jeux Olympiques et, cette fois-ci, la chance de monter sur la plus haute marche du podium. Mais elle comprend trop bien le défi qui l’attend.

«Évidemment, j’ai une forte motivation pour faire un retour, mais la profondeur du talent dans le curling féminin au Canada est remarquable, et quelque peu effrayante. À chaque événement, ça pourrait être le tour de telle ou telle équipe pour connaître une journée exceptionnelle. Il est question d’arriver au sommet de son jeu au moment opportun. Mais c’est la raison pour laquelle nous concourons, et c’est le facteur qui rend la compétition si agréable. J’ai hâte d’aller sur la glace et jouer.

«Mais on arrive aux moments où il faut modérer le rythme. Nous avons un long chemin à parcourir et toutes les équipes visent les Olympiques depuis un couple de saisons déjà. Parfois, il est difficile de garder la concentration sur le match dans lequel on est en train de jouer. Pour ma part, j’essaie non pas de vivre chaque match mais vivre chaque tir.»

Le quatuor Bernard : troisième Susan O’Connor, qui a partagé l’expérience olympique de 2010; et les première et deuxième Lori Olson-Johns et Shannon Aleksic, adopte une approche différente pour cette saison, en accordant une plus grande priorité à l’entraînement.

«C’est une année intéressante,» a observé la capitaine. «Notre programme de compétition est limité puisque nous nous concentrons surtout sur l’entraînement et les aspects pratiques. C’est une situation extraordinaire parce que nous visons à être au sommet de notre forme pour les Pré-Essais et encore pour les Essais et, espérons-le, une autre fois après ça.

«L’an dernier, il n’était pas facile de nous entraîner ensemble en équipe : deux membres de notre équipe (Olson-Johns et Aleksic) n’habitent pas à Clagary, et nous participions à beaucoup d’événements,» a remarqué Bernard. «Cette année, elles font le trajet en avion toutes les deux semaines et nous faisons deux journées entières d’entraînement sur la glace.»

«Soyez-y» pour les Pré-essais Capital One Road to the Roar aux installations Kitchener Memorial Auditorium Complex. Les billets sont en vente maintenant; cliquez ici.

Susan O'Connor et Cheryl Bernard (CCA Photo)

Lori Olson-Johns, Shannon Aleksic, Susan O’Connor et Cheryl Bernard (CCA Photo)