Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

Équipe Morris de C-B se paie au moins un bris d’égalité au Tim Hortons Brier

KAMLOOPS — Mercredi après-midi, la Colombie-Britannique occupait seule – du moins temporairement – la tête du classement au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, alors que le Manitoba a amélioré ses chances pour une place aux éliminatoires.

Colombie-Britannique capitaine John Morris, à droite, et son coéquipier Tyrel Griffith célébrer le tir de Jim Cotter de marquer cinq dans la troisième volée contre l'Ontario, le mercredi après-midi. (Photos, ACC / Michael Burns)

Colombie-Britannique capitaine John Morris, à droite, et son coéquipier Tyrel Griffith célébrer le tir de Jim Cotter de marquer cinq dans la troisième volée contre l’Ontario, le mercredi après-midi. (Photos, ACC / Michael Burns)

John Morris et son quatuor de Vernon/Kelowna ont marqué cinq points au troisième bout pour vaincre l’Ontario 8-3 alors que Jeff Stoughton de Winnipeg a marqué deux points à chacun des premier et huitième bouts pour en sortir victorieux contre la Saskatchewan, 7-4.

Aux autres matchs de la 12e ronde, Brad Gushue de Terre-Neuve et Labrador a marqué quatre points au 11e bout pour l’emporter 10-6 sur le Québécois Jean-Michel Ménard, et Jamie Koe, et son équipe des Territoires du Nord-Ouest/Yukon ont toujours une chance pour se qualifier aux éliminatoires en vertu de deux points marqués en bout supplémentaire qui leur ont donné la victoire 7-5 sur Jeff Currie de l’Ontario-Nord.

Kirk Muyres de la Saskatchewan, deuxième à gauche, part d'un rire avec Reid Carruthers du Manitoba, à gauche, Jeff Stoughton et Mark Nichols

Kirk Muyres de la Saskatchewan, deuxième à gauche, part d’un rire avec Reid Carruthers du Manitoba, à gauche, Jeff Stoughton et Mark Nichols

Après cette ronde, la Colombie-Britannique a une fiche 8-1 pour décrocher au moins une place en bris d’égalité; la deuxième équipe au classement est l’Alberta, exemptée de la ronde de l’après-midi, avec une fiche 7-1; et en troisième place, le Manitoba à 7-2. Alors que ces trois équipes consolident leur place en tête de classement, non loin derrière il y a l’Ontario et la Saskatchewan, tous deux avec une fiche 4-3.

Koe et Ménard sont toujours en vie avec une fiche 3-4, suivis de Gushue à 4-5, le Nouveau-Brunswick et l’Île du Prince-Édouard à 3-5; l’Ontario-Nord à 2-7 et la Nouvelle-Écosse, toujours sans victoire à 0-8.

Le match clé de la dernière ronde de la journée, à 18h30 heure du Pacifique, est une confrontation entre l’Alberta et l’Ontario.

«Une bonne dynamique d’équipe est une arme puissante,» a indiqué Morris, en faisant référence au succès de son équipe, qui inclut : Jim Cotter en troisième, qui lance les pierres de quatrième; Tyrel Griffith en deuxième; Rick Sawatsky en premier; Jody Epp en remplaçant, et l’entraîneur Pat Ryan. «Quand on se fie les uns aux autres et quand on bosse ensemble, tout est possible.»

Il a ajouté qu’il ne se fait pas de soucis face à la pression des éliminatoires et le fait de représenter la province d’accueil.

Les fans du Québec applaudissent l'équipe de Jean-Michel Ménard lors de leur match contre Terre-Neuve / Labrador mercredi.

Les fans du Québec applaudissent l’équipe de Jean-Michel Ménard lors de leur match contre Terre-Neuve / Labrador mercredi.

«Nous avons déjà été soumis à pas mal de stress,» a-t-il observé. «Si on réussit à surmonter le stress des essais olympiques, le stress le plus intense de toute la saison, on peut faire face au stress d’un Brier qui se conteste chez nous.  Nous nous sommes mis à l’épreuve à Winnipeg. Nous nous sommes entraînés sur le plan psychologique tout au long de la saison, et nous ne changerons rien dans notre routine cette fin de semaine.»

Avec sa dernière pierre, Cotter a exécuté à merveille un contournement en frappé-poussé super difficile pour sortir une pierre adverse cachée dans un groupe de pierres de son équipe, pour marquer cinq points pour Équipe Morris au troisième bout.

«C’était un moment grisant : un coup très difficile, qui a ravi les spectateurs et qui a donné beaucoup d’élan à notre équipe,» a dit Morris, dont l’équipe a réagi en se serrant les mains pour célébrer ce coup magnifique.

Le huitième bout a été le plus important pour Stoughton et son équipe : troisième Jon Mead, deuxième Mark Nichols, premier Reid Carruthers, remplaçant Garth Smith et leur entraîneur Rob Meakin : ce bout les a vus marquer deux points décisifs.

«C’était un coup vraiment important,» a dit Stoughton, dont la pierre a effleuré une garde mais s’est immobilisée tout de même dans l’endroit voulu. «Un peu plus mou que nous aurions voulu, mais nous avons réussi à naviguer le passage. Je voulais lancer un peu plus mou, juste garantir un point. Si je lance dans le cercle des quatre pieds, il est fort probable qu’ils nous volent un point, et je ne voulais pas préparer un tel scénario.»

Stoughton et Morris sont en trajectoire de confrontation à la 14e ronde jeudi matin, match qui pourrait déterminer les participants aux éliminatoires Page 1-2.

«Nous ferons de notre tout pour être dans ce match 1-2,» a dit Morris. «Si nous gagnons demain matin, nous aurons une place dans le match 1-2, donc nous sommes d’autant plus motivés.»

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier, à compter de la toute première aujourd’hui à 13h30, seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-fr/billets/