Le Brier Tim Hortons 2014
Presented by SecurTek

La toute puissante Alberta s’assure d’une place aux éliminatoires du Brier Tim Hortons

KAMLOOPS — Kevin Koe et son quatuor albertain  continuent d’accumuler des points mercredi en remportant une victoire de 10-5 sur l’Ontario, ce qui les propulse à égalité au haut du classement après 13 rondes au Brier Tim Hortons, présenté par SecurTek.

Alberta capitaine Kevin Koe, haut, donne des instructions pour balayeuses Carter Rycroft, à gauche, et Pat Simmons. (Photos, ACC / Michael Burns)

Alberta capitaine Kevin Koe, haut, donne des instructions pour balayeuses Carter Rycroft, à gauche, et Pat Simmons. (Photos, ACC / Michael Burns)

Même si le résultat était probant, ce fut un peu différent. L’Alberta a inscrit deux points au 1er bout, puis grâce à un placement parfait de Koe, elle a marqué trois points au 6e et un autre deux-points au 9e et dernier bout lorsque l’Ontarien Greg Balsdon a raté son lancer qui aurait donné deux points à son équipe, mais ce fut un vol de deux pour Alberta.

La victoire a amélioré la fiche de l’Alberta à 8-1; la défaite a relayé l’Ontario au niveau des chasseurs d’une place aux éliminatoires.

Saskatchewan capitaine Steve Laycock guide ses balayeuses mercredi.

Saskatchewan capitaine Steve Laycock guide ses balayeuses mercredi.

Dans les autres matchs de la soirée, Steve Laycock (Saskatchewan) a défait Eddie MacKenzie de l’Île-du-Prince-Édouard, 8-5 et Jean-Michel Ménard du Québec a battu James Murphy de la Nouvelle-Écosse, 8-3 gardant ainsi des espoirs de participer aux éliminatoires. James Grattan du Nouveau-Brunswick a eu le meilleur sur Jamie Koe des Territoires du Nord-Ouest/Yukon, 8-3.

À la suite de ces résultats, la Colombie-Britannique et l’Alberta, les meilleures équipes ici, sont à égalité à 8-1 et assurées d’un laissez-passer pour les éliminatoires; le Manitoba à 7-2 est garanti de participer à un bris d’égalité.

Et puis ça devient intéressant avec des formations qui se battent pour peut-être une 4e et dernière place aux éliminatoires. La Saskatchewan est à 5-3 avec l’Ontario et le Québec à 4-4. Le reste des équipes: Terre-Neuve et Labrador et le Nouveau-Brunswick sont à 4-5, les Territoires du Nord-Ouest/Yukon à 3-5, l’Île-du-Prince-Édouard à 3-6, le Nord  de l’Ontario à 2-7 et la Nouvelle-Écosse à 0-9.

“Tout un placement bien réussi pour trois points,” a dit Balsdon du lancer de Koe au 6e bout. “J’ai lancé deux ratés, je lui ai donné un chance d’en marquer trois, mais avec un placement, il a contourné sa propre pierre sur le bouton pour atteindre une partie du bouton.”

Koe a admis que c’était un lancer difficile à réussir et que Pat Simmons, Carter Rycroft, Nolan Thiessen, le remplaçant Jamie King et le coach John Dunn “n’étaient pas sûrs que c’était possible quand nous avons regardé à prime abord.

“Mais, la glace courbe si bien, alors c’était question de lancer la pierre et la laisser courber et réussir. Ce fut un peu une devinette… nous avions une assez bonne connaissance de la glace. Ce fut un effort collectif d’équipe. Les balayeurs ont fait leur travail et Pat s’occupait de la trajectoire.”

Île-du-Prince-Édouard troisième Anson Carmody montre son intensité, mercredi soir.

Île-du-Prince-Édouard troisième Anson Carmody montre son intensité, mercredi soir.

L’Alberta menait 7-3, mais l’Ontario a rebondi avec deux points au 7e bout et en a donné un au 8e; Balsdon a raté son lancer au 9e et le match était terminé.

“Mes hommes ont bien joué, mais je devrais redoubler d’effort et mieux jouer,” a admis Balsdon qui est secondé par Mark Bice, Tyler Morgan, Jamie Farnell, le remplaçant Steve Bice et le coach Jim Wilson. “Nous avons eu quatre défaites. Une journée difficile demain contre la Saskatchewan et le Manitoba, mais  si nous pouvons remporter au moins nos trois derniers matchs, 7-4 devrait suffire pour un bris d’égalité et c’est notre plan.”

Ménard et son quatuor du Québec demeurent dans la course après un autre match qui semblait serré et qui s’est terminé en huit manches.

“Les trois derniers matchs ont été durs mentalement,” a déclaré Ménard en parlant des bouts supplémentaires contre le Manitoba et Terre-Neuve et Labrador et d’autres matchs qui se sont rendus à la dernière pierre.

“Nous avons eu des chances de remporter ces matchs et nous n’en avons pas profité. Après un certain temps, tu commences à te poser des questions.”

Ce fut dur sur les nerfs, mais cela n’a pas empêché le skip de bien dormir.

“Je suis très fatigué lorsque je retourne à l’hôtel, je me sers un rye et seven-up et puis je dors comme un bébé.”

Il y aura trois rondes jeudi à 8 h 30, 13 h 30 et 18 h 30 PT. Les derniers matchs préliminaires auront lieu vendredi à 8 h 30. Si des bris d’égalité sont nécessaires, ils se tiendront après la ronde de vendredi matin. Le match éliminatoire 1-2 se jouera vendredi à 18 h 30.

Toutes les rondes du Tim Hortons Brier, à compter de la toute première aujourd’hui à 13h30, seront diffusées en direct à la chaîne TSN/RDS 2, partenaire officiel de radiodiffusion de la Saison des champions.

Les résultats et classement en direct sont accessibles au www.curling.ca/scoreboard/?e=19

Pour acheter les billets au Tim Hortons Brier, présenté par SecurTek, visitez le www.curling.ca/2014brier-fr/billets/